Quels sont les prix d’une pompe à chaleur ?

par Aliénor Guibert
Quels sont les prix d’une pompe à chaleur ?

Vous êtes intéressé par l’installation d’une pompe à chaleur (PAC) pour le chauffage de votre maison et souhaitez en savoir plus sur le coût de cette démarche ? Plusieurs critères sont à considérer, allant du prix d’achat selon le modèle (air-eau, géothermique, eau-eau…) au devis d’installation en passant par les aides financières et les économies de chauffage. On vous présente ici tout ce que vous devez savoir sur le prix des PAC.

Les composants du coût total d’une pompe à chaleur 

Le prix d’achat de la pompe à chaleur

Le premier critère à prendre en compte dans le coût total d’une pompe à chaleur est bien évidemment le prix du matériel. Ce dernier varie selon les modèles (PAC aérothermique, PAC eau-eau, PAC géothermique, ou encore pompe à chaleur réversible) mais aussi en fonction du dimensionnement. Plus la pompe à chaleur est puissante, plus son prix est élevé. Il convient donc de bien évaluer les besoins en chauffage de la maison ainsi que les équipements à alimenter en énergie. Par ailleurs, le prix de la pompe à chaleur peut également augmenter si un système de production d’eau chaude sanitaire est intégré.

pompe à chaleur chauffage

Le coût d’installation de la pompe à chaleur 

Pour l’installation de votre pompe à chaleur, vous devrez faire appel à un professionnel qualifié. Notez qu’il est préférable de choisir la même entreprise pour l’achat et l’installation de la PAC afin de pouvoir bénéficier d’aides financières. Selon les types de pompes à chaleur, les travaux d’installation peuvent être plus ou moins onéreux. Certains modèles comme la PAC air-eau peuvent être directement raccordés à un chauffage central tandis que d’autres nécessitent des équipements de chauffage spécifiques et des travaux d’aménagement. Ensuite, le montant du devis dépendra du professionnel et de la région où vous habitez. N’hésitez donc pas à demander plusieurs devis pour comparer les prix !

La déduction des aides pour l’installation d’une PAC

Afin d’encourager les français à faire des économies de chauffage, l’Etat propose depuis quelques années des aides à la rénovation énergétique. On distingue parmi ces aides :

  • la prime énergie (ou prime CEE) ;
  • les aides MaPrimeRénov’ de l’Anah ;
  • l’éco-prêt à taux zéro ;
  • la TVA à 5,5% pour l’achat et l’installation de la PAC.

Ces aides permettent de réduire le montant du devis pour des travaux de rénovation donnant lieu à une diminution de la consommation d’énergie dans une maison. Par conséquent, l’installation d’une pompe à chaleur est éligible. Notez que ce sont les PAC géothermiques (sol-sol/sol-eau) et air-eau qui sont les plus intéressantes pour bénéficier d’aides financières. 

La rentabilité de la PAC grâce aux économies de chauffage

Outre le fait d’être plus écologique que les systèmes de chauffage classiques, la pompe à chaleur est également plus rentable sur le moyen/terme. En effet, les économies d’énergie réalisées grâce à la PAC permettent de réduire considérablement les factures de chauffage annuelles. D’autant plus avec la hausse récente des prix de l’énergie. Ceci ajouté aux aides à la rénovation énergétique, le retour sur investissement est possible en seulement quelques années pour les PAC air-eau et géothermiques. Le coût d’une pompe à chaleur est donc certes plus élevé qu’un chauffage au gaz ou à l’électricité, mais les économies d’énergie et aides financières sont aussi à prendre en compte dans le calcul. 

Le prix de la pompe à chaleur en fonction des différents modèles

La pompe à chaleur aérothermique (air-air/air-eau)

Les pompes à chaleur air-eau et air-air sont actuellement les modèles les plus économiques. Cela se justifie notamment par le fait qu’elles ne nécessitent pas de gros travaux d’installation, contrairement aux PAC géothermiques et eau-eau. Ce type de pompe à chaleur se raccorde directement à un système de chauffage central et peut fonctionner avec la plupart des émetteurs de chaleur tels que les ventilo-convecteurs, les différents radiateurs ou le chauffage au sol. Il faut compter en moyenne entre 5 000 et 11 000 euros pour une PAC air-air, et entre 10 000 et 16 000 euros pour une PAC air-eau.

La pompe à chaleur géothermique (sol-sol/sol-eau)

L’installation d’une pompe à chaleur sol-sol ou sol-eau implique généralement des travaux de forage afin d’enterrer les capteurs d’énergie permettant de produire de la chaleur. C’est pourquoi le montant du devis d’installation est souvent plus élevé que pour une PAC air-eau ou air-air. Le prix total d’une pompe à chaleur géothermique est compris entre 14 000 et 20 000 euros en moyenne. Il peut varier selon le type d’installation : horizontale ou verticale. Notez qu’il est également possible que la rénovation de certains équipements de chauffage soit nécessaire pour fonctionner correctement avec la pompe à chaleur.

La pompe à chaleur hydrothermique (eau-eau)

Comme la pompe à chaleur géothermique, la PAC eau-eau nécessite des travaux d’installation conséquents. Ici aussi, des capteurs horizontaux ou verticaux doivent être installés pour pomper la chaleur. Dans le cas d’une PAC hydrothermique, c’est dans l’eau que l’énergie est puisée pour alimenter le système de chauffage. Les prix pratiqués pour l’achat la pose d’une pompe à chaleur eau-eau sont donc assez élevés, notamment à cause du devis d’installation. On retrouve un coût total similaire à la PAC géothermique, allant de 14 000 à 20 000 euros selon les modèles.

pompe à chaleur installation

Vos questions 

De quoi est composé le prix d’une pompe à chaleur ? 

Le coût total d’une pompe à chaleur se compose du prix d’achat du matériel et du devis d’installation. Cela dit, il est également important de prendre en compte les aides à la rénovation énergétique possibles pour la financer, ainsi que le retour sur investissement rapide grâce aux économies de chauffage.

Pourquoi investir dans une pompe à chaleur ?

Investir dans une pompe à chaleur pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire est une démarche à la fois économique et écologique. Elle permet en effet de chauffer votre maison dans le respect de l’environnement tout en faisant des économies conséquentes sur vos factures d’énergie.

Quel modèle de pompe à chaleur coûte le moins cher  ? 

La pompe à chaleur aérothermique est la plus accessible car les travaux de chauffage à effectuer sont minimes. Son prix varie entre 5 000 et 11 000 euros pour la PAC air-air, et entre 10 000 et 16 000 euros pour une PAC air-eau.