Chauffage d’appoint : quel système choisir ?

Accueil Comment et avec quels équipements chauffer son logement ? Chauffage d’appoint : quel système choisir ?

Faire des économies avec le chauffage d'appoint

Dans les foyers français, le chauffage représente la première dépense énergétique. Bien souvent, des économies sont réalisables. Le premier levier qui est important de mettre en place est une bonne isolation. Cela vous permettra de garder la chaleur en hiver, mais également la fraîcheur en été. Par la suite, l’utilisation de chauffage d’appoint peut être envisagée pour éviter de chauffer les pièces inoccupées ou durant la mi-saison. Ces appareils vous permettront alors de chauffer uniquement lorsque vous en avez le plus besoin et de façon ponctuelle afin d’éviter le gaspillage énergétique. Cela permettra également de réaliser de nombreuses économies autant dans les équipements que sur vos factures.

Sommaire :

chauffage d'appoint extérieur

Fonctionnement et caractéristiques des systèmes de chauffage d’appoint

Les systèmes de chauffage d’appoint sont nombreux. Utilisant différentes formes d’énergie comme le gaz, le pétrole, l’électricité ou le bioéthanol, le choix d’un appareil va donc se faire essentiellement en fonction de vos besoins. Pour y répondre au mieux, il est important de prendre en compte l’ensemble des avantages ainsi que des inconvénients de ces appareils.

Type de chauffage d’appointGazElectriquePétroleBioéthanol
FonctionnementAppareil de type poêle qui fonctionne à l’aide de bouteille de gaz propane ou butaneProduction de chaleur par convection ou rayonnement à l’aide d’une résistanceProduction de chaleur par combustion de pétroleProduction de chaleur par combustion de bioéthanol
Avantages– Rapidité de chauffe
– Bonne durée de vie
– Ne nécessite pas d’électricité
– Mobile
– Température facilement modulable
– Large choix d’appareil
– Sécuritaire
– Entretien facile
– Rapidité de chauffe
– Faible consommation
– Bon rendement
– Ne nécessite pas de conduit d’évacuation
– Facile d’entretien
– Mobile
Inconvénients– Possibilité d’assèchement de l’air
– Encombrant
– Relativement dangereux pour les enfants
– Coûteux
– Possibilité d’assèchement de l’air
– Inadapté aux gros volumes
– Énergie coûteuse
– Chaleur mal répartie
– Polluant
– Relativement dangereux
– Possibilité de noircissement des murs et meubles à proximité
– Favorise l’humidité
– Appareil coûteux
– Utilisation ponctuelle (toxique)
– Doit être placé dans une pièce correctement aérée
Prix 50 – 200 €20 – 500 €100 – 800 €100 – 2 500 €

Le chauffage d’appoint est un appareil pratique et maniable qui peut vous permettre de faire des économies d’énergie. Il ne peut cependant pas remplacer complètement un chauffage central. Il est donc important de garder en tête qu’il s’agit d’une solution occasionnelle pour les zones difficiles ou inutiles à chauffer en continu ou encore en automne, lorsque les températures ne nécessitent pas d’activer le chauffage principal. Certains peuvent même se montrer dangereux d’usage, il est donc important de prendre des précautions et de respecter les consignes d’utilisation. Par ailleurs, sachez que des chauffages d’appoint basse consommation existent et permettent de réaliser des économies sur vos factures.

Chauffage d'appoint : à quoi ça sert ?

Ne pouvant remplacer totalement les systèmes de chauffage classiques comme les chaudières, il est normal de se demander à quoi pourrait servir l’installation d’un appareil de chauffage d’appoint. Et pourtant, il peut être très avantageux d’en posséder un.

chauffage d'appoint éthanol

Qu'est-ce qu'un chauffage d'appoint ?

Un chauffage d’appoint est, comme son nom l’indique, un petit système de chauffage permettant de chauffer de façon ponctuelle d’un espace. Il peu onéreux, facile d’installation et transportable ce qui en fait un excellent complément d’un système de chauffage central pour réaliser des économies d’énergie. Cependant, il ne peut, en aucun cas, venir remplacer un appareil de chauffage classique. En effet, les utiliser trop longtemps et trop souvent peut entraîner des problèmes de santé chez les utilisateurs et faire perdre son principal avantage : sa rentabilité. Néanmoins, sachez qu’il est possible d’acquérir un chauffage d’appoint économique.

Quand utiliser un chauffage d'appoint ?

Mobile et autonome, un chauffage d’appoint peut facilement se mettre en place dès que le besoin s’en fait ressentir. Beaucoup plus économique qu’un système de chauffage classique, il permet de chauffer efficacement les pièces à vivre, les chambres pendant la mi-saison ou encore les pièces qui ne demandent pas d’être chauffées en continu comme les garages, les sous-sols, les combles, les abris de jardin ou encore les chambres d’amis inoccupées. Ils peuvent également s’avérer très utiles en cas de panne de chaudière ou de coupure d’électricité, si toutefois il n’utilise pas cette énergie.

Quelle énergie choisir pour son chauffage d'appoint ?

Les chauffages d’appoint se déclinent en différents modèles selon l’énergie utilisé. Aujourd’hui, on compte quatre types de chauffage d’appoint principaux :

Pour choisir votre énergie, deux critères sont essentiels à prendre en compte : votre budget ainsi que la surface à chauffer. En effet, si vous souhaitez chauffer de grands espaces, certains appareils seront plus adaptés que d’autres et certaines énergie seront plus économiques sur le long terme.

Le chauffage d'appoint électrique

Le chauffage d’appoint électrique repose sur l’utilisation d’une résistance pour la production de chaleur. Tout comme pour les chauffe-eaux, le chauffage d’appoint électrique est très répandu en France, bien plus que les autres énergies. Il se décline en cinq modèles :

  • Le chauffage soufflant mobile : généralement petit et compact, le radiateur soufflant est pratique et très abordable.  La chaleur procurée par ce dernier est instantanée et modulable et convient parfaitement aux petites surfaces. Il est généralement utilisé dans les salles de bains. Pour cela, il existe des appareils équipés de protections contre les chutes d’eau qui sont alors à privilégier. En effet, si vous souhaitez utiliser un appareil électrique dans une zone humide, il est très important de faire attention lors de son achat ainsi que de son usage. Les appareils doivent suivre une réglementation stricte pour vous assurer une sécurité à l’emploi. Ils doivent également être équipé d’un limiteur thermique de sécurité afin d’éviter la surchauffe
  • Le radiateur à bain d’huile : un peu plus imposant, le radiateur à bain d’huile électrique permet de chauffer des surfaces plus importantes. Des résistances sont utilisées pour chauffer les huiles qui auront pour but de diffuser la chaleur. Le principal avantage de ce système électrique est que l’air ambiant n’est pas asséché par son utilisation. S’il est plus lent à chauffer, il continue tout de même à diffuser la chaleur une fois qu’il est éteint. Il favorise donc les économies
  • Le convecteur mobile : ce système repose sur le phénomène de convection électrique. Une entrée par le bas de l’appareil permet de capturer l’air froid, de le réchauffer à l’aide d’une résistance puis de le restituer par le haut. Cela créer un mouvement de l’air qui permet de le réchauffer de façon rapide. Toutefois, ce système n’empêche pas l’assèchement de l’air et dirige la chaleur en hauteur. Il conviendra parfaitement à des surfaces petites à moyennes comme une salle de bain. Ils sont dotés de thermostat permettant de réguler, de façon plus précise, la chaleur
  • Le rayonnant mobile : doté d’une plaque de résistance, il permet de chauffer de manière frontale, contrairement au convecteur électrique. Avec les rayonnants, la sensation d’assèchement est atténuée et une chaleur douce est directement dirigée sur les occupants. Il permet facilement de chauffer les pièces de taille moyenne

S’il peut se montrer économique à l’achat, les chauffages électriques ne représentent pas toujours le système le plus efficace et le plus rentable. Aujourd’hui, l’électricité représente l’énergie la plus chère du marché. Si vous faite une utilisation régulière du chauffage d’appoint, il ne sera sans doute pas le modèle le plus efficace et le plus rentable. De plus, en cas de panne de courant, les chauffages électriques seront hors service. Son installation est toutefois simple, rapide, peu onéreuse et sécuritaire sans nécessiter d’entretien particulier.

Le chauffage d'appoint au gaz

Autre énergie envisageable, le gaz permet de vous apporter un confort thermique rapide. Qu’il soit utilisé en intérieur ou en chauffage extérieur, le chauffage d’appoint au gaz permettra de vous chauffer de façon rapide et économique. Plus onéreux à l’achat, l’énergie gaz reste tout de même moins chère que l’électricité et pourra donc facilement se montrer rentable sur le long terme. Selon votre utilisation, on différenciera les technologies :

  • La catalyse : son système de combustion du gaz à basse température fait de lui un système idéal pour les surfaces de taille moyenne peu ventilées. Ne produisant pas de flamme ni d’oxyde de carbone, il dispose d’une grande autonomie et permet la diffusion d’une température homogène dans toute la pièce
  • L’infrarouge : chauffage d’appoint à gaz le plus puissant, il permet de chauffer des pièces de plus de 40 m². De plus, il n’assèche pas l’air ambiant et conviendra parfaitement aux personnes les plus fragiles ou souffrant de problèmes respiratoires. Il délivre une température homogène mais est plus gourmand en énergie du fait de sa plus grande puissance
  • L’infrableu : il se rapproche plus d’un poêle à gaz grâce à la flamme bleue qu’il émet. Essentiellement esthétique, il est également performant et permet une bonne diffusion homogène de la chaleur. Il peut se montrer toutefois dangereux pour les enfants. L’apparition de la chaleur est quasiment instantanée.

Le chauffage au gaz est une solution économique lorsque l’on souhaite se chauffer. Bénéficiant d’un bon rendement, il se montrera rapidement rentable malgré son coût plus élevé à l’achat. Toutefois, il a tendance à assécher l’air ambiant et peut se montrer dangereux lorsqu’il est à la portée des enfants. 

Le chauffage d'appoint au pétrole

Autre solution qui ne nécessite pas l’usage d’électricité est le chauffage d’appoint au pétrole. S’il peut sembler peu écologique, il présente tout de même un certains nombre d’avantage. Ils seront notamment bien adaptés pour les pièces de taille moyenne et permettent un chauffage rapide et efficace. Le pétrole étant une énergie peu coûteuse, le chauffage d’appoint au pétrole conviendra aux petits budgets. Cependant, il est important de l’installer dans une pièce parfaitement ventilée car les vapeurs qu’il dégage peuvent être nocives pour les habitants de la maison. Son caractère dangereux et hautement inflammable demande de bien se renseigner avant d’en faire l’acquisition. Des précautions et des prérequis doivent être respectés pour assurer la sécurité de toute la famille. N’hésitez donc pas à en parler auprès d’un professionnel du chauffage afin de faire le meilleur choix. Parmi les chauffages d’appoint au pétrole on en compte trois modèles :

  • Chauffage à combustion simple ou à mèche : il s’agit du plus ancien modèle de chauffage d’appoint au pétrole et aussi du moins efficace. Il nécessite beaucoup d’entretien et dégage plus d’odeur que les modèles les plus récents. La chaleur produite est, quant à elle, moins homogène. Cependant, la simple utilisation d’une pile suffit à le faire fonctionner. Il sera donc idéal pour s’affranchir de toute électricité, notamment en cas de coupure ou tout simplement dans un souci d’économie d’énergie
  • Chauffage à combustion double : plus efficace que le précédent, le chauffage d’appoint à combustion double permet une combustion totale du pétrole. Cela à pour effet de limiter les odeurs mais également le dégagement de CO2. La température est plus homogène et plus prononcée. Tout comme le chauffage à simple combustion, il n’a besoin que de piles pour fonctionner
  • Chauffage électronique : il est le plus moderne et le plus efficace des trois. Doté d’un système de ventilation, d’un thermostat ainsi que d’un système électronique pour ajuster le plus précisément possible la température, il dégage une température homogène et puissante. Cependant, contrairement aux précédents, le chauffage d’appoint électronique nécessite d’être raccordé au réseau électrique pour pouvoir fonctionner

Le chauffage d’appoint au pétrole peut sembler être un choix à proscrire à cause de ses nombreux défauts. Polluant, nocif et dangereux son utilisation ne semble pas évidente. Et pourtant, en suivant quelques règles de précaution, il peut se montrer très efficace. N’utilisant pas l’électricité, il peut être utilisé à tout moment et dans toutes circonstances. Cependant, il est important de garder un usage que ponctuel de cet appareil.

Le chauffage d'appoint au bioéthanol

En réalité, ce type de chauffage utilise le plus souvent de l’éthanol. Moins cher que le bioéthanol, il est souvent l’énergie favorisée par les particuliers. Cependant, le bioéthanol se démocratise de plus en plus et peut être une bonne alternative à cette énergie fossile. Issu de la distillation de végétaux, le bioéthanol est un carburant naturel. Cette principale différence en fait certes une énergie moins polluante, mais également un système éligible aux aides financières de l’Etat en faveur de la transition énergétique. Ainsi, si ces appareils sont bien souvent plus onéreux à l’achat, une partie peut être prise en charge grâce aux primes énergie. Il s’agit alors d’un système très propre, qui ne demande que peu d’entretien, ne produit pas de fumée et de cendres. N’ayant pas besoin d’un raccordement sur un système de ventilation, il peut être installé dans n’importe quelle pièce du foyer. L’aération doit cependant être indispensable comme pour tout autre combustible. Il est parfaitement adapté pour les mi-saisons.

Nos conseils pour le choix du chauffage d'appoint

Il va sans dire que le choix de votre système de chauffage doit être adapté à vos besoins. Les points essentiels à prendre en compte sont :

  • La superficie de la pièce à chauffer : selon la taille, certains appareils seront plus adaptés que d’autres, ne vous laissant que peu de choix. Plus la pièce est grande, moins le choix de l’énergie sera important. Par ailleurs, si vous habitez en appartement, de nouvelles contraintes entrent en jeu
  • L’énergie disponible : si la superficie le permet, vous pourrez choisir l’énergie que vous souhaitez utiliser pour votre chauffage d’appoint. Sélectionné pour ses qualités environnementales, ses performances ou encore dans une volonté de sécurité, il existe tout un panel d’appareil permettant de s’adapter au mieux à vos contraintes mais aussi à vos envies
  • Le budget : certaines énergies sont moins coûteuses que d’autres. Un point qui peut être primordial dans certains foyers. Mais attention, si un appareil peut sembler moins onéreux à l’achat cela ne veut pas dire qu’il le sera durant toute sa durée de vie. Il est important de se renseigner sur le rendement du système ainsi que sur le prix de l’énergie pour connaître la rentabilité du projet. L’important est de savoir quelle utilisation va être faite de l’appareil et à quelle fréquence

Ainsi, pour choisir au mieux votre chauffage d’appoint, il est nécessaire que vous vous posiez les bonnes questions. Nous vous conseillons alors :

  • Choisir la puissance de votre chauffage en fonction de la superficie de la pièce. S’il sera utilisé dans plusieurs pièce, il suffit de d’adapter l’appareil à la plus grande superficie
  • Choisir un appareil avec un régulateur de température permet au système de s’adapter à tous les environnements et de réaliser des économies
  • Les appareils mobiles sont très pratiques car ils peuvent être utilisés pour différentes structures et sont récupérables en cas de déménagement
  • Si des enfants en bas âge sont présent dans le foyer il est déconseillé d’utiliser des appareils dangereux tel que le chauffage au pétrole ou au gaz. Cela représente un risque pour leur sécurité

Pour certains systèmes de chauffage, il est nécessaire de faire appel à un professionnel pour assurer son installation

On ne le dira jamais assez, mais les chauffages d’appoint sont des systèmes qui ne doivent être utilisés que de façon occasionnelle. Ils peuvent vous permettre de faire des économies sur votre chauffage central (chaudière ou pompe à chaleur) s’ils sont utilisés à bon escient mais ne les remplaceront jamais. Présentant tous des avantages ainsi que des inconvénients, ils sont à adapter en fonctions de vos besoins ainsi que de vos contraintes. Un chauffage au sol peu également être envisagé en complément d’un autre système de chauffage par exemple. Pour réaliser le meilleur choix, vous pouvez faire appel à un chauffagiste qui saura vous conseiller et vous éclairer sur les nombreux appareils disponibles sur le marché.

Prix moyen d'un chauffage d'appoint

  • Gaz100€
  • Electrique200€
  • Pétrole400€
  • Bioéthanol1000€

Un radiateur d’appoint est un mode de chauffage ponctuel qui permet de limiter l’utilisation d’un chauffage central pour chauffer une pièce. Il permet de diffuser de l’air chaud à la mi-saison ou dans les pièces ne nécessitant pas de systèmes de chauffages (garage, abri de jardin ou sous-sol par exemple). En fonction du radiateur choisi, la diffusion de la chaleur sera différente. 

Il en existe plusieurs, utilisant diverses énergies comme les radiateurs électriques, les appareils de chauffage au gaz, les poêles à pétrole ou encore les poêles à carburant (fioul, éthanol ou bioéthanol). Pour faire le meilleur choix, il est important de prendre en compte ses besoins ainsi que son budget.

Il en existe de nombreux sur le marché. Il est important de prendre en compte le caractère sécuritaire de chaque appareil. Certains peuvent dégager du monoxyde de carbone ou du CO2. Il est donc important de mettre en place un bon système de ventilation ou d’évacuation quand cela est nécessaire.

Les prix des radiateurs d’appoint varient énormément. Cela peut aller de 20 euros pour un chauffage électrique de premier prix à 2 500 euros pour les poêles les plus modernes. Le prix va également dépendre de l’énergie utilisé. Par exemple, un radiateur électrique sera souvent moins cher à l’achat mais, à terme, deviendra coûteux à l’utilisation.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela. J'accepte Lire la suite