Chauffage extérieur : comment faire le bon choix ?

Accueil Comment et avec quels équipements chauffer son logement ? Chauffage extérieur : comment faire le bon choix ?

Tout savoir sur le chauffage extérieur

On parle beaucoup de chaudières, de radiateurs, de panneaux solaires ou de pompes à chaleur lorsqu’il est question de chauffage. Pourtant, si vous résidez en appartement avec terrasse, en maison, en villa, en château ou en péniche, qui sait, la présence d’un chauffage extérieur peut avoir toute son importance. S’il peut paraître dommage de ne pas profiter de son jardin ou de sa terrasse hors de la période estivale, quand la chaleur n’est pas au rendez-vous, le chauffage extérieur peut y remédier pour que vous retrouviez le plein air. On vous explique tout dans les lignes qui suivent.

Sommaire :

chauffage électrique infrarouge

Pourquoi utiliser le chauffage extérieur ?

Lorsque la température se fait plus fraîche, le chauffage extérieur vous permet de profiter encore de votre terrasse ou de votre jardin. Ce système est très plébiscité par les restaurants et les bars, qui souhaitent chauffer leur terrasse jusqu’en hiver. Mais le chauffage extérieur est aussi proposé aux particuliers à des prix très compétitifs. Pour les maisons avec jardin, il s’agit d’un moyen de chauffe idéal. En appartement, le chauffage extérieur peut aussi être intéressant si vous avez un balcon (et que vous êtes fumeur, par exemple). Sachez qu’il vous est possible de trouver un chauffage extérieur pas cher et efficace. Aussi, il est beaucoup plus accessible d’acheter ce genre d’appareil plutôt que d’installer une véranda.

Outre vos besoins personnels en fonction de votre logement, le chauffage extérieur possède bien des avantages. Tout d’abord, sachez que ses modèles ne sont pas énergivores. Retenant des chauffages d’appoint, ils consomment toutefois beaucoup moins d’énergie. A titre d’exemple, un brasero (cheminée mexicaine) de 12 kW possède une autonomie de plus de 40h avec une seule bouteille de gaz butane ou propane. Bien qu’étant loin des appareils de chauffage intérieur tel que la chaudière, pouvant chauffer toute la maison, leur rayon de chauffe peut être très large. De plus, il s’agit d’appareils de chauffage résistants, conçus pour supporter le vent et les variations de température. Nous l’évoquions, ces appareils n’ont pas des coûts excessifs et leur design est soigné, rendant le chauffage extérieur décoratif. Enfin, notez que certains modèles sont portables et peuvent être emmenés en camping comme chauffage et barbecue. Efficace, accessible et conviviale, le chauffage extérieur possède bien des qualités. Alors, lequel choisissez-vous ?

Quels sont les différents modèles de chauffage extérieur ?

Il y en a pour tous les goûts, pour toutes les tailles de terrasses. Aux différents prix, aux différentes efficacités, aux différents styles. Il est donc important de bien choisir son appareil de chauffage extérieur. Précisons qu’il est conseillé de bien lire les avis d’un produit avant de passer à l’achat. Il peut y avoir plusieurs façons de catégoriser les appareils de chauffage extérieur (par énergie, en détail, par technologie…) mais généralement, on compte 4 modèles distincts selon leurs aspects visuels :

Types de chauffageEnergie utiliséePrix (estimation)Caractéristiques
Chauffage de terrasse
(ou chauffage d’extérieur infrarouge)
Électricité et gaz130 à 180€Prend la forme d’un radiateur ou d’un lampadaire.
+ Le plus puissant ; large zone de chaleur ; chauffe immédiate (modèle au gaz) ; posé ou suspendu ; simple à mettre en route ; ne chauffe pas l’air, mais les objets et personnes présentes dans son champ d’action (modèle électrique) ; comprend des modèles plus élaborés mais plus chers.
– Prix plus élevés que pour les autres modèles ; assez lourd ; risques de brûlure ; lumière du chauffage pouvant être crue.
Parasol chauffantÉlectricité et gaz90 à 150€Prend la forme d’un parasol.
+ Large zone de chaleur ; simple à mettre en route ; chauffe immédiate (modèle au gaz) ; ne chauffe pas l’air, mais les objets et personnes présentes dans son champ d’action (modèle électrique) ; belle luminosité ambiante ; souvent monté à roulettes pour un déplacement facile.
– Consomme beaucoup; demande un peu d’entretien.
BraseroBois et gaz60 à 110 €Prend la forme d’un barbecue.
+ Une très bonne autonomie ; le plus accessible financièrement ; double fonction (chauffage et barbecue) ; mobile et transportable.
– Moins puissant et donc zone de chaleur réduite ; prix d’un brasero à gaz coûteux.
Cheminée d’extérieurBois (ou ethanol)110 à 160€Prend la forme d’une cheminée.
+ Conduit qui libère la fumée ; peut avoir une réserve de bois ; fonctionne au bois ou à l’ethanol.
– Prix plus élevés que pour le brasero à bois ; peut être volumineuse.

Ces différents modèles sont tous efficaces. Votre choix va donc se porter sur : la place que vous avez, l’énergie utilisée (électricité ou gaz), le prix de l’appareil. Un parasol chauffant peut par exemple fonctionner à lampes infrarouges, même si le modèle électrique le plus utilisé reste le chauffage extérieur suspendu. Les modèles sont fabriqués différemment et possèdent des technologies différentes mais sont parfois alimentés de la même manière. Notez aussi que certaines marques incluent les parasols chauffants dans la catégorie des chauffages de terrasses. Cette considération peut porter à confusion. Aussi, sachez que le chauffage au sol n’est possible qu’en intérieur.

chauffage extérieur brasero

Quel chauffage extérieur choisir : électrique, gaz ou bois ?

Il s’agit là des 3 énergies principales pour se chauffer hors de la maison. Comme vous l’aurez compris, le chauffage extérieur au bois se réserve aux petites surfaces de chauffe. On réclame souvent les cheminées d’extérieur et les braseros pour leurs aspects visuel esthétiques. Au contraire, les appareils fonctionnant à l’électricité et au gaz sont plus puissants. Le chauffage extérieur au gaz possède plusieurs avantages propres :

  • Chauffe instantanément.
  • N’est pas relié à une prise et peut être déplacer loin de la maison.
  • Peut convenir pour la majorité des appareils.

Comme inconvénient, le chauffage au gaz est plus polluant que les autres énergies et nécessite d’être rechargé régulièrement, il faut donc prévoir une bonbonne à proximité. Le chauffage électrique lui, est totalement silencieux et sans odeur. Il est aussi réglable, comme peuvent l’être certains modèles de chauffage au gaz. De plus, sa chaleur par rayonnement possède la particularité de chauffer les objets et les individus présents dans son champ d’action, et non l’air ambiant.

Quels sont les critères de choix d'un chauffage extérieur ?

Parmi les critères de choix à prendre en compte, il est avant tout question vos goûts et vos envies. Un appareil de chauffage à bois propose un confort thermique naturel et olfactif (le feu de bois, ça sent bon !), pour une ambiance plus conviviale. Au contraire, si vous cherchez la puissance de chauffe, alors le chauffage extérieur à infrarouge sera plus adapté à votre besoin. Il entre aussi en compte un aspect visuel, de place et de transport si vous comptez le déplacer régulièrement. Outre ces facteurs de sélection, certaines questions techniques sont à se poser afin de faire le meilleur choix.

Quelle surface souhaitez-vous chauffer ?

Nous l’évoquions plus haut, tous les appareils de chauffage extérieur ne se destinent pas à la même surface chauffante. Cela est aussi le cas pour le chauffage intérieur. Un brasero à gaz possède une longue durée d’autonomie mais réduit fortement votre zone d’action. Qu’il s’agisse d’une cheminée d’extérieure ou d’un braséro à bois, la surface de chauffe n’est guère plus importante. Ainsi, si vous souhaitez chauffer un grand espace extérieur, le chauffage de terrasse ou le parasol chauffant vous est davantage conseillé. Avant l’achat de votre chauffage extérieur, vous devez connaître la surface que vous comptez chauffer.

Afin de faire des économies d’énergies, il vous est conseillé de choisir un chauffage ayant une puissance adaptée à votre besoin. Si la surface à chauffer est trop grande, l’appareil peinera à être efficace, devra être poussé à pleine puissance et vous consommerez plus. Voici un tableau précisant la puissance nécessaire de votre modèle (pour un chauffage électrique) par rapport à la surface de votre terrasse :

Superficie de la piècePuissance du radiateur (en Watts)
Moins de 10 m²750 W
10 à 15 m²1 000 W
15 à 20 m²1 500 W
20 à 30 m²2 000 W
30 à 40 m²3 000 W

Notez qu’il s’agit d’approximations et que la température de l’extérieur entre aussi en compte. Plus la température est basse, plus vous aurez besoin d’augmenter la puissance de votre chauffage.

Quelle est la fréquence d'utilisation de votre chauffage extérieur ?

Si vous n’utilisez le chauffage extérieur qu’occasionnellement, nous vous conseillons d’opter pour un appareil peu encombrant et facile d’installation, comme un brasero à bois ou un modèle électrique de type infrarouge. Si au contraire, vous avez une utilisation fréquente de votre chauffage extérieur, un modèle au gaz avec bouteille ou une cheminée d’extérieur sont plus adaptés.

Vers quelle marque se tourner ?

Blumfeldt, Favex, Tristar, Weber, Suntec… les marques de chauffage extérieur ne manquent pas et il convient de bien se renseigner avant d’acheter. De fait, loin d’un chauffe-eau ou d’une pompe à chaleur, les appareils de chauffage extérieur sont considérés comme des accessoires de jardin et ne sont pas toujours certifiés d’une bonne qualité. Certains produits peuvent être de mauvaise facture et rapidement marqués par l’usure, s’ils ne proviennent pas de marques références. Avant de passer à l’achat, nous vous conseillons de consulter les avis et de ne pas vous diriger vers le premier prix. La durée de votre chauffage n’en sera que meilleure.

Installation, entretien et mesures de sécurité : les éléments à connaître

Que dois-je savoir sur l’installation de mon chauffage extérieur ?

Quel que soit le modèle, l’installation de votre chauffage en extérieur est normalement réalisable sans l’aide d’un professionnel. Pour des raisons de sécurité, nous vous conseillons de ne pas placer votre appareil proche d’éléments inflammables et de vérifier qu’il soit positionné sur une surface stable. Notez aussi que pour des raisons de sécurité, il est interdit d’utiliser son chauffage extérieur dans la maison, pour remplacer ou dépanner un appareil d’intérieur. Le gaz carbonique que peut rejeter le chauffage et son caractère inflammable le rendent inapte à une utilisation d’intérieur.

Quel est l’entretien de mon chauffage extérieur ?

Aucun entretien obligatoire n’est imposé pour un chauffage extérieur. Il est minime mais doit tout de même être correctement réalisé. Pour le chauffage électrique, aucun entretien n’est nécessaire, si ce n’est le changement de la lampe infrarouge. Sachez que sa durée de vie est approximativement de 5 000 heures. Concernant le chauffage extérieur au gaz, vous devez régulièrement nettoyer le brûleur. Enfin, un appareil à bois demandera de l’entretien durant sa période de chauffe et pour enlever la cendre.

Les mesures de sécurité à ne pas oublier lorsque vous utilisez le chauffage extérieur

Elles peuvent paraître évidente pour certaines, or il convient de les rappeler pour éviter tout accident et endommagement de votre équipement.

  • Mettre votre équipement à l’abri quand vous ne l’utilisez pas.
  • Ne pas utiliser son chauffage extérieur dans sa maison.
  • Ne pas laisser vos enfants en bas âge jouer sans surveillance près de votre appareil. 
  • S’assurer que votre appareil soit équipé d’un coupe-circuit, si le modèle est électrique.
  • Entretenir votre appareil régulièrement s’il s’agit d’un modèle à gaz ou à bois.

Ainsi, le chauffage électrique extérieur n’a plus de secret pour vous. Pour un coût très accessible, vous pouvez profiter de votre jardin plus longtemps dans l’année sans avoir froid, et la fonction du chauffage extérieur ne s’arrête pas là : décoration, éclairage, barbecue… que de bonnes raisons de se laisser tenter.

Considéré comme un accessoir, de jardin le chauffage extérieur permet de chauffer votre terrasse quand la température se fait plus fraîche. Il existe de nombreux modèles très différents, capables de vous chauffer mais aussi de vous éclairer et faire office de barbecue.

Le chauffage extérieur fonctionne à l’électricité, le gaz et le bois. On compte plusieurs modèles. Au bois, le braséro et la cheminée d’extérieur offrent une ambiance conviviale mais chauffe un espace relativement réduit. Au contraire, le parasol chauffant et le chauffage de terrasse, sont plus puissant et agissent sur un périmètre plus important. Ces modèles fonctionnent au gaz et à l’électricité.

Le chauffage extérieur ne demande que très peu d’entretien car aucune législation ne vous impose un contrôle contrairement aux chauffages d’intérieur. Veillez seulement à bien entretenir votre appareil pour augmenter son efficacité et sa durée de vie. Pour un modèle à gaz, nettoyez régulièrement le brûleur. Pour un modèle à bois, enlevez la cendre après chaque utilisation. Veillez aussi à mettre votre équipement à l’abris après utilisation.