Chauffage au gaz : comment faire le bon choix ?

Accueil Comment et avec quels équipements chauffer son logement ? Chauffage au gaz : comment faire le bon choix ?

Tout savoir sur le chauffage au gaz

Aujourd’hui, parmi les solutions efficaces pour chauffer son habitat, on met davantage en avant des énergies propres comme l’électricité ou le bois. Néanmoins, le gaz reste un système de chauffage comptant de nombreux atouts. Confortable, fiable, efficace et facile d’installation, le chauffage au gaz possède aussi plusieurs modèles spécifiques et il convient de choisir le mieux adapté à son besoin, pour associer confort thermique et économies d’énergie. Pour tout savoir sur ce chauffage, c’est par ici ! Prime Travaux vous explique tout sur le chauffage au gaz utilisé par plus de 10 millions de foyers en France.

Sommaire :

chauffage au gaz cheminée

Quelques sont les caractéristiques du chauffage au gaz ?

Pourquoi choisir le gaz pour votre chaudière et vos appareils de chauffage ? Pour quels foyers et pour quel budget ? Certains éléments distinguent le chauffage au gaz des autres énergies et il convient de les connaître pour faire le meilleur choix.

Le (bon) rendement du chauffage au gaz

Il s’agit d’un des principaux avantages du gaz : son très bon rendement. Il possède une diffusion de chauffe immédiate et homogène dans tout votre habitat pour un confort thermique de qualité et une forte efficacité. Nous le verrons dans la partie suivante dans les différents moyens de se chauffer, il existe plusieurs technologies de chauffage au gaz très performantes, capables d’approvisionner tout votre logement en chauffage.

Le chauffage au gaz : un coût abordable, et rentable !

Si certains systèmes de chauffage au gaz peuvent paraître très coûteux, cette énergie, elle, reste très abordable. Les prix du gaz varient régulièrement et baissent davantage que ceux de l’électricité. De fait, il est plus abordable de payer un abonnement au gaz qu’à l’électricité. La dépense importante d’un chauffage au gaz réside dans l’achat et l’installation de son modèle. Si le coût d’une chaudière à gaz ou d’une pompe à chaleur peut paraître très élevé, il représente des économies d’énergie engendrés et un investissement intelligent pour le long terme. En effet, ces modèles de chauffage possèdent une très haute performance énergétique et une bonne régulation, d’autant qu’ils sont éligibles à des aides de financement. On le rappel, le prix du gaz est, de plus, moins élevé que celui de l’électricité ! Raison pour laquelle un chauffe-eau au gaz est moins cher qu’à l’électrique, notamment. Notez tout de même qu’une chaudière ou une pompe à chaleur peut demander un coût supplémentaire d’entretien.

Allier énergie fossile polluante et économies avec le chauffage au gaz

Autre élément distinctif, le chauffage au gaz se révèle moins énergivore et plus économique que les autres énergies fossiles comme le pétrole ou le fioul. Bien qu’étant plus polluant qu’un appareil électrique ou à bois, le chauffage au gaz possède plusieurs attraits environnementaux, le définissant comme l’énergie fossile la plus propre. Certains appareils au gaz possèdent une très haute performance énergétique et sont ainsi considérés comme des chauffages très économiques. Et faire des économies d’énergie, c’est faire un geste pour la planète. Parmi ces appareils, on compte la chaudière à condensation et la chaudière hybride, redirigeant sa chaleur vers le reseau de radiateur ou le chauffage au sol de votre habitat. Sachez que ces systèmes de chauffage peuvent être combinés à un chauffe-eau solaire ou à une autre source d’énergie renouvelable. Sachez aussi que de nombreuses aides financières instaurées par l’Etat vous encourage à rénover votre habitat pour passer au chauffage au gaz.

Chauffage au gaz : une accessibilité différente du réseau électrique

Il existe trois moyens de s’approvisionner en gaz, selon le système de chauffage que vous possédez et la localisation de votre logement. En effet, vous pouvez utiliser :

  • Le réseau de gaz naturel, aussi appelé “gaz de ville”. Ce service est distribué par GRDF.
  • Une citerne indépendante de gaz propane installée chez vous.
  • Une bouteille de gaz butane.

Facile d’accès, vous pouvez profiter du gaz de ville en vous raccordant simplement au réseau. Le chauffage extérieur peut lui aussi fonctionner au gaz naturel. Sachez néanmoins que ce réseau est moins bien desservi que celui de l’électricité et n’est souvent pas accessible dans les zones rurales. Au cas où vous ne pouvez prétendre au réseau, une citerne de gaz propane aérienne ou enterrée peut être installée dans votre jardin. Cette méthode parfois obligée utilise un gaz plus polluant que le gaz naturel et demande un coût d’installation et d’entretien supplémentaire. Enfin, pour il existe aussi le chauffage au gaz par bouteille de butane. Cette dernière sert généralement à alimenter votre poêle à gaz.

chauffage au gaz chaudière

Quelles sont les différents moyens de se chauffer au gaz

Plusieurs technologies existent pour vous chauffer au gaz, dont principalement la pompe à chaleur et la chaudière. Ces technologies peuvent être coûteuses mais représentent un investissement. De fait, certains des modèles de chauffage au gaz sont à très haute performance énergétique et ainsi, consomment peu. Ils possèdent un très bon rendement et vous feront faire des économies d’énergie sur le long terme. De quoi alléger votre facture. Si vous préférez ne pas investir dans un chauffage au gaz trop coûteux, il existe aussi les chauffages au gaz par catalyse ou les poêles à gaz (dits infrarouges). Appartenant à la catégorie des chauffages d’appoint, ces modèles sont certes moins chers, mais ne se destinent pas à la même utilisation. Ainsi, parmi les moyens de se chauffer au gaz, on retrouve les modèles suivants :

Type de chauffageCaractéristiquesDans quels cas l’utiliser ?
Chaudière à gaz standard+ Bon rendement ; prix accessibles.
– Consomme beaucoup.
Privilégiée pour les habitats de taille moyenne.
Chaudière à condensation+ Très bon rendement ; chaudière à très haute performance énergétique, consomme donc peu.
– Coûts élevés.
Modèle le plus conseillé pour son rendement/prix. Pour appartement ou maison. Peut chauffer de grands espaces.
Chaudière hybrideFusionne la pompe à chaleur électrique et la chaudière à condensation.
+ Excellent rendement ; chaudière à très haute performance énergétique, très économique et très efficace.
– Très coûteuse à l’achat et à l’installation ; possède des capacités souvent supérieures à votre besoin.
Technologie de pointe. Privilégiée pour les habitats spacieux demandant une grande puissance de chauffe
Pompe à chaleur à gaz+ Très bon rendement ; nécessite moins d’entretien qu’une chaudière.
– Très coûteuse.
Pour appartement ou maison. Peut chauffer de grands espaces.
Chauffage d’appoint au gaz+ Bon rendement ; facilité d’installation ; faible coût.
– Consomme beaucoup ; possède une puissance de chauffe limitée.
Pour les petits espaces. Peut venir en renfort pour certaines pièces moins chauffées.

A l’image de la chaudière hybride, certains de ces modèles sont très évolués et proposent une technologie de pointe qui n’est pas toujours indispensable pour chauffer efficacement et économiquement son habitat. Pour sa fiabilité, son prix, son rendement et les économies d’énergie qu’elle générera, il vous sera le plus souvent conseillé une chaudière à condensation. Il s’agit du chauffage au gaz associant le mieux un rapport entre qualité, prix et puissance. Concernant les chauffages d’appoint au gaz, nous vous conseillons de consulter les avis avant de procéder à tout achat. En effet, il existe de nombreux modèles, de diverses marques, et tous ne sont pas aussi performants.

Avant de changer votre système de chauffage, il est pertinent de contrôler l’isolation de votre habitat et de réaliser des travaux de rénovation si besoin. Il s’agit de la première étape pour mieux consommer : limiter les déperditions thermiques.

Chauffage au gaz : comment se passe l’entretien ?

Rassurez-vous, l’entretien d’une chaudière ou d’une pompe à chaleur n’est pas assommant, ni physiquement, ni financièrement. Sachez tout de même que si vous ne bénéficiez pas du gaz naturel pour vous approvisionner, l’entretien d’une citerne propane impose du temps et un coup supplémentaire.

Si vous êtes locataire, c’est à vous de procéder aux démarches d’entretien, sauf si une clause a été ajoutée dans le bail, attribuant la charge au propriétaire. Cet entretien n’est pas à prendre à la légère. Il permet de limiter les pannes et d’augmenter la durée de vie de votre chaudière. Si vous utilisez une citerne pour votre chauffage au gaz, un entretien d’inspection est obligatoire tous les 40 mois. Sachez qu’il est aussi est nécessaire de faire appel à un professionnel pour le nettoyage de la citerne tous les 10 ans. Cette opération est généralement facturée 500€. Mais quand est-il de la pompe à chaleur ? L’entretien annuel de votre PAC n’est pas obligatoire si la charge en fluide frigorigène de votre appareil est inférieure à deux kilogrammes (soit environ 12Kw). Vous pouvez vérifier par vous-même à tout moment.

Le raccordement au réseau de gaz naturel

Comment se raccorder au gaz naturel (gaz de ville) ?

Le chauffage au gaz est principalement utilisé avec le gaz naturel. Plus de 10 millions de foyers sont raccordés à ce réseau. Disponible principalement dans les zones urbaines et périurbaines, il vous procure une arrivée en gaz permanente. Comment en bénéficier ?

  1. Créer votre dossier de demande sur le site de GRDF, des travaux de raccordement seront réalisés si nécessaire. Notez que l’étude de votre dossier et les démarches de raccordement peuvent prendre plusieurs semaines.
  2. Souscrivez un contrat de gaz naturel auprès d’un fournisseur d’énergie.
  3. Procédez à l’ouverture de votre compteur.

Quels sont les prix du raccordement au réseau de gaz naturel ?

Le coût pour se raccorder au réseau de gaz naturel est le suivant. Pour cela, votre logement doit bien sûr se situer à proximité du réseau.

 Montant HTTVA 20 %TVA 10 %TVA 5,5%
Pour vous chauffer374,96€449,95€ TTC*412,46€ TTC*395,58€ TTC*
Pour l’eau chaude
et la cuisson uniquement
843,66€1 012,39€ TTC*928,03€ TTC*Impossible

* Valable pour le raccordement d’un logement particulier de 6 ou 10(n)m3/h. Prix fixés conformément au catalogue des prestations annexes, pour la période du 1er juillet 2019 au 1er juillet 2020.

Source : GRDF

energies renouvelables

Les diverses aides financières accessibles pour alléger le coût de votre chauffage au gaz

Installer une nouvelle pompe à chaleur ou chaudière haute performance vous permet de faire des économies d’énergie et ainsi de participer à une consommation plus soucieuse de l’environnement. C’est pourquoi le gouvernement vous encourage à remplacer vos systèmes de chauffage énergivores pour des modèles plus économique, de chauffage au gaz ou non. En installant votre nouvelle chaudière à condensation, par exemple, vous vous rendez éligible à plusieurs primes :

  • La prime Coup de Pouce Chauffage
  • Ma Prime Renov’
  • L’Éco-PTZ
  • La TVA à taux réduit
  • Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE).
  • L'Aide Habiter Mieux Sérénité (ANAH)

Notez que ces aides ne sont pas forcément cumulables. Aussi, elles ne sont pas toutes accessibles pour les travaux de rénovation d’une chaudière à gaz standard ou pour l’achat d’un chauffage d’appoint. En effet, elles privilégient les chauffages à très haute performance énergétique, qui vous feront consommer moins. Si le coût d’un système de chauffage au gaz performant vous paraissait inaccessible, les divers aides énergétiques vous permettent d’alléger le coût de votre investissement.

Plus plus d’information sur les aides énergétiques, rendez-vous sur la page Prime énergie de Prime Travaux.

Quels sont les autres énergies de chauffage performantes ?

Le chauffage peut être alimenté par bien d’autres énergies. A l’image du gaz naturel, vous pouvez être alimenté en chauffage électrique grâce au réseau Enedis. Celui-ci est mieux desservi que le gaz de ville, vous pouvez en bénéficier à la campagne ou en haute montagne contrairement au réseau de gaz naturel recentré autour des zones urbaines.

Bien que de nombreuses technologies de chauffage au gaz garantissent une consommation économique et soucieuse de l’environnement, le gaz reste une énergie fossile polluante. Si vous souhaitez vous dirigez vers une consommation verte, les énergies renouvelables sont un meilleur moyen de vous chauffer écologiquement. Vous pouvez opter pour une chaudière biomasse ou une arrivée d’électricité produite par énergie solaire ou hydraulique. Sachez que nombreux fournisseurs d’électricité vous proposent aujourd’hui ce genre d’énergie.

En plus de créer une chaleur instantanée, le chauffage au gaz ne dégage ni fumée, ni cendre, pour un confort thermique de qualité. Il propose des modèles divers, allant du chauffage d’appoint pour les petits espaces aux chaudières haute performance pour alimenter toute la maison en chauffage. Sur le long terme, ce genre de modèle vous fera gagner en économies d’énergie. De fait, un abonnement au gaz naturel coûte moins cher qu’un abonnement à l’électricité. Enfin, pour l’achat et l’installation d’un système de chauffage au gaz haute performance, vous pouvez bénéficier d’aides financières.

L’approvisionnement au gaz se fait comme pour l’électricité. Vous pouvez raccorder votre chaudière ou pompe à chaleur au réseau de gaz naturel (anciennement appelé gaz de ville). Si votre logement ne se trouve pas à proximité du réseau, vous devez utiliser une citerne indépendante de gaz butane installable dans votre jardin.

De nombreuses aides vous permettent d’alléger le coût de votre investissement. L’achat d’une chaudière à condensation, d’une chaudière hybride ou d’une pompe à chaleur au gaz vous rend éligible à plusieurs aides (Ma Prime Renov’, Éco-PTZ, prime Coup de pouce, TVA à taux réduit). N’hésitez plus à investir pour faire des économies d’énergie, ces primes financent le prix de vos travaux.