Pompe à chaleur hybride : quel fonctionnement ? Quels avantages ?

Sommaire

L’installation d’une pompe à chaleur hybride est une option très intéressante dans le domaine des PAC. Elles combinent les avantages des pompes à chaleur air-eau et des chaudières à condensation. Dans cet article, nous examinerons le fonctionnement d’une pompe à chaleur hybride, son prix et ses avantages.

En résumé :

  1. La pompe à chaleur hybride est une pompe à chaleur innovante pour votre maison, combinant une chaudière gaz à condensation et une pompe à chaleur air-eau.
  2. Dotée d’un régulateur, la PAC hybride permet non seulement de réduire les émissions de CO2, mais également d’effectuer d’importantes économies sur ses factures énergétiques.
  3. Le prix d’une pompe à chaleur hybride est compris entre 8 000 et 12 000 euros. Un coût qui peut faire peur, mais sachez que vous pouvez le réduire avec des aides financières telles que l’éco-PTZ, la TVA à taux réduit de 5,5 % ou MaPrimeRénov’.
  4. Attention ! Les offres de pompes à chaleur à 1 euro ne sont plus d’actualité depuis 2020. Elles ont été supprimées suite aux nombreuses arnaques subies par les particuliers de la part de “professionnels” peu fiables.

Bon à savoir :

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Comment fonctionne une pompe à chaleur hybride ?

Parmi les différents types de PAC sur le marché, vous ne savez pas quelle pompe à chaleur choisir ? Pour vous aider à y voir plus clair, découvrez notre guide complet sur la pompe à chaleur hybride. C’est parti !

Pompe à chaleur et chaudière à condensation

Les pompes à chaleur hybrides sont une solution de chauffage intéressante pour les personnes qui cherchent à réduire leur consommation d’énergie. De plus, elles peuvent à la fois produire votre chauffage et votre eau chaude sanitaire (ECS).

Ce type de PAC utilise deux sources d’énergie différentes pour fonctionner :

  1. une pompe à chaleur air-eau ;
  2. une chaudière à gaz à condensation.

Le système est composé d’une unité extérieure qui contient un compresseur et un échangeur de chaleur, ainsi que d’une unité intérieure : la chaudière à condensation. L’unité extérieure récupère la chaleur de l’air extérieur et la transfère à l’unité intérieure pour chauffer l’eau de la chaudière à condensation.

Bonus, dû à leur fonctionnement, ces deux équipements (la pompe à chaleur et la chaudière gaz à condensation) sont non seulement économiques mais également écologiques !

Processus de fonctionnement de la pompe à chaleur hybride

En hiver, lorsque la température extérieure est basse, la pompe à chaleur hybride utilise la chaudière à condensation pour fournir de la chaleur supplémentaire au système.

La chaudière prend le relais lorsque la PAC consomme trop (en cas de températures trop basses par exemple, durant la saison hivernale). Toutefois, c’est la pompe à chaleur qui reste priorisée lorsque des économies d’énergie sont en jeu.

La chaudière à condensation utilise le gaz naturel pour chauffer l’eau, mais elle est beaucoup plus efficace que les anciennes chaudières à gaz.

La PAC récupère donc la chaleur de l’eau de condensation et la réutilise pour chauffer l’eau de la chaudière.

Le saviez-vous ?

Si cela permet de réaliser davantage d’économies, les deux appareils (PAC et chaudière) peuvent fonctionner en même temps.

Comment entretenir sa pompe à chaleur hybride ?

Pour l’entretien de votre pompe à chaleur hybride, attention à trois choses :

  1. vous devez faire appel à un professionnel qualifié tous les deux ans minimum pour une visite d’entretien de votre PAC ;
  2. la chaudière devra faire l’objet d’un entretien tous les ans également (obligatoire) ;

une visite de ramonage devra être à l’ordre du jour une fois tous les deux ans.

labels obligatoires Vs labels non obligatoires :

Pour la pose de votre PAC hybride, vous devez choisir un artisan possédant l’attestation “Manipulation de fluides frigorigènes” > (obligatoire depuis 2009) et la certification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Cette dernière est indispensable pour pouvoir bénéficier des aides financières. Quant au label QualiPAC, il n’est pas obligatoire mais fortement recommandé. Il démontre l’expertise de l’installateur dans son domaine.

Les PAC air-eau : des PAC réversibles

Si vous ne le savez pas encore, les pompes à chaleur air-eau peuvent être des pompes à chaleur réversibles, tout comme leurs camarades les PAC air-air. C’est-à-dire qu’en inversant leur processus de fonctionnement, elles peuvent rafraîchir le logement en été.

Quel est le prix d’une pompe à chaleur hybride ?

Le coût d’achat d’une PAC hybride

En général, le coût d’une pompe à chaleur hybride peut varier de 8 000 à 12 000 euros (hors pose). La cherté du dispositif est assez simple à comprendre : il faut, en effet, installer deux systèmes de chauffage (PAC et chaudière).

Les pompes à chaleur hybrides sont donc plus coûteuses que les pompes à chaleur classiques, mais elles peuvent vous permettre de réaliser des économies d’énergie supplémentaires en utilisant le gaz ou le fioul uniquement lorsque la température extérieure est trop basse pour que la pompe à chaleur puisse fonctionner efficacement. De plus, les économies faites grâce à l’utilisation d’une pompe à chaleur hybride peuvent justifier l’investissement initial.

Quels facteurs vont influer sur le coût de la pompe à chaleur ?

Le prix d’une pompe à chaleur hybride peut varier en fonction de plusieurs facteurs, tels que :

  1. le modèle de la PAC ;
  2. la marque ;
  3. la puissance (plus elle est haute, plus le prix est élevé) ;
  4. la production ou non d’ECS (les PAC n’en produisant pas sont moins chères) ;
  5. la taille de votre maison (qui conditionnera le dimensionnement de l’appareil) ;
  6. le niveau d’isolation ;
  7. les caractéristiques du système ;
  8. les coûts d’installation.

Les PAC hybrides sont-elles éligibles à des aides financières ?

Énorme atout qui explique les avis favorables sur les pompes à chaleur hybride : l’éligibilité aux aides financières gouvernementales et d’organismes privés. Les pompes à chaleur hybrides sont éligibles aux aides financières proposées par l‘État et les collectivités territoriales.

Ces aides sont destinées à encourager les ménages à investir dans des équipements écologiques et économes en énergie. Les principales aides pour une pompe à chaleur hybride sont les suivantes :

  1. MaPrimeRénov’ : remplaçant le CITE (Crédit d’impôt à la rénovation énergétique) et divisée en deux parcours dès janvier 2024 : le parcours performance (axé sur les rénovations de grande ampleur, multigestes) et le parcours efficacité (axé sur les remplacements du système de chauffage, rénovations monogestes) ;
  2. la prime énergie (prime CEE) : cette aide financière est proposée par les fournisseurs d’énergie pour encourager leurs clients à réduire leur consommation d’énergie. La prime est calculée en fonction des économies d’énergie réalisées grâce à l’installation de la PAC hybride ;
  3. la TVA à taux réduit de 5,5 % : ce taux s’applique à certains travaux de rénovation (tels que l’installation d’une pompe à chaleur hybride) énergétique au lieu des 20 % habituels ;
  4. l’éco-PTZ : finance l’installation de votre PAC hybride à hauteur de 50 000 euros ;
  5. le prêt Avance Rénovation (PAR) : destiné dorénavant à tous les ménages (et non plus simplement aux ménages modestes à très modestes) , ses intérêts sont payés par l’État ;
  6. le Chèque énergie : seul le standard est toujours d’actualité. Le chèque énergie exceptionnel disparaissant, lui, en 2024. Son montant peut couvrir jusqu’à 277 euros de frais de chauffage ;
  7. les aides locales : chaque région peut octroyer des aides spécifiques à la rénovation énergétique. Les montants et les critères d’éligibilité étant différents, n’hésitez pas à vous renseigner en mairie ou sur le site de l’ANIL.

Rappelons que pour installer une PAC hybride dans votre maison, il faudra obligatoirement passer par un installateur RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Si le professionnel auquel vous faites appel ne possède pas ce label, vous ne pourrez pas obtenir les aides !

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une pompe à chaleur hybride ?

La pompe à chaleur hybride est une solution de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire très intéressante. On vous récapitule leurs avantages majeurs ainsi que leurs quelques inconvénients. Suivez le guide !

Les avantages d’une PAC hybride

Voici les principaux avantages d’une PAC hybride :

  1. efficacité énergétique : la PAC hybride utilise la chaleur de l’air extérieur pour chauffer votre maison, ce qui est une source d’énergie renouvelable et gratuite. Lorsque les températures extérieures sont très basses, la chaudière à gaz ou à fioul prend le relais pour chauffer l’eau. Cela permet d’optimiser l’efficacité énergétique du système de chauffage ;
  2. polyvalence : la PAC hybride peut être utilisée dans différents types de bâtiments, qu’il s’agisse de maisons individuelles, d’appartements ou de bâtiments commerciaux ;
  3. réduction des coûts de chauffage : en utilisant la PAC hybride, vous pouvez réduire vos coûts de chauffage et réaliser des économies d’énergie importantes ;
  4. réduction de l’empreinte carbone : la PAC hybride utilise une source d’énergie renouvelable pour chauffer votre maison, ce qui réduit l’empreinte carbone de votre domicile ;
  5. adaptabilité : la PAC hybride peut s’adapter à différents besoins de chauffage en fonction des conditions climatiques et des besoins en chauffage ;
  6. fiabilité : la PAC hybride est conçue pour offrir une fiabilité et une durabilité maximales, ce qui en fait un choix idéal pour ceux qui cherchent une solution de chauffage à long terme.

En somme, une PAC hybride est une solution de chauffage pratique et écologique qui offre une efficacité énergétique et des économies de coûts significatives.

Et pourquoi pas une PAC solaire ?

Et pourquoi une PAC solaire ? Vous avez la fibre écolo et avez envie d’effectuer encore plus d’économies ? Passez à la pompe à chaleur solaire ! Vous choisirez votre PAC (aérothermique, géothermique ou hydrothermique) suivant le type de panneaux solaires : photovoltaïques, thermiques.

Les désavantages d’une PAC hybride

Les PAC hybrides possèdent quelques défauts :

  1. un coût élevé : les PAC hybrides peuvent coûter plus cher que d’autres systèmes de chauffage, en raison de la nécessité de combiner une PAC avec un autre système de chauffage ;
  2. leur complexité : les PAC hybrides sont plus complexes que les PAC standards ou les autres types de systèmes de chauffage, ce qui peut entraîner des problèmes de maintenance et de réparation plus difficiles à résoudre.

Peut-on installer une pompe à chaleur hybride dans n’importe quel type de logement ?

Tout à fait ! Ce type de pompe à chaleur particulier est conforme aux exigences de la RE 2020. Composé en partie d’une PAC air-eau, il est parfaitement adapté à la rénovation, dans des maisons anciennes entre autres, disposant déjà d’un circuit hydraulique. Vous n’avez donc pas besoin de modifier ce dernier, l’opération étant d’ailleurs souvent très onéreuse. Niveau installation, c’est assez simple : l’unité intérieure de la PAC vient remplacer l’ancienne chaudière gaz ou fioul par exemple.

Le prix d’une pompe à chaleur hybride peut varier de 8 000 à 12 000 euros. De nombreuses aides peuvent toutefois vous aider à en réduire le coût si vous y êtes éligible.

Une pompe à chaleur (PAC) hybride fonctionne en combinant une pompe à chaleur air-eau avec une chaudière gaz à condensation. Lorsque le climat est doux, c’est la pompe à chaleur qui chauffe le logement (ou produit de l’eau chaude sanitaire) en utilisant les calories présentes dans l’air ambiant, qu’elle transforme en énergie. Lorsque les températures sont trop basses, et que la PAC ne peut plus fonctionner de façon optimale, c’est la chaudière qui prend le relais.

Les avantages d’une pompe à chaleur (PAC) hybride sont notamment une consommation d’énergie réduite, une efficacité énergétique améliorée, une utilisation flexible, une réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES), ainsi qu’une adaptation aux températures extérieures variables.

Aliénor Guibert

Aliénor Guibert

Aliénor Guibert est une rédactrice passionnée et experte en rénovation énergétique, ayant une prédilection pour les pompes à chaleur, l'isolation et le chauffage à bois. Après une classe préparatoire de lettres, Aliénor décide de mettre à profit son talent pour l'écriture en se spécialisant dans la rénovation énergétique.