Quelle différence entre pompe à chaleur air-eau et air-air ?

par Aliénor Guibert

Installer une pompe à chaleur est une excellente idée tant du point de vue écologique qu’économique. En France, les plus souvent installées sont les pompes à chaleur aérothermiques (air-eau et PAC air-air). Quelle est la différence entre pompe a chaleur air-eau et air-air ? On fait le point !

Sommaire :

  1. [En vidéo] Comment bien choisir sa pompe à chaleur ? 
  2. Quelles sont les différences de fonctionnement entre une PAC air-eau et PAC air-air ?
  3. Existe-t-il des différences de prix entre PAC air-eau et PAC air-air ?
  4. FAQ sur la différence entre pompe a chaleur air-eau et air-air 

[En vidéo] : comment bien choisir sa pompe à chaleur ?

Quelles sont les différences de fonctionnement entre une PAC air-eau et PAC air-air ?

Quelle pompe à chaleur choisir ? C’est la question que se posent des milliers de Français intéressés par ce type de système de chauffage.

Le fonctionnement de la pompe à chaleur air-eau

La pompe à chaleur air-eau puise les calories présentes dans l’air via son unité extérieure, puis produit de l’eau chaude par le biais d’une unité intérieure. C’est donc avec cette eau chaude que le système de chauffage du logement est alimenté. Plusieurs équipements de chauffage peuvent ici permettre la diffusion de la chaleur :

  • les radiateurs classiques ;
  • les planchers chauffants ;
  • les ventilo-convecteurs. 

La pompe à chaleur air-eau est idéale dans une maison à rénover, car elle peut ainsi s’adapter à différents types de circuits de chauffage déjà existants au sein d’un logement. C’est pourquoi il s’agit du modèle de PAC recommandé en rénovation, par exemple pour remplacer une chaudière gaz ou fioul. Notez que lorsque la température extérieure est très basse, il est parfois nécessaire de coupler la pompe à chaleur air-eau avec un chauffage d’appoint. Toutefois, de plus en plus de modèles innovants de PAC peuvent très bien fonctionner et ce, même en cas de températures très froides. 

C’est sans doute pour cela que les avis sur les pompes à chaleur air-eau de la part des consommateurs, sont en général très positifs. 

Le fonctionnement de la pompe à chaleur air-air

Le fonctionnement de la pompe à chaleur air-air est similaire à celui de la PAC air-eau. Comme cette dernière, elle se compose de deux unités : une unité extérieure pour puiser les calories dans l’air et une unité intérieure. La différence est qu’ici, la chaleur n’est pas transformée en eau chaude. C’est en effet de l’air chaud qui est diffusé dans le logement.

Par conséquent, les équipements de chauffage compatibles avec la PAC air-air ne sont pas les mêmes que pour la pompe à chaleur air-eau. Ici, seuls les ventilo-convecteurs peuvent permettre de diffuser la chaleur. L’installation d’une pompe à chaleur air-air est donc plus contraignante que la PAC air-eau en rénovation. 

Sachez également que le confort thermique de la PAC air-air en hiver est souvent plus faible que celui de la PAC air-eau. Ici, l’utilisation d’un chauffage d’appoint est indispensable quand la température extérieure est basse. 

Des fonctionnalités différentes selon le type de chaudière

Les pompes à chaleur air-eau et air-air ont des fonctionnalités qui leur sont propres. Chacune pompe à chaleur possède ses avantages et ses inconvénients. Premièrement, la pompe à chaleur air-eau peut intégrer un système de production d’eau chaude sanitaire (ECS). Ce qui n’est pas le cas de la PAC air-air étant donné qu’avec cette dernière, la chaleur se diffuse uniquement dans l’air. La PAC air-eau est donc plus polyvalente sur ce point. 

Cela dit, l’avantage numéro 1 de la pompe à chaleur air-air est sa réversibilité. Vous pouvez utiliser la PAC pour le chauffage en hiver, mais aussi pour la climatisation durant les périodes estivales. Le système air-air permet en effet de diffuser de l’air frais afin de diminuer la température intérieure des pièces. Notez que cette fonction est également possible avec certaines pompes à chaleur air-eau couplées à des ventilo-convecteurs.

climatiseur pompe a chaleur air air

Existe-t-il des différences de prix entre PAC air-eau et PAC air-air ?

Le prix d’achat de la pompe à chaleur

De manière générale, le prix d’achat des pompes à chaleur air-eau est plus élevé que celui des pompes à chaleur air-air. Cela dit, la tranche de prix est également plus large pour la PAC air-eau sachant que davantage de fonctionnalités peuvent être intégrées comme la production d’eau chaude sanitaire.

Ainsi, le prix d’une pompe à chaleur air-eau peut aller de 10 000€ à 16 000 €. Dans le cas d’une pompe à chaleur air-air, le prix est en général compris entre 5000€ et 10 000 €. Les deux types de pompes à chaleur partagent également des critères communs concernant l’impact sur le prix d’achat comme la puissance ou le niveau de gamme.

Les aides financières disponibles

Pour encourager les français à faire des économies d’énergie et réduire leur impact carbone, des aides à la rénovation énergétique sont proposées par l’Etat

Ainsi, de nombreuses aides sont disponibles pour une pompe à chaleur.Toutefois, les aides mises à disposition diffèrent selon le type de PAC. 

  • dans le cas d’une pompe à chaleur air-eau, la majorité des aides financières peuvent être sollicitées : MaPrimeRénov’, les primes énergie, le PAR, l’éco-prêt à taux zéro, la TVA à taux réduit ou encore les aides des collectivités locales et territoriales. Cela permet ainsi de compenser le prix d’achat plus élevé de la PAC air-eau. 

Concernant les pompes à chaleur air-air, seules certaines primes énergie et aides locales sont mises à disposition. Malgré son prix d’achat plus attractif, ce système a l’inconvénient d’être moins écologique que la PAC air-eau. C’est pourquoi son installation est moins encouragée par l’Etat.

Attention cependant ! Pour pouvoir bénéficier des aides, il faut obligatoirement faire appel à un installateur RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Si vous faites sciemment le choix de ne pas faire appel à un artisan RGE, vous ne pourrez pas obtenir les aides et vous devrez payer votre PAC air-eau (ou air-air) plein pot !

Enfin, n’oubliez pas que les offres de pompe à chaleur à 1 euro n’existent plus. De trop nombreuses particuliers ont en effet été victimes d’arnaques de la part de professionnels peu scrupuleux (en réalité, des escrocs). 

Le coût d’installation de la pompe à chaleur

L’installation d’une pompe à chaleur, que ce soit pour un modèle air-eau ou air-air, nécessite l’intervention d’un professionnel. Il s’agit donc d’un prix à prendre en compte dans le coût total de la démarche. Dans le cas d’une pompe à chaleur air-eau, l’installation est assez simple puisqu’elle s’adapte facilement au système de chauffage déjà existant. 

En revanche, la pose d’une pompe à chaleur air-air requiert davantage de travaux. Il est notamment nécessaire de faire passer des gaines de soufflage dans l’air via les combles ou un faux plafond, et parfois d’installer de nouveaux équipements de chauffage. Par conséquent, le prix d’installation est souvent plus élevé que pour une pompe à chaleur air-eau.

Sachez que si ces deux PAC possèdent certaines différences, elles ont également plusieurs similitudes. Une des plus importantes est la double-fonction rafraîchissement/chauffage. 

En effet, les pompes à chaleur air-eau et air-air peuvent être réversibles. Une pompe à chaleur réversible vous permet de climatiser votre logement en été et de le chauffer durant la saison froide. 

Pour finir, nous vous rappelons que quel que soit l’appareil que vous achetez, l’entretien d’une pompe à chaleur est important. Vous devez faire intervenir un chauffagiste tous les deux ans afin de vérifier que votre dispositif n’ait pas de problème. 

Par ailleurs, vous pouvez vous-mêmes procéder au nettoyage régulier de votre PAC, notamment en enlevant feuilles mortes et autres obstacles qui se seraient nichés dans l’unité extérieure.

difference pompe a chaleur air air et air eau

FAQ sur la difference entre pompe a chaleur air eau et air air

Les différences majeures entre la pompe à chaleur air-eau et la PAC air-air sont :

  • la diffusion de la chaleur, à savoir l’eau chaude dans le cas d’une PAC air-eau et l’air chaud dans le cas d’une PAC air-air ;
  • les fonctionnalités intégrées, comme la production d’eau chaude sanitaire de la PAC air-eau et la réversibilité de la PAC air-air ;
  • le prix d’achat ainsi que les aides financières proposées.

En rénovation, il est généralement conseillé d’opter pour une pompe à chaleur air-eau qui peut facilement s’adapter à un système de chauffage existant. Dans le cas d’un logement neuf, vous pouvez choisir selon vos préférences. La vidéo ci-dessus vous montre comment choisir sa pompe à chaleur sans se tromper !

L’installation d’une pompe à chaleur offre de nombreux avantages comme les économies d’énergie par rapport à une chaudière classique, la réduction de l’impact environnemental du logement ainsi que les différentes solutions de chauffage possibles.