Quelle épaisseur d’isolant choisir pour mes combles aménageables ?

Afin d’éviter les déperditions d’énergie, de limiter la présence d’humidité et d’améliorer le confort des habitants, l’isolation des combles aménagés ou perdus est indispensable. 

Vos combles sont déjà aménagés ou vous souhaitez les aménager sous peu ? Dans ce cas, l’épaisseur du matériau isolant doit être choisie avec soin, pour une bonne isolation thermique tout en évitant de perdre de l’espace. Besoin d’informations sur l’isolation des combles aménagées et l’épaisseur requise ? Découvrez nos explications.

Combles aménageables : comment choisir l’épaisseur de l’isolant ?

Les travaux d’isolation des combles peuvent être complexes. Il est nécessaire de prendre en compte la structure de la charpente, l’espace disponible, le meilleur isolant et l’épaisseur idéale pour l’isolation de vos combles. Pour bien choisir l’épaisseur d’isolant pour l’isolation des combles aménageables, vous devez vérifier la conductivité thermique et la résistance thermique du matériau isolant. Chaque matériau a des caractéristiques spécifiques et des épaisseurs recommandées.
Pour trouver le bon isolant et l’épaisseur qui convient, vous devez vérifier les indices thermiques de chaque matériau, et notamment la résistance thermique, pour pouvoir choisir l’épaisseur nécessaire en fonction de ces indices. Ce sont des caractéristiques indispensables à vérifier, surtout si vous prévoyez d’isoler le plancher de vos combles aménageables, qui subira sans doute une nette surélévation. 

Aussi, faites attention à ne pas prendre trop d’espace en isolant vos combles, pour ne pas empiéter sur la surface de la pièce lorsqu’elle sera aménagée et réduire l’espace habitable.

 

épaisseur combles aménagés

 

Grenier, combles perdus ou combles aménagés ?

On peut s’y perdre entre les différentes dénominations. Sachez que le grenier désigne à l’origine un débarras, donc une pièce non aménagée de la maison. On peut donc l’assimiler à des combles perdus. Par contre, dès que vous décidez d’aménager vos combles, ceux-ci sont considérés comme combles aménagés

Sachez qu’à l’instar de toutes les pièces à vivre (salon, chambres…) ou non de votre maison (garage, placards…), l’isolation de votre grenier est tout à fait possible, et même recommandée. L‘isolation de sa maison peut donc être globale.  

Et si vous souhaitez effectuer une isolation vraiment totale de votre logement, vous pouvez même réaliser une isolation de la partie du conduit de cheminée qui se trouve dans vos combles

Qu’est-ce que la conductivité et la résistance thermique d’un isolant ?

En comparant les différents isolants, vous remarquez deux indices récurrents : la conductivité thermique, aussi appelée lambda (λ) et la résistance thermique (R). Ces deux indices servent à calculer l’épaisseur des matériaux isolants. La résistance thermique de l’isolant exprime la capacité du matériau à résister au transfert de chaleur ; plus elle est élevée, plus l’isolant résiste aux variations de températures. À l’inverse, plus la valeur lambda est haute, plus le matériau conduit la chaleur. Un matériau qui a une valeur lambda plus élevée nécessite une épaisseur d’isolant plus importante.
La réglementation thermique, la RT 2012, ne détermine pas spécifiquement l’épaisseur d’isolant pour l’isolation des combles aménagés. Seule la résistance thermique minimale est fixée, à 4 ou 4,4 R. 

Afin d’isoler ses combles, il est possible de bénéficier des aides pour les travaux de rénovation énergétique lorsqu’il l’indice R est de 6 m²K/W pour isoler des combles aménageables (isolation des rampants) et de 7 m²K/W pour isoler des combles perdus, quel que soit le matériau isolant choisi. 

Sachez que vous ne pourrez jamais bénéficier d’une isolation de combles gratuite ! En effet, les offres d’isolation des combles à 1 euro n’existent plus (car générant de trop nombreuses fraudes) et malgré les nombreuses aides existantes, vous aurez toujours un reste à charge plus ou moins important

Les différents matériaux isolants et l’épaisseur d’isolation des combles aménageables

 

épaisseur isolant combles aménageables critères

 

Quelle épaisseur choisir pour la laine de roche ou la laine de verre ?

La laine minérale, comme la laine de verre et la laine de roche, est disponible en rouleaux, avec pare-vapeur intégré ou non. Quelle épaisseur de laine de verre ou roche est nécessaire pour une isolation R à 6 m²K/W ? Pour répondre aux normes françaises, vous devez choisir une épaisseur minimale de 21 cm, mais une épaisseur de 25 cm est conseillée. Vous pouvez réaliser une isolation à deux couches, si l’espace est disponible, pour un confort thermique optimal.

Quelle épaisseur choisir pour les panneaux d’isolant synthétique ?

Vous souhaitez installer des panneaux rigides pour l’isolation de la toiture intérieure ? Vous avez le choix entre le polyuréthane, qui a un lambda à 0,023, ou le polyisocyanurate. Pour atteindre 6 m²K/W de résistance thermique, l’épaisseur nécessaire est de 15 cm. Ce sont des isolants performants qui permettent de réduire l’épaisseur pour l’isolation des combles aménageables.
Le polystyrène expansé, quant à lui, est généralement utilisé pour l’isolation des combles perdus.

Quelle épaisseur choisir pour l’isolation par soufflage ?

La mousse polyuréthane projetée (dans le cadre d’une isolation par soufflage) est surtout utilisée pour les combles perdus, car elle requiert beaucoup d’espace. Elle est idéale pour combler tous les coins de la toiture, notamment lorsque celle-ci n’est pas accessible. Pour atteindre un R à 6 m²K/W, une épaisseur de 18 cm est parfaite.
Il est possible de projeter de la laine ou de la ouate de cellulose.

Quelle épaisseur choisir pour les isolants naturels ?

Les isolants naturels sont de plus en plus utilisés en France. Vous avez le choix entre de nombreux matériaux isolants naturels, comme la laine de bois, la ouate de cellulose, la laine de mouton, le liège, la laine de lin, la laine de chanvre, le coton recyclé, etc. Pour vos combles, quelle épaisseur d’isolant naturel choisir pour 6 m²K/W ?

  • laine de chanvre : 24 cm ;
  • liège : 24 cm ;
  • ouate de cellulose : 25 cm pour le vrac et 24 cm pour les panneaux ;
  • laine de mouton : 20 cm pour des panneaux rigides et 24 cm en rouleaux, en prévoyant 2 couches ;
  • coton recyclé : 23 cm.
 

meilleure epaisseur isolant combles aménageables

 

FAQ sur l’épaisseur de l’isolant à choisir pour isoler ses combles aménageables

Si vous réalisez les travaux de rénovation vous-même, vous devez choisir l’isolant et l’épaisseur pour bien isoler vos combles aménagés. La valeur R de la résistance thermique détermine l’épaisseur dont vous avez besoin. 

Pour la calculer, vous devez diviser l’épaisseur du matériau par la valeur lambda de la conductivité thermique. Tous les matériaux possèdent une valeur lambda qui vous permet de faire ce calcul. Avec une résistance thermique élevée, l’épaisseur de l’isolant peut être moins épaisse et vous faire gagner de l’espace. 

Dans vos combles aménageables, l’isolation avec la laine de verre nécessite deux couches. Si l’épaisseur de laine de verre est de 25 cm, avec une résistance thermique (R) de 4m²K/W, vous devez installer deux couches de laine de verre pour atteindre R 8 m²K/W. Les deux couches de laine de verre, l’une sur l’autre, représentent donc 50 cm. Si vous avez besoin de gagner de l’espace pour vos combles aménagés, vous pouvez utiliser des panneaux rigides, car ils sont plus fins.

Le coût d’isolation des combles aménagés varie en fonction de nombreux paramètres : surface d’isolation, travaux à réaliser et difficulté, isolant choisi, l’épaisseur du matériau, et le prix de la main-d’œuvre. Dans tous les cas, essayez d’obtenir au moins trois devis pour pouvoir choisir en toute connaissance de cause le meilleur professionnel qui saura répondre à vos besoins spécifiques.

En moyenne, comptez entre 50 € et 80 €/m². Si vous avez besoin d’aide pour financer vos travaux de rénovation et d’isolation, vous pouvez demander à bénéficier d’aides et de primes de l’État, comme MaPrimeRénov, l’Eco-PTZ, la Prime Énergie ou la TVA à 5,5 %

Aliénor Guibert

Aliénor Guibert

Aliénor Guibert est une rédactrice passionnée et experte en rénovation énergétique, ayant une prédilection pour les pompes à chaleur, l'isolation et le chauffage à bois. Après une classe préparatoire de lettres, Aliénor décide de mettre à profit son talent pour l'écriture en se spécialisant dans la rénovation énergétique.