Isolation du plancher de ses combles aménageables : méthodes et prix

Sommaire

Isoler le plancher de ses combles aménageables, c’est nécessaire afin de réaliser une isolation complète de ses combles et de limiter les pertes de chaleur. Oui, mais comment s’y prendre et quel est le coût de cette opération ?

isolation plancher combles aménageables prix

Quel est le prix d’une isolation du plancher de ses combles aménageables ?

Les déperditions thermiques par les combles représentent près de 30 % des pertes de chaleur totales dans une maison. Il est donc essentiel d’y remédier, en procédant à une isolation globale de sa maison, en commençant par les combles.

En effet, dans le cadre d’une isolation intérieure de la toiture, les travaux peuvent être réalisés dans les combles sous rampant et sur le plancher des combles. Ici, nous nous intéresserons spécifiquement au sol. Sachez que les méthodes d’isolation ne seront pas les mêmes suivant le type de plancher : circulable ou non.

Quels critères font varier le coût d’une isolation du plancher des combles aménageables ?

Plusieurs critères font varier le prix de l’isolation du plancher des combles aménageables. On vous les détaille ci-dessous.

  • la configuration des combles ;
  • la hauteur des combles ;
  • la surface des combles ;
  • l’épaisseur de l’isolant ;
  • la nature de l’isolant ;
  • les performances visées ;
  • les finitions.

On estime en général que le prix de l’isolation d’un plancher de combles se situe entre 15 et 50 € par m².

Quelles sont les aides pour isoler le plancher des combles aménageables ?

Le coût assez onéreux de l’isolation des combles aménageables peut être réduit. Comment ? En tentant d’obtenir les aides financières prévues par le Gouvernement afin de favoriser les travaux de rénovation énergétique. Voici la liste des aides disponibles ci-dessous :

  • MaPrimeRénov’ Sérénité (depuis 2022) ;
  • le prêt à taux zéro (éco-PTZ) ;
  • le prêt Avance Rénovation (depuis 2022) ;
  • les primes énergie (primes CEE) ;
  • sans oublier les aides locales et régionales.

Attention ! Les offres d’isolation des combles à 1 euro n’existent plus ; elles entraînent en effet trop d’arnaques vis-à-vis des particuliers de la part de professionnels peu scrupuleux. Sachez donc que même avec les aides, votre isolation des combles ne sera jamais gratuite.

Pour avoir une idée correcte du prix de vos travaux, demandez plusieurs devis auprès de professionnels et n’hésitez pas à les comparer entre eux.

Isoler le plancher de ses combles aménageables : quelles techniques ?

En plus du toit (et des rampants), des murs, et même de la partie du conduit de cheminée se trouvant dans les combles (si évidemment, vous possédez une cheminée), il est conseillé d’isoler également le plancher de ses combles aménageables. L’épaisseur de l’isolant utilisée dans cette opération peut d’ailleurs être moindre par rapport à celle des autres structures

Important !

Si vous souhaitez faire de vos combles une pièce aménagée, il est indispensable d’isoler en priorité l’intérieur de la charpente, plus que le plancher. Isoler ce dernier n’intervient qu’en complément. L’isolant peut être placé entre les solives, ou dans le plénum de la pièce inférieure, afin de ne pas réduire la hauteur de l’espace habitable des combles. Le plénum représente la partie d’une pièce qui va assurer la ventilation et donc qui est située au-dessus du faux plafond ou au-dessous du faux plancher.

Isoler le plancher circulable de ses combles

Si vos combles sont aménagés, cela veut dire que le plancher est circulable. Dans le cadre de combles perdus, la pièce est non aménagée et le plancher non circulable.

Les types de planchers des combles

Vous souhaitez aménager vos combles ? Dans ce cas, c’est avant tout le type de plancher qui va décider du type d’isolation. On distingue :

  1. les planchers lourds (terre cuite ou béton) ;
  2. les planchers légers (bois ou plâtre).

Bon à savoir :

L’isolation du plancher des combles peut se faire par-dessus ou par-dessous le plancher (attention cependant, en rénovation, nous ne vous conseillons pas la technique de l’isolation sous le plancher).

L’isolation par panneaux pour isoler le plancher de ses combles aménageables

En général, les panneaux rigides sont utilisés pour isoler les planchers lourds, mais ces derniers peuvent aussi s’adapter aux planchers légers. Ils doivent être un peu moins grands que l’emplacement qui doit les réceptionner (gîte ou lambourdes). L’espace restant après la pose sera isolé par injection de mousse polyuréthane.

Dans le cadre de planchers circulables, vous devrez prévoir de recouvrir vos panneaux semi-rigides avec un support qui doit absorber les déplacements.

Quant à la pose de ces panneaux, elle est assez simple : ils doivent être un peu plus larges que l’emplacement pour lequel ils sont prévus, ce qui va permettre un bon maintien de ces derniers entre les lambourdes ou les gîtes.

Gardez à l’esprit que quelle que soit la technique d’isolation que vous choisirez, vous devrez veiller à ce qu’un pare-vapeur soit présent entre le plancher et l’isolant si vous habitez en zone très froide. Le pare-vapeur permet d’éviter la condensation au niveau de l’isolant et donc d’éviter des problèmes d’humidité et moisissures.

isoler plancher combles aménageables

Quels sont les différents isolants utilisés pour isoler le plancher des combles aménageables ?

Il existe différentes familles d’isolants : minéraux, végétaux ou synthétiques. Sachez que suivant le type de planchers que vous souhaitez isoler, certains isolants seront meilleurs que d’autres.

Les isolants d’origine végétale et animale

Parmi eux, on trouve par exemple : la laine de coton, le chanvre, la fibre de bois, les plumes, etc. Ces isolants respectent la planète et sont très écologiques, en plus d’avoir de très bonnes performances thermiques. L’isolation phonique est par contre moins efficace avec ce type d’isolants, à l’exception de la laine de coton qui présente une excellente performance phonique.

Les isolants synthétiques

Les isolants synthétiques sont issus de la pétrochimie. On compte dans cette famille d’isolants le polystyrène (extrudé ou expansé) ou encore le polyuréthane. Vous vous en doutez, étant synthétiques et fabriqués à partir de pétrole, ces isolants ne sont pas du tout écologiques. Néanmoins ils restent accessibles en termes de budgets et ont une bonne durée de vie.

Les isolants minéraux

Les isolants minéraux tels que la laine de roche par exemple possèdent d’excellentes performances thermiques et phoniques.

Les isolants minces

Les matériaux isolants pouvant générer une réduction de l’espace habitable, les isolants minces ont vu le jour. Ces derniers sont constitués de films réflecteurs et d’un séparateur permettant une isolation très performante pour une petite épaisseur.

Une astuce est de procéder à la pose de lino pour l’isolation du plancher de votre grenier ; dans ce cas vous pourrez poser une sous-couche isolante.

Et pour l’isolation du plancher non circulable de ses combles ?

Finalement, vous ne souhaitez plus aménager vos combles mais vous avez tout de même prévu de les isoler ? Les isolants les mieux adaptés sont les flocons soufflés et les panneaux souples. Les flocons soufflés sont particulièrement bien adaptés à l’isolation de combles perdus (isolation de grenier) difficiles d’accès.

Si vous utilisez l’isolation par soufflage, il va falloir déposer les flocons en vrac dans les moindres recoins, afin d’éliminer tous les ponts thermiques. Cette méthode est cependant un peu plus onéreuse que la pose de panneaux souples, car elle fait notamment appel à un système de soufflerie.

Les panneaux isolants souples sont une solution alternative moins coûteuse pour isoler le sol de ses combles perdus mais leurs performances isolantes sont moins efficaces que celles des flocons qui viennent se glisser dans tous les recoins et suppriment tous les ponts thermiques.

FAQ sur l’isolation du plancher des combles aménageables

Le coût de l’isolation d’un plancher de combles se situe entre 15 et 50 € par m². Certains critères vont toutefois faire varier le prix tels que la largeur des combles, la nature ou l’épaisseur de l’isolant par exemple.

Il y a plusieurs techniques pour isoler le plancher de ses combles aménageables. Soit le plancher de vos combles est circulable et dans ce cas, c’est le type de plancher qui va décider de l’isolation (plancher lourd ou plancher léger), soit le plancher est non circulable (dans le cas de combles perdus par exemple). Idéalement, ce sont les panneaux rigides ou semi-rigides qui sont recommandés pour isoler le plancher des combles.

Les deux types de planchers qui peuvent se trouver dans vos combles sont :

  • les planchers lourds (terre cuite ou béton) ;
  • les planchers légers (bois ou plâtre).
Aliénor Guibert

Aliénor Guibert

Aliénor Guibert est une rédactrice passionnée et experte en rénovation énergétique, ayant une prédilection pour les pompes à chaleur, l'isolation et le chauffage à bois. Après une classe préparatoire de lettres, Aliénor décide de mettre à profit son talent pour l'écriture en se spécialisant dans la rénovation énergétique.