Quelles sont les aides pour l’isolation des combles en 2022 ?

Primes Travaux > Isolation > Isolation des combles : les travaux d’efficacité énergétique > Quelles sont les aides pour l’isolation des combles en 2022 ?
par Aliénor Guibert

Responsable de près de 30 % des déperditions thermiques, les combles sont la première pièce à isoler dans un logement. Peur du montant de la facture ? On vous liste les aides qui peuvent le faire baisser de façon importante. 

Aides isolation combles : quelles sont les aides dont je dispose en 2022 ?


aide isolation combles


On l’a dit, isoler ses combles peut vite revenir cher. Or, vous avez de la chance car en France, les aides permettant de réduire le reste à charge de vos travaux d’isolation sont nombreuses. Pourquoi ? Parce que les travaux de rénovation énergétique s’inscrivent de plain-pied dans le projet de transition énergétique et écologique souhaité par l’État. 

Ci-dessous, la liste de toutes les aides provenant soit du Gouvernement soit des collectivités locales. 

Isoler ses combles grâce à MaPrimeRénov’

Les critères d’éligibilité en termes de ressources

En tête, nous trouvons MaPrimeRénov’, qui a remplacé le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique) en janvier 2020. Concernant les ressources nécessaires, sachez qu’il n’y en a pas ! En effet, chaque ménage peut bénéficier de cette aide sans condition de ressources particulières. 

Les critères d’éligibilité en termes de logement 

Sachez que les critères d’éligibilité en termes de logement sont assez simples : 

  • sont concernés les logements dont la durée de vie est au moins de 15 ans ;
  • sont concernés les logements dont la durée de vie est d’au moins 2 ans dans le cadre d’un remplacement d’une chaudière au fioul. 

De plus, MaPrimeRénov’ est ouverte à tous les propriétaires, qu’ils occupent le logement à rénover ou le louent. 

Attention cependant ! Il faut absolument faire appel à un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour pouvoir isoler vos combles avec MaPrimeRénov’ ! Enfin, notez que cette prime est cumulable avec les aides suivantes : 

  • la prime CEE ;
  • la TVA à taux réduit ;
  • l’éco-prêt à taux zéro (ou éco-PTZ) ;
  • le chèque énergie ;
  • les aides des collectivités locales. 

MaPrimeRénov’ Sérénité pour l’isolation de ses combles

Les travaux éligibles 

MaPrimeRénov’ Sérénité permet de vous aider à financer un bouquet de travaux. Si vous souhaitez vous lancer dans un projet d’isolation des combles et de remplacement de votre vieil appareil de chauffage en même temps par exemple, c’est possible avec MaPrimeRénov’ Sérénité. 

Les conditions sur le gain énergétique et les ressources

Pour obtenir la prime, il faut que l’ensemble des travaux puissent permettre à votre logement d’atteindre un gain énergétique d’au moins 35 %. Le montant de la prime varie en fonction du montant de vos ressources. De plus, vous ne devez pas avoir contracté un prêt éco-PTZ dans les 5 années qui précèdent la demande de MaPrimeRénov’ Sérénité. 

Les conditions sur le logement 

Enfin, il existe des conditions sur le logement. Ainsi, habitation doit avoir une durée de vie d’au moins 15 ans à la date où votre demande d’aide financière est validée. 

Par ailleurs, ce même logement doit être votre résidence principale, doit être habité au moins 8 mois dans l’année.

Des conditions liées à vos ressources financières annuelles 

Vos revenus et ceux de l’ensemble des personnes qui occupent le logement sont pris en compte. Ils ne doivent pas se situer au-dessus d’un plafond de ressources classé en 2 catégories :

  • les revenus modestes ;
  • les revenus très modestes.

Les primes énergie (CEE) pour isoler ses combles 

Les primes énergie, appelées aussi primes CEE, sont tirées du dispositif des CEE (Certificats d’économie d’énergie). Le dispositif des CEE est un système qui oblige les entreprises utilisant des énergies polluantes à verser des primes aux particuliers éligibles qui en font la demande. Une fois ce quota de versements acquitté, elles reçoivent des certificats qui attestent de leur volonté de faire partie de la transition économique et écologique souhaitée par l’Etat. 



Contrairement aux idées reçues, les primes CEE sont accessibles à tous les ménages français.

Attention cependant ! Les primes CEE et la prime énergie “Coup de Pouce Isolation” (une prime CEE bonifiée) font partie du même dispositif. Ainsi, ces deux aides ne sont pas cumulables entre elles. En revanche, le dispositif CEE peut être cumulé avec l’éco-PTZ et les aides de l’Anah (MaPrimeRénov’ et MaPrimeRénov’ Sérénité).

La prime “Coup de Pouce Isolation” pour isoler ses combles : c’est fini !

Les primes “Coup de Pouce” sont des primes bonifiées faisant aussi partie du dispositif des primes CEE. À la différence des primes classiques par contre, elles sont en train de disparaître peu à peu du paysage des primes. Ainsi, la prime Coup de Pouce Isolation prend fin le 30 juin 2022 ! Aussi, vous ne pourrez malheureusement plus bénéficier de cette aide après cette date. 

À noter que dans les Coups de Pouce, la prime “Coup de Pouce Chauffage” a, elle, disparu en 2021. Par contre, vous pouvez toujours bénéficier de la prime pour le remplacement de votre ancien système de chauffage par un nouveau dispositif, plus respectueux de la planète et surtout, plus performant. 

Aussi, si vous souhaitez changer votre vieil appareil pour une chaudière biomasse ou une pompe à chaleur (PAC), c’est possible ! 

Cette prime est accessible à tous les ménages mais, là encore, les montants attribués varient en fonction du revenu, les ménages plus modestes bénéficiant de primes plus importantes.

La TVA à taux réduit de 5,5 % pour isoler ses combles 

Autre aide et non pas des moins intéressantes, la TVA réduite à 5,5 %. Ce taux de TVA est dédié aux travaux de rénovation énergétique et permet de ne pas avoir à prendre en compte le taux normal de 20 %. Pratique, non ?

L’isolation des combles grâce à l’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro, ou éco-PTZ, est un prêt que vous pouvez demander pour financer vos travaux d’isolation de combles. Attention, car si l’aide est intéressante, il faut garder en tête qu’elle reste un emprunt…Donc une somme qu’il faudra rembourser à terme. 

Cependant, l’éco-PTZ est une bonne option pour tous ceux qui veulent isoler leurs combles. 

Le Prêt Avance Rénovation pour isoler ses combles

Si vous habitez une “passoire thermique” (c’est-à-dire un logement doté d’une étiquette « F » ou « G » au Diagnostic de Performance Énergétique (DPE)) vous pouvez bénéficier de ce prêt à moindre frais pour l’isolation de vos combles, ce qui vous permettra de réduire votre reste à charge.  

Qui peut en bénéficier ?

Le Prêt Avance Rénovation s’adresse aux propriétaires d’un logement classé, comme on l’a vu, F ou G au DPE dont les revenus, la situation professionnelle ou l‘âge ne permettent pas d’accéder aux prêts travaux classiques.

Quels sont les critères d’éligibilité ?

Pour bénéficier de ce prêt travaux, il faut :

  • être propriétaire et être résident dans sa résidence principale ;
  • avoir des revenus annuels financiers qui correspondent aux plafonds définis par l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (Anah) ;
  • faire appel à des professionnels qualifiés Reconnus Garant de l’Environnement (RGE) pour réaliser vos travaux de rénovation énergétique. 

Les aides locales pour l’isolation de ses combles

Enfin, sachez qu’il existe plusieurs aides des collectivités locales. Ces dernières peuvent être départementales, régionales ou communales. 

Pour les obtenir, il faudra néanmoins respecter les critères d’éligibilité de ces primes, qui peuvent être très hétérogènes suivant les territoires, tout comme les montants de ces dernières. Il convient donc de s’informer auprès du site de l’ANIL pour obtenir les bons renseignements.

Isoler ses combles avec le chèque énergie

Le chèque énergie permet aux ménages disposant de peu de ressources de pouvoir entamer des projets de rénovation énergétique. 

Il peut être utilisé par les particuliers pour régler leurs factures de gaz ou d’électricité mais il est également important pour vous permettre de réaliser des travaux d’isolation de combles

Il est intéressant de noter que pour recevoir le chèque énergie, vous n’êtes pas obligé d’en faire une demande. En effet, il est automatiquement envoyé aux particuliers. De plus, il est nominatif, c’est-à-dire qu’il possède le nom du bénéficiaire. 


aide isolation combles conditions

 

Pourquoi réaliser l’isolation de ses combles ?

Nous vous avons présenté toutes les aides disponibles pour l’isolation des combles mais reste une question essentielle : pourquoi isoler ces fameux combles ? Nous vous listons ci-dessous toutes les raisons qui font de l’isolation des combles le volet primordial d’un projet d’isolation. 

De plus, si vous hésitez entre quels types d’isolants thermiques choisir pour votre isolation des combles, n’hésitez pas à comparer les meilleurs types d’isolants pour vos combles entre eux. 

L’isolation de ses combles pour réaliser des économies 

On le rappelle, l’isolation des combles est extrêmement importante afin d’éviter une déperdition de chaleur par les combles de 30 %. C’est en effet par les combles que les déperditions thermiques sont les plus importantes. 

Cela contribue ainsi à la baisse des factures d’électricité et de gaz naturel.

L’isolation de ses combles pour optimiser son confort de vie

En plus de ses avantages thermiques, l’isolation de combles contribue au confort phonique et thermique des habitations : elle diminue les nuisances sonores et protège des bruits du dehors. 

L’isolation des combles pour valoriser votre logement 

Mais ce n’est pas tout ! Vous pensez à revendre votre logement dans quelques années ? Sachez que l’isolation des combles permet de valoriser votre habitat et de réaliser une belle plus-value

L’isolation de ses combles pour se débarrasser des nuisibles

Enfin, isoler vos combles permettra de déloger les nuisibles qui peuvent s’y être installés depuis des années. Belle opération donc, qui va vous débarrasser d’insectes en tout genre. 

Isoler ses combles : comment bénéficier des aides ?

Afin d’obtenir une des aides précédemment nommée, vous devez créer un dossier de demande auprès de l’organisme qui vous verse le montant. Attention ! Vérifiez bien que vous cochez toutes les cases en termes de critères d’éligibilité. 

Vous devrez dans un premier temps fournir un devis non-signé afin de faire votre demande. Une fois votre demande de prime validée, vous devrez rassembler les pièces administratives suivantes permettant de constituer votre dossier :

  • une photocopie du devis des travaux à réaliser ;
  • une photocopie de la facture des travaux réalisés ;
  • une attestation sur l’honneur, garantissant la véracité des travaux réalisés et des documents envoyés ;
  • un justificatif de revenu (type bulletin de paie) afin que votre prime puisse être calculée.

Votre dossier est validé ? Parfait ! Vous n’avez plus qu’à attendre le versement de votre (ou de vos) aide(s) ! 


FAQ sur les aides existantes pour l’isolation des combles

Certaines aides sont cumulables et vous permettent de réduire le reste à charge de vos travaux de façon encore plus conséquente par rapport à une seule aide.Voici des exemples ci-dessous :

  • MaPrimeRénov’ : MaPrimeRénov’ est cumulable avec les primes CEE, l’éco-prêt à taux zéro, le chèque énergie ou encore la TVA à taux réduit ;
  • l’éco-prêt à taux zéro : l’éco-PTZ se cumule avec les aides locales, le chèque énergie et les primes CEE.

Vous avez donc le choix entre plusieurs aides. Gardez par contre à l’esprit que les aides de l’Anah ne sont pas cumulables entre elles. De même, les primes CEE classiques ne peuvent pas être cumulées avec les primes énergie “Coup de Pouce”.

Malheureusement, depuis le 1er juillet 2021, il n’est plus possible de bénéficier de l’isolation des combles à 1 euro. En effet, ces offres très avantageuses ont entraîné beaucoup d’arnaques de particuliers de la part de professionnels peu scrupuleux. 

Il est important d’isoler ses combles pour plusieurs raisons : 

  • vous faites des économies d’énergie et le montant de votre facture est donc moins élevé ;
  • vous faites en sorte que votre bien acquiert une plus-value (très utile en cas de revente) ;
  • les travaux permettent de déloger les nuisibles qui peuvent avoir élu domicile dans vos combles ;
  • dernière raison et non des moindres, vous optimisez votre confort de vie !