Comment réaliser l’isolation d’une sous toiture entre chevrons ?

L’isolation d’une sous toiture entre chevrons est une technique d’isolation du toit par l’intérieur. Peu chère et très performante, découvrez-la en détail dans notre article !

Isolation sous toiture entre chevrons : quelles méthodes ? Quels matériaux ?

Quelles sont les méthodes pour isoler efficacement sa sous toiture entre chevrons et quels sont les meilleurs matériaux à utiliser ? On vous dit tout !

 

isolation d'une sous toiture entre chevrons

 

Qu’est-ce qu’une sous-toiture ?

Avant de détailler les techniques permettant d’isoler sa sous toiture entre chevrons, précisons d’abord de quoi on parle lorsqu’on utilise le terme de « sous toiture »

L’isolation « sous toiture » signifie tout simplement que l’isolant est posé sous la couverture du toit, entre les chevrons de la charpente. Il s’agit donc ici d’une isolation par l’intérieur. Lors d’une isolation du toit par l’extérieur, l’isolant est à l’inverse posé au-dessus des chevrons de la charpente

Ainsi, le terme de « sous toiture » en isolation est utilisé pour tous types de toiture, à savoir : 

Vous ne le savez peut-être pas, mais un rampant de toiture désigne quant à lui la partie inclinée du toit. On parle donc d’isolation de rampants de toiture exclusivement dans le cas de toitures pentues et non dans le cas de l’isolation d’un toit terrasse, par l’intérieur, ou par l’extérieur par exemple. L’isolation des toitures pentues peut se faire également par l’intérieur ou par l’extérieur. 

Dans tous les cas, nous ne vous recommandons pas de réaliser une isolation de toit sans sous toiture car cela peut entraîner des dégâts parfois importants : infiltrations, problèmes d’humidité pouvant entraîner des moisissures notamment. 

Comment s’effectue une isolation sous toiture entre chevrons ? 

Lorsque vous pouvez facilement accéder aux combles ou qu’ils sont déjà aménagés, l’isolation sous toiture entre chevrons constitue la solution la plus simple et la moins onéreuse

En effet, il s’agit de poser les matériaux isolants (comme de la laine de verre) entre les chevrons qui composent la charpente. Il existe trois techniques principales, que nous vous détaillons ci-dessous. 

L’isolation entre chevrons en simple couche

Pour une isolation en simple couche, les panneaux (ou rouleaux) d’isolant sont découpés et posés entre les chevrons. Ensuite, on pose le pare-vapeur, également entre les chevrons. 

L’isolation entre chevrons en double couche  

Pour réaliser une isolation entre chevrons en double couche, on procède, dans un premier temps, de la même façon que pour la simple couche : l’isolant est posé entre les chevrons mais cette fois aucun pare-vapeur n’est installé

Dans un second temps, on pose de manière perpendiculaire une deuxième couche d’isolant, fixé grâce à des suspentes préalablement installées. Ce n’est qu’après cette étape que le pare-vapeur est installé. 

L’insufflation d’un isolant en vrac dans le rampant

Cette technique d’isolation consiste à injecter avec une machine pneumatique sous pression, un isolant en vrac dans les espaces situés entre le plafond des combles aménagés et l’écran sous toiture. 

Quels sont les matériaux utilisés pour l’isolation du toit entre chevrons ?

Choisir l’isolant pour son isolation de sous toiture : les critères

Le choix du meilleur isolant pour votre isolation du toit dépend de vos besoins, c’est-à-dire : 

  • la performance thermique que vous aimeriez atteindre ;
  • de la performance de déphasage que vous souhaitez avoir ;
  • de la place disponible pour effectuer les travaux ;
  • du budget que vous souhaitez y accorder.

La laine de roche : l’isolant le plus utilisé

Afin que l’humidité puisse s’évaporer, nous vous conseillons de laisser de la place pour une lame d’air de 2 cm minimum entre les lattes et l’isolant. 

Si vous possédez un écran sous toiture de type HPV (Haute Perméabilité à la Vapeur d’eau), vous pouvez placer l’isolant directement contre cet écran

Attention cependant, l’utilisation d’isolants est réglementée et vous devrez installer des isolants possédant les certifications nécessaires : Acermi et CSTB entre autres. 

C’est la laine de roche qui reste cependant l’isolant le plus couramment utilisé, en raison de son excellent rapport prix/performance.

Quel est le coût d’une isolation sous toiture entre chevrons ?

Si le prix d’une isolation de toiture diffère en fonction de multiples facteurs : toit incliné ou toit plat (l’isolation des toits plats à ossature en bois a également ses propres spécificités ), isolation par l’extérieur ou l’intérieur, type d’isolant. Ainsi, l’isolation du toit par l’intérieur au polyuréthane aura un coût différent d’une ITE de toiture au polyuréthane.

Le prix de l’isolation de la sous toiture entre chevrons, qui ne dépend d’autant de paramètres, est donc plus simple à calculer.

Quel est le prix d’une isolation du toit entre chevrons ?

On estime que le prix moyen pour une isolation de sous toiture en chevrons est compris entre 50 à 80 € le m². L’isolation s’accompagne systématiquement par la pose d’un écran sous toiture en plus d’un pare-vapeur si nécessaire. Il faudra donc prendre en compte ces coûts dans le budget que vous dédierez à votre projet. 

À noter que si vous effectuez une isolation dans le cadre de travaux de rénovation, le prix sera plus élevé que dans le cadre d’une nouvelle construction de logement. En effet, en rénovation, il faudra penser à la dépose de l’ancienne toiture ou encore à l’évacuation des anciens matériaux isolants par exemple. La main-d’œuvre sera donc une dépense importante à prévoir.  

 

isoler sous toiture entre chevrons prix

 

Quelles aides sont disponibles pour m’aider dans l’isolation d’une sous toiture entre chevrons ?

Les travaux d’isolation du toit entre chevrons s’inscrivant de plain pied dans la démarche de transition écologique et énergétique voulue par l’Etat, ils sont éligibles à de nombreuses aides. Les voici ci-dessous :

  • MaPrimeRénov’ ;
  • MaPrimeRénov’ Sérénité ;
  • l’éco-PTZ (ou éco-prêt à taux zéro) ;
  • le prêt Avance Rénovation ;
  • la TVA à taux réduit de 5,5 % ;
  • les primes énergie (ou primes CEE).

Attention !

Bien que très alléchantes, les offres d’isolation du toit à 1 euro ont disparu en 2021, à cause de trop nombreuses fraudes de particuliers par des professionnels peu scrupuleux. 

Isolation sous toiture entre chevrons : la charpente, un élément clé 

Penser à l’isolation de sa toiture est une excellente idée car les déperditions thermiques par le toit représentent environ 30 % des pertes de chaleur totales dans un logement, soit les plus importantes ! À titre de comparaison, une mauvaise isolation de vos murs génère, elle, des déperditions thermiques représentant 20 à 25 % des pertes de chaleur globales de votre maison.

Pour remédier à ce problème, une isolation performante de votre toiture est donc indispensable. Parmi les techniques auxquelles vous pouvez recourir, nous avons l’isolation sous toiture entre chevrons, une méthode éprouvée qui consiste à isoler votre toit par l’intérieur grâce à la pose de matériaux isolants entre les chevrons de la charpente

Cependant, avant même de penser au processus à suivre pour effectuer ce type d’isolation, vous devez en amont vérifier l’état de votre charpente

Comment analyser l’état de votre charpente ? 

L’analyse de la charpente est l’étape numéro un d’un projet d’isolation sous toiture entre chevrons. C’est cette étude préliminaire qui va permettre de vérifier que la structure est bien saine (ou pas). Trois grands facteurs peuvent en effet être la cause d’un mauvais état de la charpente et les responsables de détérioration des propriétés de l’isolant de cette dernière :

  • les infiltrations d’eau parfois dues à des intempéries
  • le temps ;
  • les nuisibles (type rongeurs par exemple). 

Attention !

Si vous n’effectuez pas cette étape de vérification de la charpente, vous risquez de devoir faire une dépose de votre isolation quelques mois seulement après sa pose.

Après examen de la structure, si la charpente a l’air d’être en mauvaise santé (bois humide, sciures indiquant l’existence de xylophages…), nous vous recommandons fortement de faire appel à un professionnel qui pourra établir un bilan plus poussé et déterminer les causes de cet état. 

En cas d’infiltration d’eau, il faudra vérifier où se situent les fuites dans la toiture. Avant tous travaux, il faudra alors obligatoirement faire cesser cette fuite et revoir l’étanchéité à l’eau de votre toit. 

Si le problème vient plutôt d’insectes xylophages, n’hésitez pas à appliquer un traitement curatif ou préventif afin de pallier le problème.

Dans tous les cas, il faudra que vous procédiez au remplacement des pièces défectueuses avant de commencer vos travaux d’isolation. 

Qu’est-ce qu’un xylophage ?

En réalité, il existe plusieurs insectes xylophages : les vrillettes, les termites, les capricornes en font notamment partie. 

Les insectes xylophages sont responsables de dommages parfois conséquents dans les logements car ils dévorent les structures des bâtiments souvent faites de bois : charpente, poutres, mais aussi planchers. Des dégâts importants peuvent même entraîner l’effondrement de certains logements ! 

Quels sont les éléments qui composent la charpente ?

Vous vous en doutez, une charpente est faite de différents éléments reliés entre eux, qui lui apportent structure, stabilité et robustesse. 

Cinq éléments majeurs la composent :

  1. les fermes, éléments essentiels de la structure. Ce sont elles qui supportent le poids de la couverture à pentes. De forme triangulaire, elles sont placées perpendiculairement aux murs de soutien ;
  2. les pannes de charpente soutiennent les fermes entre elles ;
  3. l’échantignolle est, elle, un fragment de la charpente qui soutient les pannes ;
  4. l’aisselier a pour fonction de soutenir, consolider ou soulager d’autres parties de la charpente. Il permet également d’empêcher l’écartement des pièces ;
  5. enfin, les chevrons. Ce sont de longues pièces de bois sur lesquelles on pose les lattes qui supportent les tuiles de la toiture. 

Le réseau principal de la charpente se constitue d‘arbalétriers, d’entraits et de poinçons.

 

FAQ sur l’isolation d’une sous toiture entre chevrons 

Le prix moyen pour une isolation de sous toiture entre chevrons est compris entre 50 à 80 € le m². 

Trois grandes techniques sont à connaître : 

  • l’isolation en couche simple ;
  • l’isolation en double couche ;
  • l’insufflation d’un isolant en vrac dans le rampant.

Comme leur nom l’indique, il s’agit en fonction des deux premières méthodes de poser une ou deux couches d’isolant. Dans le cas d’une isolation de sous toiture entre chevrons en double couche, on pose d’abord les deux couches d’isolants avant de poser le pare-vapeur en dernier. Dans le cas d’une isolation en simple couche, il y a une seule couche d’isolant à placer. Le frein vapeur est installé en seconde étape. 

Enfin, l’insufflation est une méthode consistant à injecter un isolant en vrac dans les espaces situés entre l’écran sous toiture et le plafond des combles aménagés.

Si vous possédez un écran sous toiture de type HPV (Haute Perméabilité à la Vapeur d’eau), sachez que presque tous les types d’isolants vous sont accessibles. Cependant, la laine de roche (un isolant d’origine minérale), est le matériau le plus indiqué du fait de son excellent rapport performance/prix.

Aliénor Guibert

Aliénor Guibert

Aliénor Guibert est une rédactrice passionnée et experte en rénovation énergétique, ayant une prédilection pour les pompes à chaleur, l'isolation et le chauffage à bois. Après une classe préparatoire de lettres, Aliénor décide de mettre à profit son talent pour l'écriture en se spécialisant dans la rénovation énergétique.