Toutes les solutions pour une bonne isolation d’un toit terrasse

Accueil Le guide complet de l’isolation Isolation du toit : tout savoir pour commencer ses travaux Toutes les solutions pour une bonne isolation d’un toit terrasse

Pourquoi isoler un toit terrasse ?

Lisolation du toit est un point clé pour créer le confort thermique de son foyer. Responsable de près de 30% des pertes thermiques d’un bâtiment, la toiture est source éventuelle de gaspillage énergétique et joue donc un rôle fondamental lorsque l’on souhaite réaliser des économies. Mais comment faire quand il s’agit d’un toit terrasse ? Forme de toit spécifique, les toitures plates n’utilisent pas les mêmes règles d’isolation que les toitures à plusieurs versants traditionnels. Pas seulement réservées à la copropriété, elles apportent de nombreux avantages et modernisent l’aspect de votre maison. Il est tout de même nécessaire de garder en tête les normes et réglementations thermiques en vigueur et donc d’adapter l’isolation de ces toits particuliers afin de garder la chaleur en hiver et la fraîcheur en été.

Sommaire :

Isolation d'un toit terrasse : techniques et choix du matériau

Comme pour toutes autres structures, l’isolation d’un toit terrasse peut se faire grâce à divers techniques et matériaux. Les connaître, c’est pouvoir adapter son isolation à ses contraintes et ses besoins. Quoi qu’il en soit, une toiture plate est toujours composée de cinq couches : la structure porteuse qui sert ici de charpente (bois, support métallique), le pare-vapeur pour prévenir de l’humidité, l’isolant, une membrane d’étanchéité à l’eau et enfin le revêtement de sol.

toit terrasse aménagé

Pose : adopter la technique à ses contraintes

L’isolation d’un toit terrasse peut se faire par l’intérieur (toiture froide) comme par l’extérieur (toiture chaude). Cependant, l’isolation par l’extérieur est la solution la plus recommandée car elle offre une meilleure étanchéité au logement, élément primordial pour une bonne isolation. De plus, cela reste la technique la plus simple et la plus rapide si l’on souhaite entamer des travaux de rénovation. L’isolation d’un toit plat par l’extérieur a évolué ces dernières années et de nouvelles méthodes sont apparues. On en dénote trois :

  • L’isolation de toiture chaude : c’est la technique initiale mais qui reste la plus répandue. Elle respecte l’ordre des différentes couches évoquées plus haut ce qui permet une bonne protection contre l’humidité. De plus, cet agencement est plus résistant face aux variations climatiques et aux intempéries ce qui diminue le risque de formation de fissures
  • L’isolation inversée : cette méthode place les isolants au-dessus de la membrane d’étanchéité ce qui la rend plus efficace et l’isolant accessible en cas de problème. Les isolants seront, quant à eux, protégés par une couche de lestage, rendant possible le piétinement et donc l’utilisation de cet espace
  • L’isolation végétale : à la fois esthétique et écologique, la toiture végétalisée se démocratise. Les végétaux apportent, quant à eux, une isolation supplémentaire mais ne peuvent pas se suffire à eux-mêmes. Un toit végétalisé apporte de nombreux avantages en permettant d’améliorer les capacités de l’isolation déjà mise en place mais ne peut être utilisé seul

Quel matériau choisir pour isoler un toit terrasse ?

Une fois le choix de la technique fait, il est nécessaire de choisir le matériau adéquat. Ils se présenteront sous diverses formes comme des rouleaux (laine de verre ou autres laines minérales), des panneaux (liège, polystyrène extrudé) ou encore des mousses (mousse phénolique, polyuréthane). Le choix du matériau va se baser sur l’utilisation de la toiture terrasse. Il est donc important de déterminer à l’avance s’il s’agit : 

  • D’un toit inaccessible : le toit plat ne subira pas de chocs liés au piétinement. La gamme de matériau utilisable est donc plus importante
  • D’un toit supportant des installations : si des équipements du type antenne ou climatiseur sont installés sur la toiture, une attention particulière doit être portée au choix du matériau mais également de la technique utilisée
  • D’un toit aménagé : quand on souhaite faire aménager le toit en terrasse, il faut prendre en compte le poids qui sera exercé sur l’isolant pour ne pas l’endommager. Ainsi, le polystyrène extrudé sera quasiment obligatoire grâce à sa forte résistance aux chocs mécaniques

Isolation d'un toit terrasse : à quel prix ?

Le coût d’une isolation d’une toiture plate est généralement élevé. Cela va dépendre de la combinaison matériau/méthode choisie mais également du professionnel engagé. Toutefois, les aides mises en place par le gouvernement ainsi que les économies d’énergie réalisées rendent ce projet rentable sur le long terme.

toit terrasse aménagé

Combien coûte une isolation de toit terrasse ?

Le prix est variable mais il se situe généralement entre 30€ et 110€ du m² pour des travaux simples, non-spécifiques. Si votre logement requiert la prise en compte de particularités techniques, le montant peut s’alourdir un peu plus. Cela va évidemment dépendre de l’isolant ainsi que de la méthode choisie mais également des autres matériaux utilisés comme la membrane d’étanchéité, le revêtement ou encore le pare-vapeur. L’intervention de l’artisan va aussi jouer un rôle dans la facture finale. N’hésitez donc pas à réaliser plusieurs devis auprès de différents professionnels afin d’isoler votre toiture terrasse au meilleur prix.

Financer ses travaux grâce aux primes énergie

Afin de vous soutenir dans vos travaux de rénovation énergétique, l’Etat a mis en place des aides au financement appelées primes énergie. Elles sont diverses et accessibles à tous, sous certaines conditions. Parmi elles, vous pouvez retrouver Ma Prime Rénov, attribuée aux ménages aux revenus modestes et très modestes, le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE) pour les foyers plus aisés, le Coup de Pouce Isolation des fournisseurs d’énergie ou encore l’Éco-PTZ pour emprunter à taux zéro. Renseignez-vous sur vos droits avant d’entamer vos travaux et n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) qui saura vous aiguiller dans vos démarches.

L’isolation des toitures plates est primordiale pour limiter le gaspillage énergétique et améliorer le confort de toute la famille. Il est important qu’elle soit correctement réalisée et prenne en compte vos contraintes pour respecter la réglementation RT 2012 sur la consommation d’énergie. Si l’optique d’un toit terrasse ou d’une toiture plate vous attire, n’oubliez donc pas de prendre en compte son isolation et les particularités qui lui sont associées afin d’améliorer les performances de votre logement.

L’isolation d’un toit terrasse se fait généralement par l’extérieur. Il existe trois méthodes distinctes : l’isolation conventionnelle aussi appelée toiture chaude, l’isolation inversée et la toiture végétalisée.

Pour choisir ses matériaux, il faut prendre en compte la résistance R de l’isolant ainsi que l’usage final du toit. Si il est destiné à être aménagé, il est nécessaire de prendre également en compte les chocs mécaniques et donc de choisir un matériau robuste.

Une isolation simple d’un toit terrasse varie entre 30€ et 110€ du m². Ce montant peut s’accroître si votre logement possède des particularités techniques à respecter.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela. J'accepte Lire la suite