Quelles aides existent pour les chaudières à bûches de bois ?

par Aliénor Guibert

En faisant des recherches sur votre prochain chauffage bois, vous êtes tombé sur le prix de la chaudière au bois et tout à coup, vous hésitez… On vous comprend ! Car oui, la chaudière à bûches de bois est un appareil certes très performant, mais qui coûte généralement très cher. Oui, mais fonctionnant à l’aide d’une énergie renouvelable (le bois) elle est aussi éligible à de nombreuses aides. Le point ici !

Sommaire :

  1. Aides chaudière bois : quelle est la liste ?
  2. Quels sont les avantages de la chaudière à bûches de bois ?
  3. FAQ sur les aides pour obtenir une chaudière à bûches de bois

 

aides chaudières bois bûches

À quelles aides la chaudière bois est-elle éligible ?

Bonne nouvelle ! Grâce à leur utilisation d’un combustible écologique, les chaudières à bois sont éligibles à de nombreuses aides étatiques. On vous donne la liste ci-dessous.  

MaPimeRénov’

Née de la fusion entre le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et des aides « Habiter mieux agilité » et « Habiter mieux sérénité » de l’Anah (Agence nationale de l’Habitat), MaPrimeRenov’ soutient les particuliers en leur permettant de réduire parfois de façon importante le montant de leurs travaux de rénovation énergétique. 

Le montant de l’aide est calculé non seulement en fonction des ressources annuelles des ménages qui souhaitent l’obtenir, mais également en fonction du type de chaudière installée (chaudière à bûches, à granulés ou à bois déchiqueté).

Pour plus de clarté, quatre catégories ont été créées, correspondant chacune à des plafonds de ressources suivant les types de ménages :

  1. MaPrimeRénov’ Bleu (ménages très modestes) ;
  2. MaPrimeRénov’ Jaune (ménages modestes) ;
  3. MaPrimeRénov’ Violet (ménages intermédiaires) ;
  4. MaPrimeRénov’ Rose (ménages aisés).

Ainsi, les ménages les plus modestes pourront recevoir :

  • entre 9 000 et 11 000 euros pour l’installation d’une chaudière à granulés ;
  • entre 7 500 et 9 000 euros pour l’installation d’une chaudière à bûches.

De plus, au-delà de vos ressources annuelles et du type de travaux effectués, le montant maximal qui peut vous être attribué est de 20 000 euros sur cinq ans glissants.

MaPrimeRénov’ Sérénité

Instituée en janvier 2022, MaPrimeRénov’ Sérénité permet aux ménages les plus modestes de réaliser des travaux de rénovation énergétique, dont le remplacement de leur ancien dispositif de chauffage par un nouveau plus performant tel que la chaudière au bois. 

Grâce à cette aide, ce n’est pas moins de 4,8 millions de ménages vivant dans des passoires thermiques qui pourront voir leur consommation énergétique (et donc leurs factures) se réduire de façon importante !

Le Coup de pouce chauffage

La prime Coup de pouce chauffage (ou prime à la conversion des chaudières) permet aux particuliers de réduire le coût de leurs travaux de remplacement ou d’installation d’un système de chauffage (remplacement d’une chaudière au fioul par une chaudière à bûches de bois par exemple). 

La prime est attribuée par les entreprises signataires de chartes Coup de pouce chauffage, en majorité des fournisseurs d’énergie (ou leur partenaire).

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro (ou éco-PTZ) est un prêt sans intérêts, ces derniers étant remboursés par l’État. Le montant du prêt peut monter jusqu’à 50 000 € pour financer vos travaux. 

Le montant que vous avez emprunté doit être remboursé sous 20 ans, mais ce dernier varie suivant les travaux menés : 

  • 15 000 € maximum pour une action menée ;
  • 25 000 € maximum pour 2 travaux ;
  • 50 000 € maximum pour 3 travaux ou plus.

Le prêt Avance Rénovation

Le hic, c’est que malgré l’obtention de certaines aides, les travaux de rénovation énergétique, et en particulier les travaux de chauffage lorsque les particuliers veulent acquérir un appareil de chauffage bois (une chaudière à bûches de bois par exemple), coûtent cher. Aussi, un nouveau dispositif a été mis en place afin d’inciter les ménages les plus modestes : le prêt Avance Rénovation (PAR), ou prêt avance mutation. 

Le prêt fonctionne suivant le principe du prêt viager hypothécaire : le capital et les intérêts de base sont remboursés au moment de la transmission ou de la vente du bien rénové.

La TVA à taux réduit de 5,5 %

Il s’agit d’une TVA à taux réduit (le taux normal étant de 20 %) et qui concerne la fourniture et la pose du matériel. Il n’y a pas de démarche à effectuer pour en bénéficier et elle s’applique directement sur le devis. Elle ne s’applique pas si vous pratiquez la pose de votre chaudière vous-même ou si vous achetez votre chaudière d’occasion. 

Les aides des collectivités locales et régionales

Enfin, la plupart des collectivités locales proposent des aides vous permettant d’acquérir et de faire installer votre chaudière bois à moindre frais. N’hésitez pas à consulter le site de l’ANIL pour en savoir plus. 

 

chaudières bois prix

Quels sont les avantages de la chaudière à bûches de bois ?

Applaudie par les Français, qui sont de plus en plus nombreux à acquérir cet appareil, la chaudière à bûches de bois possède de nombreux avantages. Les voici ci-dessous. 

Le bois : un combustible économique

Le bois est un combustible économique, possédant un coût beaucoup moins élevé que d’autres énergies telles que le gaz ou l’électricité. Les derniers modèles de chaudière au bois profitent de rendements optimaux, jusqu’à 90 % : en clair, vous consommez peu de combustible pour bien vous chauffer et réaliser d’importantes économies sur vos factures de chauffage. 

La chaudière à bûches de bois : un appareil de chauffage écologique

Faisant intégralement partie des énergies renouvelables, le bois a un bilan carbone neutre et donc pas d’impact négatif sur la planète contrairement à des énergies fossiles telles que le fioul ou le gaz. Vous avez la fibre écolo ? Foncez ! 

La chaudière bois : un investissement coûteux mais rentable

Le coût de la chaudière à bûches de bois est relativement élevé. Cependant, elle représente un investissement raisonnable puisqu’elle coûte tout de même moins cher qu’une chaudière à granulés. C’est donc un bon compromis pour utiliser cette ressource renouvelable sans devoir supporter un investissement trop lourd. Pour rappel, une chaudière à bûches de bois possède un prix compris entre 4 000 et 20 000 euros.

Vous trouvez le prix trop élevé, même en comptant les aides ? Vous pouvez toujours vous tourner vers une chaudière à bûches de bois d’occasion, que vous trouverez sans peine sur les sites spécialisés ou dans certains magasins. 

Un appareil de plus en plus moderne

Les modèles de chaudières à bûches de bois sont par ailleurs de plus en plus modernes et innovants. Ainsi, vous pouvez investir dans l’installation d’un ballon tampon en complément d’une chaudière à bûches. Ce système permet de retenir la chaleur produite par la chaudière et de la restituer de façon ultérieure. Cela augmente grandement l’autonomie de votre chaudière !

Une diversité dans le choix des modèles

Enfin, de nombreux modèles de chaudières à bûches de bois existent sur le marché. Qu’ils soient de marques françaises (comme Morvan ou De Dietrich) ou de marques étrangères (les chaudières bois autrichiennes sont souvent plébiscitées par le public), nul doute que vous saurez trouver votre bonheur !

Et si le prix ne vous fait pas peur, n’hésitez pas à vous tourner vers une chaudière bois mixte, combinant bûches de bois et granulés de bois, pour une performance encore plus accrue !

Les nombreux avantages de votre chaudière bois ne doivent pas vous faire oublier un aspect essentiel : son entretien ! En effet, un expert doit réaliser l’entretien de votre chaudière bois au minimum une fois par an et le ramonage au moins deux fois par an, dont une fois en période de chauffe. 

 

chaudière bois maprimerenov


FAQ sur les aides pour obtenir une chaudière à bûches de bois

En tant que système de chauffage fonctionnant à l’aide d’un combustible respectueux de l’environnement, la chaudière à bûches de bois est éligible aux aides suivantes :

  • MaPrimeRénov’ ;
  • MaPrimeRénov’ Sérénité ;
  • les primes CEE ;
  • l’éco-PTZ (ou éco-prêt à taux zéro) ;
  • le Prêt Avance Rénovation (PAR) ;
  • la TVA à taux réduit de 5,5 % ;
  • les aides des collectivités locales et régionales. 

En moyenne, le prix d’une chaudière à bûches de bois est compris entre 5 000 € et 20 000 €.

La chaudière à bûches de bois est un système de chauffage qui possède de multiples avantages : 

  • utilisant le bois comme combustible, elle est très écologique et ne rejette que très peu d’émissions de gaz à effet de serre (GES) dans l’air ;
  • économique, avec un prix s’élevant à 0,038 euros par kWh, le bois (et en particulier ici les bûches) représente l’énergie la moins chère pour se chauffer. L’explication est simple : les bûches de bois subissent peu de transformation par rapport aux granulés. Vous pouvez donc en trouver à des prix compétitifs sur le marché ;
  • la chaudière à bûches de bois est de plus moins chère que sa consœur la chaudière à granulés, puisque son prix maximum est en général de 20 000 euros tandis qu’on trouve des chaudières à granulés dont le prix s’envole jusqu’à 25 000 euros ;
  • la plupart des chaudières à bûches ont également un excellent rendement et vous aident donc à réaliser d’importantes économies d’énergie. Vous chauffez moins, mais mieux ! ;
  • enfin, les modèles de chaudières sont de plus en plus innovants et autonomes.