Comment isoler efficacement les murs en pierre de son habitat ?

Accueil Le guide complet de l’isolation Isolation des murs : les bonnes pratiques Comment isoler efficacement les murs en pierre de son habitat ?

Isolation des murs en pierre de son logement

Une maison en pierre non-rénovée est souvent signe de mauvaise isolation. Si ses murs épais vous procurent une fraîcheur intérieure agréable en été, un logement en pierre reste difficile à chauffer en hiver. Pour réduire sa facture de chauffage et bénéficier d’un meilleur confort thermique, procéder à l’isolation des murs en pierre de votre logement est la solution. Comment effectuer ces rénovations ? A quel prix ? Prime Travaux vous explique tout sur l’isolation des murs en pierre.

Sommaire :

maison en pierre

L'importance d'isoler correctement les murs en pierre de son logement

Débusquer la meilleure affaire et investir dans un système de chauffage performant ne fait pas tout. Une bonne isolation des murs en pierre peut engendrer des économies d’énergie importantes, vous permettant de moins consommer et ainsi réduire votre facture de chauffage. Bien isoler son habitat, ce peut être jusqu’à 25% d’économies d’énergie effectuées. De fait, isoler vos murs en pierre correctement vous permet de :

Pour cela, l’isolation de votre façade doit être correctement effectuée. Si les travaux sont mal réalisés ou que l’isolant choisi n’est pas adapté, votre isolation sera moins performante et des risques d’usure prématurée peuvent voir le jour, telles que des moisissures ou des fissures apparentes. Il est donc important de prendre ces travaux au sérieux. Pour améliorer l’isolation des murs en pierre de votre maison, deux méthodes sont possibles.

Comment isoler efficacement les murs en pierre de son habitat ?

Isolation d’un mur en pierre par l’extérieur

Pour l’isolation des murs en pierre, il vous sera généralement conseillé une isolation thermique par l’extérieur (ITE). Le principe de cette méthode consiste à installer un bardage devant votre façade, à l’intérieur duquel est placé votre isolant. Il s’agit de la technique la plus adaptée pour l’isolation d’un mur de pierre. Cette méthode comprend de nombreux avantages :

Le principal inconvénient de cette technique concerne l’aspect extérieur de votre logement. Dans le cas de travaux d’isolation extérieur, vos murs en pierre sont recouverts par un bardage généralement en bois ou en métal.

Isolation d’un mur en pierre par l'intérieur

Connue comme la méthode la plus simple, l’isolation des murs par l’intérieur consiste à poser votre isolant dans une cloison intérieure. Pour une maison en pierre, cette méthode n’est pas la plus recommandée. Des problèmes de condensation et d’humidité peuvent se produire. Afin de les éviter, une bonne isolation par l’intérieur nécessite absolument de laisser un espace de 2 centimètres minimum entre la pierre et le matériau isolant, sans quoi, le mur risque d’être “étouffé”. La chaleur et la fraîcheur seraient alors mal restituées et votre isolation ne serait pas performante. De plus, ces travaux d’intérieur vous obligent généralement à quitter votre logement durant la période de rénovation.

Néanmoins, cette technique d’isolation reste efficace si elle est bien réalisée et possède certains avantages :

façade en pierre

Quels isolants utiliser pour l'isolation d'un mur de pierre ?

Pour tous travaux d’isolation, pour tout besoin, il existe des matériaux isolants adaptés. Le choix de l’isolant est une étape très importante car il peut drastiquement déterminer l’efficacité de votre nouvelle isolation.

Pour l’isolation d’un mur en pierre, il faut prévoir un matériau permettant au mur de respirer et de laisser passer l’air. Aussi, l’un des principaux problèmes des murs en pierre, est sa capacité à accumuler l’humidité. Il est donc nécessaire de choisir un matériau résistant à cette nuisance. Les isolants recommandés sont principalement d’origine naturelle. Pour garantir la bonne isolation de vos murs en pierre, les matériaux à privilégier sont :

En plus d’être des matériaux biosourcés et soucieux de l’environnement, ces isolants ont la particularité d’être imputrescibles. Sachez qu’ils restent toutefois très coûteux en comparaison aux autres matériaux isolants. Veillez aussi à choisir la bonne épaisseur d’isolant pour votre mur intérieur. Pour des travaux d’intérieur, une isolation mince est généralement recommandée.

Si le liège, la laine de bois et le bois massif sont jugés comme idéals pour l’isolation des murs en pierre, d’autres matériaux peuvent aussi convenir, tout comme certains sont à bannir. Afin de ne pas vous tromper d’isolant, notez que certains types de matériaux ne sont pas adaptés pour l’isolation de vos murs en pierre :

Pour éviter les problèmes d’humidité dans votre logement, il vous sera aussi conseillé d’installer une VMC pour ventiler correctement votre pièce. Si la meilleure méthode pour améliorer l’isolation d’un mur en pierre reste l’isolation par l’extérieur, des travaux par l’intérieur sont aussi réalisables et vous garantissent une isolation de qualité. Ce choix ne dépend que de vous, de vos goûts et de vos envies.

Deux méthodes sont possibles. Vous pouvez procéder à l’isolation de vos murs en pierre en posant votre isolant sur la façade intérieure ou extérieure de votre logement. Dans le cadre de ces travaux, vous devrez choisir si vous préférez conserver l’aspect intérieur ou extérieur de votre mur.

L’isolation par l’extérieur est plus coûteuse que par l’intérieur. Comptez 70€ à 85€ par m² pour une isolation de vos murs en pierre par l’intérieur de qualité et 80€ à 100€ par m² pour des travaux par l’extérieur. Notez qu’il ne s’agit que d’une estimation. Le prix de vos rénovations peut varier selon le matériau isolant choisi et son épaisseur.

Les matériaux les plus performants pour l’isolation d’un mur en pierre sont le liège isolant, la laine de bois et le bois massif. Au contraire, les matériaux synthétiques tels que le polyuréthane ou le polystyrène et les isolants sensibles à l’humidité comme la laine de verre ne sont pas adaptés. Les matériaux à forte imperméabilité ne sont pas non plus recommandés. Ils risquent d’accumuler l’humidité en trop grande quantité et de se détériorer rapidement.

D’autres travaux vous sont généralement conseillés lorsque vous refaites l’isolation de vos murs en pierre. L’installation d’une VMC règle les problèmes d’humidité et empêche l’accumulation de moisissure. Vérifier l’isolation de vos portes et fenêtres permet aussi de limiter les pertes énergétiques. Pour vos fenêtres, il vous sera généralement conseillé un double vitrage. Enfin, la pose d’un train vous permet d’évacuer l’humidité de sol.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela. J'accepte Lire la suite