Réaliser l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique individuel (CETI)

Accueil Comment et avec quels équipements chauffer son logement ? Chauffe-eau : trouvez l’appareil adapté à vos besoins Réaliser l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique individuel (CETI)

Le chauffe-eau thermodynamique : l'appareil écologique et économique

Lorsque la consommation en eau chaude sanitaire du logement devient importante, il est préférable de recourir à un appareil de production à part entière : le chauffe-eau. Il existe de nombreux dispositifs utilisant toutes sortes d’énergie comme l’électricité, le gaz, l’énergie solaire ou renouvelable. Parmi eux, vous avez sans doute fait le choix économique et écologique qu’est le chauffe-eau thermodynamique individuel (CETI). Afin de vous soutenir et de vous accompagner dans votre projet, nous vous avons préparé un guide complet d’installation. Vous y trouverez tous nos meilleurs conseils pour réaliser un montage de qualité et ainsi, assurer la rentabilité de votre appareil.

Sommaire :

chauffe-eau thermodynamique douche

Etape 1 : Choisir l'emplacement du chauffe-eau

Le chauffe-eau thermodynamique est un système qui permet de récupérer les calories présentes dans l’air pour chauffer l’eau. Ainsi, ce mécanisme particulier demande quelques spécificités d’aménagement, notamment au niveau de l’emplacement que vous pourrez lui réserver. Si ce dernier dépendra essentiellement du type de système choisi (en prise d’air intérieure ou extérieure) quelques règles communes sont toutefois à respecter. De ce fait, le chauffe-eau thermodynamique est généralement placé dans une pièce isolée, mais non chauffée, comme un garage ou une buanderie par exemple. Il est également important de noter que ce genre de chauffe-eau doit être, dans la mesure du possible, éloigné des chambres à coucher. L’un de ses inconvénients est qu’il reste un mécanisme bruyant qui pourrait nuir à votre confort phonique s’il est placé trop près d’une chambre.

Etape 2 : Aménagement et branchement du chauffe-eau

Une fois que vous avez trouvé l’emplacement idéal pour votre chauffe-eau thermodynamique, il sera nécessaire de réaliser la totalité des branchements. Le chauffe-eau thermodynamique ayant besoin d’une énergie électrique pour fonctionner, il vous faudra réaliser l’installation hydraulique mais également électrique. Des précautions sont donc à prendre et un professionnel est d’autant plus recommandé.

L’installation hydraulique du chauffe-eau thermodynamique

Pour produire une eau chaude sanitaire, le ballon thermodynamique doit être relié au réseau d’eau. Pour cela, il vous faudra raccorder le groupe de sécurité, réducteur de pression, directement sur la sortie d’eau froide (de couleur bleue, à la base du chauffe-eau). Sur ce groupe de sécurité, vous pourrez ensuite y installer le tuyau d’eau froide. Vient ensuite le tour de la sortie d’eau chaude (de couleur rouge). Celle-ci doit être complétée par un raccord diélectrique qui protégera votre installation et votre cumulus de la corrosion provoquée par la chaleur et le tartre. Enfin, raccorder le tuyau d’évacuation des condensats de la partie haute de la cuve jusqu’au siphon du groupe de sécurité.

Le branchement électrique du chauffe-eau thermodynamique

Le fonctionnement d’un chauffe-eau thermodynamique doit se faire en continu. Aucun contacteur jour/nuit ou heures pleines/heures creuses ne peut donc être mis en place. Hormis cette caractéristique, le branchement électrique est exactement le même que pour un cumulus classique. Un nouveau circuit relié au tableau électrique doit donc être créé et muni d’un disjoncteur de 30mA. Avant toute manipulation, n’oubliez pas de couper le courant.

Etape 3 : La mise en place du traitement de l'air

Selon votre appareil, la prise de l’air va se faire différemment. Deux choix s’offrent alors à vous :

  • La prise d’air intérieure : la pompe à chaleur intégrée au chauffe-eau thermodynamique va récupérer les calories de l’air présent à l’intérieur de la pièce dans lequel il se trouve
  • La prise d’air extérieure : dans cette configuration, le chauffe-eau thermodynamique est relié au milieu extérieur duquel il utilisera les calories

Suivant le dispositif que vous avez choisi, vous devrez respecter certaines contraintes de pose.

La prise d'air intérieure

Dans ce mécanisme, l’air chaud est aspiré puis rejeté dans le local logeant le chauffe-eau thermodynamique. Cela signifie que pour être efficace, il est nécessaire que le volume de la pièce soit supérieur ou égal à 20m². Il vous faudra donc trouver un emplacement suffisamment grand, éloigné des chambres et isolé pour y placer votre chauffe-eau. Cependant, vous n’aurez pas de trou à percer dans vos murs et donc les travaux en seront simplifiés. Dans cette configuration, il sera important de respecter les distances minimales de 40 cm entre le chauffe-eau et le plafond et de 10 cm entre ce dernier et les murs. Les tuyaux de PVC doivent également être séparés d’une distance de 50 cm afin que l’air froid rejeté ne gêne pas l’absorption de l’air chaud.

La prise d'air extérieure

Dans le cas d’une prise d’air extérieure, il sera obligatoire de percer un trou de la taille du diamètre de vos tuyaux. Toutefois, cela permet de vous libérer de la contrainte de volume. En effet, comme l’air provient directement de l’extérieur, le volume de la pièce accueillant le chauffe-eau thermodynamique n’a pas d’importance. Il vous sera également possible de l’installer dans un environnement chauffé. Néanmoins certaines contraintes sont à respecter, notamment sur la taille des tuyaux qui ne doivent pas dépasser 7 mètres pour éviter toutes pertes de charge. Les distances minimales évoquées plus haut sont également à appliquer.

L’aménagement d’un chauffe-eau thermodynamique n’est pas véritablement compliqué. Toutefois, il est toujours préférable de demander conseil à un professionnel du chauffage qui saura vous guider dans la réalisation de votre projet afin de mieux le rentabiliser. Il pourra également vous aider et vous aiguiller sur les possibilités de financement et d’entretien de votre appareil. Découvrez les avis sur le chauffe-eau thermodynamique.

Vous avez d’autres questions ? On vous répond :

Les branchements des chauffe-eaux thermodynamiques sont semblables à ceux d’un chauffe-eau électrique à accumulation ordinaire. Il vous faudra créer un nouveau circuit pour votre système auquel vous ajouterez un disjoncteur de 30mA. Ce dernier sera alors à raccorder directement sur une boîte de sortie de câble.
Le chauffe-eau thermodynamique présente de nombreux avantages pour la production d’eau chaude sanitaire :
  • Il permet de réaliser des économies d’énergie
  • Il possède une grande durée de vie
  • Il utilise en majorité une énergie naturelle et inépuisable
  • Il est éligible aux aides financières gouvernementales
Selon le type de votre appareil thermodynamique (prise d’air intérieure ou extérieure) vous devrez adapter la pièce de votre installation. Toutefois, une des règles principales est qu’il est préférable d’éloigner le dispositif des chambres à coucher, le ventilateur pouvant faire du bruit, et de ne pas placer l’appareil dans un local trop froid et sensible au gel.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela. J'accepte Lire la suite