Tout savoir pour réaliser l’installation de votre chauffe-eau électrique

Comment réaliser une installation du chauffe-eau sécurisée

Vous souhaitez faire l’acquisition d’un nouveau chauffe-eau dédié à la production de votre eau chaude sanitaire ? Les modèles électriques peuvent être une solution, encore faut-il  avoir conscience de certains détails liés à son installation. Entre norme, réglementations et contraintes personnelles, il est important de prendre en compte certaines caractéristiques pour réaliser une installation de qualité mais surtout sécurisée. Pour vous soutenir dans votre projet, nous vous partageons tous nos conseils et recommandations pour choisir votre appareil mais également pour réaliser les raccordements nécessaires. Il suffit de suivre le guide.

Sommaire :

Choisir le meilleur emplacement pour son chauffe-eau

Plus importante qu’il n’y paraît, l’emplacement de votre chauffe-eau électrique va être déterminant. Il va non seulement vous éviter des pertes inutiles d’énergie mais également vous aider dans le choix de votre appareil. Il s’agit donc d’un paramètre à ne pas négliger, surtout quand on souhaite réaliser des économies d’énergie.

tableau électrique chauffe eau

Où installer son chauffe-eau ?

Pour être rapide et efficace, le chauffe-eau ne doit pas se situer à plus de 8 mètres de la zone de puisage. Cependant, plus ce dernier est proche, mieux c’est ! En effet, en raison du transport de l’eau dans les tuyaux, des pertes de chaleur sont inévitables. Ainsi, si ces derniers s’étendent sur une longue distance, vos pertes seront considérables et vous serez donc dans l’obligation de chauffer davantage. L’électricité étant l’énergie la plus onéreuse du marché, il est recommandé d’optimiser au mieux votre système. Toutefois, si cela est impossible, des solutions sont disponibles comme le chauffe-eau instantané électrique. Il peut venir épauler votre système de chauffage central pour les pièces les plus éloignées ou encore les aménagements peu utilisés. Néanmoins, il est préférable d’essayer de rapprocher au maximum votre appareil de la zone de puisage car les inconvénients du chauffe-eau instantané électrique sont nombreux.

Un accrochage mural ou sur pieds de l'appareil ?

Si vous faites le choix d’un modèle à cumulus, deux types de chauffe-eaux électriques s’offrent à vous :

  • Le chauffe-eau mural : le mur utilisé pour accueillir votre système doit être plus ou moins solide en fonction de la capacité de votre appareil. S’il s’agit d’un support léger en placo plâtre, seuls les petites contenances, de 20 à 30 litres, sont adaptées. Pour les maçonneries les plus lourdes, vous pourrez y fixer des modèles plus imposants allant jusqu’à 200 litres. Au-delà, l’accrochage mural n’est plus envisageable, seul les modèles sur socle pourront convenir. Enfin, si vous souhaitez vérifier la solidité des chevilles de fixation pour les plus gros appareils, vous pouvez appliquer la totalité de votre poids sur ces dernières. Cela vous permettra de vérifier que la fixation peut soutenir une certaine charge, sachant que pour un modèle de 200 litres, son poids peut aller jusqu’à 260 kg
  • Le chauffe-eau sur socle : si votre équipement ainsi que votre structure ne permettent pas une fixation murale, vous devez opter pour le chauffe-eau sur trépied. C’est un système plus facile d’installation mais, s’il est mal dimensionné, il pourrait rendre une éventuelle intervention sur le chauffe-eau plus complexe

Vous l’aurez compris, le choix de l’installation va essentiellement se faire en fonction de votre support et de la capacité de votre équipement. Deux points essentiels pour assurer la sécurité et l’intégrité de votre installation.

Installer son chauffe-eau électrique : quels branchements réaliser ?

Une fois l’emplacement défini, il ne vous restera plus qu’à réaliser tous les branchements nécessaires. En ce qui concerne les chauffe-eaux électriques, deux raccordements doivent être effectués : le raccordement hydraulique et le branchement électrique.

robinet chauffe eau installation

Comment réaliser son raccordement hydraulique ?

Avant de procéder à la mise en route de votre cuve, il est primordial de couper l’arrivée d’eau. Par la suite, il vous suffira de fixer le raccord diélectrique à l’arrivée d’eau chaude afin d’éviter tout phénomène de corrosion lié à la chaleur, puis le réducteur de pression ainsi que le groupe de sécurité à l’arrivée d’eau froide. Le groupe de sécurité est essentiel et indispensable pour permettre d’évacuer la pression du ballon d’eau chaude. Enfin, un mitigeur thermostatique va permettre de contrôler de façon précise la température en mélangeant eau chaude et eau froide. De ce fait, il se raccorde aux deux arrivées.

Comment réaliser son raccordement électrique ?

Vient enfin le branchement électrique de l’appareil, qui demande de prendre de nombreuses précautions. Il existe plusieurs normes en ce qui concerne ce montage. Elle font toutes parmi de la NF-C15-100 qui réglemente l’ensemble des installations basses tensions et qui établit, entre autres, les règles suivantes :

Seuls deux éléments sont alors à raccorder au tableau électrique : le thermostat et le contacteur jour/nuit si vous disposez d’un contrat heure pleine/heure creuse.

L’installation d’un chauffe-eau électrique fait partie des plus simples du marché. Cependant, si vous n’êtes pas à l’aise avec les quelques indications que nous vous avons fournies, il est important de confier les travaux à un professionnel. Il en va de votre sécurité mais également du bon maintien de l’appareil dans le temps.

Un chauffe-eau doit toujours être installé à moins de 8 mètres de la zone de puisage qu’il s’agisse d’un chauffe-eau thermodynamique, à gaz ou encore solaire. Cependant, plus vous vous rapprochez de cette zone moins les déperditions thermiques seront importantes. Limiter la distance entre l’équipement et la zone de puisage permet alors de réaliser des économies sur la production d’eau chaude sanitaire.

Il existe de nombreux modèles de chauffe-eau électrique comme le chauffe-eau à accumulation ou instantané, horizontal ou vertical. En fonction de l’appareil choisi, vous aurez le choix entre différentes installations comme la fixation murale ou sur socle. Cette décision doit prendre en compte la capacité de votre équipement mais également la nature de votre mur.

Deux raccordements sont nécessaires en ce qui concerne les chauffe-eaux électriques : un raccordement hydraulique et un branchement électrique. Cela nécessite le raccord de plusieurs éléments comme le réducteur de pression, le groupe de sécurité, le mitigeur thermostatique ou encore le thermostat et d’un contacteur jour/nuit si vous disposez d’un contrat heures pleines/heures creuses. L’intervention d’un professionnel qualifié est donc toujours recommandée à la fois pour votre sécurité mais également pour assurer une bonne durée de vie de l’appareil.

0 kg

C’est le poids que peut atteindre votre chauffe-eau lorsque sa capacité est de 200L. si vous optez pour une accroche mural des précautions sont à prendre pour assurer la sécurité du système.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela. J'accepte Lire la suite