Qu’est-ce qu’un chauffe-eau thermodynamique ?

Tout savoir sur le chauffe-eau thermodynamique

De plus en plus de foyers français se tournent vers des chauffe-eaux utilisant des énergies renouvelables. Il en existe aujourd’hui deux sur le marché : le chauffe-eau solaire et le chauffe-eau thermodynamique. Ce dernier est moins connu, mais tout aussi performant. Le chauffe-eau thermodynamique est un choix économique et écologique. En effet, il utilise l’air environnant pour chauffer l’eau et permet de réaliser jusqu’à 75% d’économie par rapport à la consommation d’un chauffe-eau classique. Son installation ne nécessitant pas de travaux, il séduit par son rendement élevé et son prix abordable, grâce aux nombreuses aides financières existantes. Découvrez tout ce que vous devez savoir avant l’achat d’un chauffe-eau thermodynamique.

Sommaire :

Le chauffe-eau thermodynamique : comment ça marche ?

Le rôle d’un chauffe-eau thermodynamique individuel, aussi appelé CETI, est identique à celui d’un chauffe-eau classique. Il permet de fournir le logement en eau chaude sanitaire. Néanmoins, il a la particularité d’utiliser une pompe à chaleur, combinée à une résistance électrique. Comment fonctionne-t-il concrètement et quels sont les différentes technologies de chauffe-eau thermodynamique. Explications ci-dessous.

chauffe-eau thermodynamique eau chaude sanitaire

Fonctionnement d’un chauffe-eau thermodynamique

Un chauffe-eau thermodynamique comprend un ballon de stockage d’eau chaude et une pompe à chaleur électrique “air/eau”. La pompe dispose d’un ventilateur qui aspire l’air environnant, afin de récupérer les calories naturellement présentes dans l’atmosphère. Ces calories vont alors chauffer un liquide caloporteur qui va à son tour restituer sa chaleur à l’eau du ballon. Ce principe est appelé l’aérothermie. La température de l’air récolté doit être comprise entre -5°C et 35°C. S’il fait trop froid, la résistance électrique assure l’appoint. C’est donc un système économique, car la ressource utilisée (l’air) est gratuite et renouvelable. De plus, cet équipement consomme très peu d’électricité, seulement en cas de besoin. Ainsi, le fonctionnement du chauffe-eau thermodynamique est ingénieux et permet de faire de réelles économies.

Les différents types de chauffe-eau thermodynamique

En fonction de la configuration de votre logement, vous avez le choix entre plusieurs modèles de chauffe-eau thermodynamique, à savoir :

Installation et entretien d'un chauffe-eau thermodynamique

Que ce soit en rénovation ou dans un logement neuf, il est tout à fait possible d’opter pour un chauffe-eau thermodynamique. Son installation est simple et ne demande pas de travaux particuliers. Son emplacement va dépendre du type de système choisi (prise d’air intérieur ou extérieur), néanmoins quelques règles communes sont à respecter. En effet, pour fonctionner correctement le chauffe-eau thermodynamique doit bénéficier d’une surface d’au moins 10m2 au sol. De plus, il est généralement installé dans une pièce bien isolée, mais non chauffée, tel un garage, une buanderie ou une pièce annexe. Il est important que la température de la pièce ne descende pas en dessous des 5°C, car sinon vous devrez installer une gaine qui va pomper l’air d’un endroit plus chaud. En ce qui concerne l’entretien, il est conseillé d’effectuer une fois par an un nettoyage de l’évaporateur pour enlever les éventuelles poussières et obstructions. Ce procédé, étant relativement simple, peut être réalisé par vos soins. Par ailleurs, les professionnels recommandent de faire une vidange et un détartrage de votre appareil, tous les deux ans, pour assurer un fonctionnement optimal. Attention, la vidange devient obligatoire si votre chauffe-eau n’est pas utilisé pendant une période plus ou moins longue et qu’il se trouve dans un local ou la température est susceptible d’atteindre les 0°C.

Quels sont les avantages d'un chauffe-eau thermodynamique ?

Le chauffe-eau thermodynamique présente de nombreux avantages, parmi lesquels on peut citer :

Quels sont les inconvénients d'un chauffe-eau thermodynamique ?

chauffe-eau thermodynamique énergie renouvelable

Malgré de nombreux atouts, le chauffe-eau thermodynamique a quelques inconvénients qu’il est important de prendre en compte avant d’investir, à savoir :

Quel est le prix d’un chauffe-eau thermodynamique ?

Le prix d’un chauffe-eau thermodynamique varie en fonction de plusieurs paramètres, comme le modèle choisi ou encore le volume du ballon d’eau chaude. Son prix est plus élevé qu’un chauffe-eau classique. Toutefois, le gain d’énergie, bien plus important, permet de faire de réelles économies sur vos factures. Le coût d’achat de cet équipement oscille aujourd’hui entre 2 000€ et 5 000€, installation comprise. Les frais de pose varient de 500€ à 1 500€ en fonction du modèle. Néanmoins, il ne faut pas oublier que des aides ont été mises en place par l’Etat et les collectivités, pour rendre cet investissement le moins lourd possible. Selon certaines conditions, vous pouvez bénéficier de Ma Prime Rénov’, du crédit d’impôt pour la transition énergétique, des subventions de l’Anah ou encore de l’éco-PTZ. Renseignez-vous au préalable sur votre éligibilité aux différentes aides.

Ainsi, le chauffe-eau thermodynamique est peut-être l’appareil qu’il vous faut pour chauffer votre eau sanitaire. L’installation de ce système est relativement facile. Il faut toutefois veiller à ce que l’espace de la pièce soit suffisant et qu’elle soit bien isolée. Considéré comme économique, son prix à l’achat est tout de même assez élevé. Cependant, son fonctionnement reposant sur l’énergie renouvelable, à savoir l’air, il bénéficie de nombreuses aides financières. Toutefois, le CETI est une solution de production d’eau chaude sanitaire parmi d’autres et qui n’est pas forcément adaptée à tous les cas de figures. Il convient donc de faire une étude sérieuse par un installateur qualifié. Par ailleurs, nous vous conseillons de réaliser plusieurs devis afin de comparer les tarifs proposés. Pas encore convaincu ? Découvrez les avis sur le chauffe-eau thermodynamique.

Ce qu'il faut retenir

Vous avez des questions ?

Le chauffe-eau thermodynamique peut capter l’air de trois façons différentes : 
  • sur l’air intérieur : le chauffe-eau récupère l’air présent dans la pièce et rejette un air plus froid.
  • sur l’air extérieur : le chauffe-eau récupère l’air extérieur et le rejette également dehors, ce qui a l’avantage de ne pas refroidir la pièce.
  • sur l’air extrait : le chauffe-eau capte l’air extrait par la VMC.
Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil écologique et économique. En effet, il utilise une énergie renouvelable, l’air, pour fonctionner. De plus, il ne consomme que très peu d’électricité, car cette énergie n’est utilisée que lorsque les températures sont trop faibles. Enfin, il est éligible à de nombreuses aides pour amortir son coût d’achat.
Le chauffe-eau thermodynamique présente quelques inconvénients. En effet, c’est un système qui coûte relativement cher et qui est assez bruyant. Par conséquent, il ne peut pas être installé n’importe où. Il est conseillé de l’éloigner des chambres et de le placer dans une pièce isolée et non chauffée, comme une dépendance, un garage ou encore une buanderie.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela. J'accepte Lire la suite