Remplacer sa chaudière au fioul par un système plus performant et écologique

Accueil Comment et avec quels équipements chauffer son logement ? Comment bien choisir sa nouvelle chaudière ? Remplacer sa chaudière au fioul par un système plus performant et écologique

Pourquoi remplacer sa chaudière fioul ?

Aujourd’hui, 14% des foyers français utilisent encore des systèmes de chauffage au fioul traditionnels. Pourtant, il ne s’agit pas toujours de la chaudière la plus adaptée. Très polluante et à l’efficacité variable, la chaudière au fioul ne peut s’avérer performante que dans certaines situations particulières. Ainsi, pour réaliser des économiques et améliorer la performance énergétique de votre foyer, des alternatives sont possibles et ce, pour tous les budgets. Alors, si ce n’est pas déjà fait, vous pouvez suivre le guide pour remplacer définitivement votre dispositif de chauffage.

Sommaire :

cuve fioul pour chaudière

Les chaudières fioul en quelques chiffres

Comme énoncé précédemment, la chaudière classique au fioul représente encore 14% des moyens de chauffage des Français, cela représente près de 4 millions de logements. S’il est bien loin derrière le gaz ou même l’électricité, ce chiffre est encore trop conséquent par rapport à l’impact écologique qu’a le carburant sur l’environnement. En effet, la combustion de carburant engendre la production de fumées riche en CO2. De ce fait, le gouvernement prévoit une sortie totale de ce mode de chauffage d’ici une dizaine d’années. Il devient donc urgent de trouver d’autres alternatives. La popularité de la chaudière fioul s’explique, entre autres, par le faible coût de son énergie. Le prix du baril est, certes, fluctuant, mais il n’en reste pas moins plus abordable que l’électricité. Le fioul est aussi pratique et peut participer à la fois au système de chauffage central mais aussi à la production d’eau chaude sanitaire. Cela en fait donc un appareil économique et suffisamment performant, avec un rendement de près de 90%. Avec des équipements plus modernes et bien entretenus comme la chaudière à condensation, cette efficacité peut atteindre 110%. De plus, son prix à l’achat reste tout de même accessible, avec des montants fluctuants entre 2 500€ et 10 000€, en fonction de la puissance mais également de la technologie utilisée. Si le fioul est une énergie dont vous ne pouvez pas vous passer à cause des particularités de votre logement, alors sachez qu’il existe des modèles plus performants comme la chaudière basse température ou à condensation. Mais n’oubliez pas qu’à terme, elle est condamnée à disparaître.

Les alternatives aux chaudières fioul

Si votre but est de sortir totalement de l’énergie fossile que représente le fioul plusieurs possibilités s’offrent à vous. Quels que soient vos critères de sélection, la diversité proposée par les équipements modernes vous permettra de répondre au mieux à vos besoins, mais aussi à vos contraintes.

panneaux solaires pour chauffage

La chaudière à gaz : un modèle économique et efficace

La chaudière gaz représente, aujourd’hui, le système ayant le meilleur rapport qualité/prix. Economique et performant, cet équipement reste accessible, tout en offrant un très bon rendement. Tout comme pour la chaudière fioul, le dispositif gaz se décline en divers systèmes :

  • Les chaudières gaz classiques : il s’agit des modèles les moins chers mais aussi les moins performants. Leur montant est compris entre 800€ et 3 000€ pour les appareils les plus puissants
  • Les chaudières gaz à condensation : elles font partis des appareils les plus performants du marché actuel. Si vous avez la possibilité d’accéder au réseau de gaz de ville, alors cet équipement restera la solution à privilégier par rapport à la chaudière fioul à condensation. Cette chaudière à haute performance énergétique est disponible à des tarifs compris entre 1 500€ et 5 500€
  • Les chaudières gaz basse température : l’avantage de cette chaudière est de chauffer le combustible à basse température. Cela permet de réaliser des économies d’énergie tout en profitant d’un bon rendement.

Vous l’aurez compris, la chaudière gaz est un excellent moyen de chauffage. Cependant, s’il peut utiliser le gaz naturel comme le propane, cette énergie n’en reste pas moins fossile et surtout polluante. Un bon système d’évacuation est donc à prévoir lorsque vous faites le choix de ce modèle.

La chaudière électrique : un système facile d’entretien

Les appareils électriques sont régulièrement les plus utilisés dans les logements. Qu’il s’agisse d’un appareil de chauffage ou même de chauffe-eau, les modèles électriques séduisent par leur faible coût à l’achat. Compris entre 1 000€ et 5 000€ pour les modèles les plus performants, ils sont également très faciles d’installation et restent des appareils que l’on privilégie. Cependant, ces dispositifs ne sont pas particulièrement performants et le prix de l’électricité, en constante augmentation, rend ce système peu rentable sur le long terme. Comme une chaudière est un équipement qui ne se change que rarement, il est nécessaire de s’assurer de la rentabilité du projet avant de faire le choix de l’électrique.

Les pompes à chaleur : la performance écologique

Les pompes à chaleur ou PAC, sont des dispositifs qui permettent d’extraire le pouvoir calorifique de l’air ambiant. Cette caractéristique rend ce système performant et durable puisqu’il utilise une énergie inépuisable. De plus, ces équipements présentent un très bon rendement, rendant le tout économique et rentable même s’ils utilisent, dans une moindre mesure, l’électricité. Malheureusement, ces appareils sont souvent très onéreux avec des tarifs allant de 5 000€ à 20 000€ pour les plus performants. Toutefois, des aides financières peuvent vous être attribuées sous conditions d’éligibilité, afin de vous soutenir dans votre transition énergétique.  

Les énergies renouvelables : une énergie gratuite et performante

D’un point de vue environnemental, les énergies renouvelables restent le meilleur choix. Parmi les modèles de chaudière utilisant ce type d’énergie vous pouvez retrouver :

Ces équipements ont l’avantage de présenter de très bonnes performances et d’utiliser une énergie propre et peu coûteuse, voire gratuite. Les chaudières à granulés, notamment, séduisent de plus en plus. Ces systèmes restent tout de même très onéreux à l’achat, ce qui peut décourager certains particuliers. Cependant, pas de panique, tout comme la pompe à chaleur, ces appareils sont éligibles aux primes énergie. Si vous êtes bénéficiaire et que vous vous renseignez correctement, vous pouvez espérer rembourser jusqu’à 50% de vos travaux.

Si l’installation de la chaudière fioul est simple et que son énergie est peu coûteuse, elle n’est pas envisageable sur le long terme. Avec la volonté de supprimer ce carburant d’ici dix ans, un autre système est préférable comme les énergies renouvelables. N’oubliez pas que le prix d’une chaudière fioul à l’achat ne doit pas être le seul critère pour faire votre choix. Les performances et le prix de l’énergie doivent aussi guider votre projet pour le rendre rentable dans le temps. De plus, des aides financières sont allouées par le gouvernement, afin de vous soutenir dans votre transition énergétique à l’image du crédit d’impôt, de la TVA à taux réduit mais également des primes de l’Anah. Sachez que vous pouvez avoir une chaudière à 1€, sous certaines conditions.

Si vous souhaitez remplacer votre ancienne chaudière par un système plus performant, plusieurs possibilités s’offrent à vous :
  • Les chaudières à condensation : elles peuvent utiliser soit le gaz soit le fioul comme énergie, mais elles restent toujours plus performantes que les chaudières classiques
  • Les chaudières à basse température : elles aussi utilisent le gaz ou le fioul et sont très performantes. Elles permettent de réaliser de nombreuses économies
  • Les chaudières électriques : peu onéreuses à l’achat, elles ne sont tout de même pas à privilégier au vu de leur rendement moyen et du prix de l’électricité. Elles se montreront rarement rentables
  • Les pompes à chaleur : elles utilisent une énergie inépuisable, l’air. Leur efficacité n’est plus à prouver mais elles sont souvent coûteuses à l’achat. Cependant, bien calculé, le projet peut se montrer rentable en quelques années seulement
  • Les énergies renouvelables : cette catégorie comprend les chaudières à bois, le poêle à granulés ou encore les équipements solaires. Eux aussi se montrent rentables sur le long terme.
Les aides sont diverses, pour inciter les particuliers à faire le choix d’un système plus respectueux de l’environnement. Ainsi, si vous faites le choix de la pompe à chaleur ou des énergies renouvelables, vous pourrez bénéficier, pour les ménages modestes et très modestes :
  • Des primes Anah
  • De la prime Coup de pouce énergie
  • De la TVA taux réduit
  • Du Crédit d’Impôt (CITE)
  • De l’Éco prêt à taux zéro
Certaines de ces offres sont également disponibles pour les autres ménages (intermédiaires et aisés) dans le but d’encourager la rénovation énergétique pour tous.
Une chaudière utilisant un carburant est bien plus polluante que tout autre dispositif. Ainsi, le gouvernement souhaite interdire peu à peu leur utilisation. De plus, ces équipements ne possèdent pas le meilleur rendement. Une solution serait d’utiliser des appareils plus respectueux de l’environnement comme la pompe à chaleur ou le poêle à granulés pour chauffer son logement. Si le montant de ces équipements est souvent élevé, une aide gouvernementale est envisageable en fonction de vos ressources.
0 %
Du montant

Les aides financières de l’Etat peuvent couvrir plus de 50% de vos travaux de rénovation énergétique. Vérifiez votre éligibilité avant de réaliser votre installation.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela. J'accepte Lire la suite