Comment réaliser l’installation de sa chaudière fioul ?

Faire le choix de la chaudière fioul

Aujourd’hui encore, le chauffage au fioul est très présent dans les logements du parc immobilier français. Un peu plus de 4 millions de particuliers ont fait le choix de ce modèle de chaudière pour se chauffer. A la fois économique et performante, la chaudière au fioul peut être une solution, notamment lorsque l’on n’est pas raccordé au réseau de gaz de ville. Elle est aussi pratique, puisqu’elle permet de venir en complément d’un système de chauffage central et de participer à la production d’eau chaude sanitaire, comme un chauffe-eau. Grâce à sa polyvalence et sa rentabilité, le fioul est encore un dispositif qui séduit. Toutefois, il est important que son installation soit correctement réalisée pour assurer votre sécurité. 

Sommaire :

plan installation chaudière

L'installation selon le modèle de chaudière fioul

Selon l’appareil, l’installation peut être légèrement différente. En effet, la chaudière au fioul se décline en trois technologies distinctes :

  • Les chaudières classiques : il s’agit des équipements les plus anciens et les moins performants. En général, ce sont les dispositifs les moins recommandés
  • Les chaudières basse température : leur fonctionnement fait qu’elles permettent de chauffer l’eau des conduits, d’un plancher chauffant ou des radiateurs à plus basse température. C’est à la fois un gain d’énergie et de combustible
  • Les chaudières à condensation : étant la plus efficace des trois, la chaudière condensation est souvent à privilégier quand on souhaite se chauffer grâce au fioul 

La mise en place de la chaudière fioul classique

La chaudière traditionnelle se sert de la combustion du carburant pour chauffer l’eau des canalisations. Un fonctionnement simple, mais qui rejette beaucoup de fumées. Si cela rend le dispositif peu écologique, cela peut également mettre en danger les occupants du logement. Ainsi, il est important de mettre en place un système d’évacuation des fumées et de renouvellement de l’air quand on fait le choix de ce mode de chauffage. Dans ces conditions, il est primordial de faire appel à un professionnel spécialisé. Il permettra à votre appareil d’optimiser ses capacités, mais également d’assurer la qualité des installations. Par la suite, il sera également nécessaire de faire installer une cuve de stockage. Sa taille dépendra entièrement de votre consommation annuelle en chauffage. 

Un raccordement supplémentaire pour la chaudière fioul à condensation

La chaudière fioul à condensation est relativement similaire au modèle classique. Elle a besoin d’une évacuation des fumées et d’un bac de stockage pour fonctionner. Cependant, une autre installation doit être prévue avec cette technologie : le raccordement hydraulique. Permettant d’utiliser à la fois la combustion du carburant et la condensation de la fumée pour assurer le confort thermique du bâtiment, la chaudière à condensation produira inévitablement de l’eau (condensat) qu’il faudra évacuer. Il sera donc nécessaire de relier votre chaudière au réseau des eaux usées. Si cet appareil vient remplacer une chaudière fioul classique, les infrastructures déjà mises en place pourront être réutilisées. Il est toutefois nécessaire de vous assurer que ces dernières sont en bon état.

La chaudière fioul basse température : une installation simplifiée

Installer une chaudière fioul basse température est simple : tout est similaire aux modèles traditionnels. Un conduit d’évacuation ainsi qu’une cuve sont donc à prévoir. Ainsi, s’il s’agit d’un remplacement d’une chaudière et que vos équipements sont en bon état, les frais liés à l’installation seront minimes. Néanmoins, il est toujours important de faire appel à un chauffagiste pour attester de l’état de vos structures, ainsi que pour réaliser la pose et/ou la dépose d’un appareil de chauffage.

professionnel installation chaudiere

Comment entretenir sa chaudière fioul ?

Le principal inconvénient est l’entretien de la chaudière fioul. Une attention toute particulière doit être portée sur ce point afin d’assurer l’efficacité, la longévité et la sécurité de l’installation. Un entretien annuel est d’ailleurs obligatoire pour tous les utilisateurs de ce dispositif. Cependant, un entretien plus régulier est fortement recommandé sur ce type chaudière. Un nettoyage des conduits ainsi que du bac de stockage est indispensable quand on utilise un carburant agressif pour les parois. Qu’il s’agisse de l’entretien annuel ou plus régulier de votre équipement, vous devez toujours faire appel à un professionnel. Son intervention donnera lieu à une attestation qui vous protégera en cas d’accident.

La chaudière fioul est encore, pour beaucoup, une solution de chauffage efficace. Toutefois, son installation et son entretien demandent obligatoirement l’intervention d’un chauffagiste expérimenté. Si cela vient alourdir la facture, il vous permettra tout de même d’assurer l’intégrité de votre installation. De plus, cela permettra de réduire légèrement l’impact du dispositif sur l’environnement en améliorant l’efficacité énergétique de votre nouvelle chaudière.

La chaudière au fioul présente bien des avantages. Économique et performante, elle bénéficie d’un bon rendement, d’une énergie peu coûteuse et d’un large choix de puissance. Elle peut facilement s’adapter à toutes les structures, mais attention ! Très polluante, elle n’est pas l’équipement à privilégier quand on peut bénéficier d’un raccordement au gaz. D’autres alternatives, comme le poêle à granulés ou les pompes à chaleur, sont possibles et vous permettront de réaliser toujours plus d’économies d’énergie.
Selon l’équipement de chaudière que vous souhaitez installer, vous aurez besoin :
  • D’un raccordement hydraulique
  • D’un conduit de cheminée ou toutes autres évacuation 
  • D’un bac de stockage du carburant
Cette installation doit obligatoirement être réalisée par un professionnel, tout comme son entretien.
Une chaudière fioul doit impérativement être entretenue. Pour cela, un contrôle annuel est imposé aux utilisateurs de ce système de chauffage. Cependant, pour assurer l’intégrité de l’appareil, il est préférable de demander un nettoyage régulier des conduits ainsi que de la cuve. Cela vous permettra d’être protégé des accidents et de réduire votre consommation d’énergie.
0
Millions d'utilisateurs

4 millions c’est le nombre de particuliers possédant une chaudière au fioul en France.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela. J'accepte Lire la suite