Prix, fonctionnement et caractéristiques : tout savoir de la chaudière au fioul

Accueil Comment et avec quels équipements chauffer son logement ? Comment bien choisir sa nouvelle chaudière ? Prix, fonctionnement et caractéristiques : tout savoir de la chaudière au fioul

Le chauffage au fioul est-il une bonne idée ?

Malgré les effets néfastes de son carburant sur notre environnement, la chaudière au fioul reste un moyen de chauffage très populaire dans les foyers français. Grâce à ses nombreux avantages et à son prix abordable, le chauffage au fioul a encore de quoi séduire. Mais est-elle adaptée à vos besoins ? Avec plus de 60% des dépenses énergétiques d’un logement, le chauffage doit être au coeur de votre stratégie pour réaliser des économies. Choisir une chaudière performante et adaptée à vos structures, c’est vous permettre d’augmenter les performances énergétiques de votre logement afin de réduire vos factures de manière durable. Pour vous orienter et vous aider, nous avons rassemblé toutes les informations dont vous aurez besoin pour faire le meilleur choix.

Sommaire :

La chaudière classique au fioul : un appareil économique ?

Le chauffage au fioul présente bien des avantages : chauffer de grands espaces, moduler facilement la température, permettre la production d’eau chaude sanitaire ou encore produire une chaleur qui ne dessèche pas l’air ambiant et tout cela pour un prix abordable. On comprend alors pourquoi tant de bâtiments en sont encore pourvus. Mais est-ce bien là un système rentable sur le long terme ?

pompe fuel

La chaudière au fioul : comment ça marche ?

A l’image de la chaudière au gaz, le fonctionnement de la chaudière au fioul dite classique, est des plus simples : une énergie thermique est produite lors de la combustion d’un carburant, le fioul. Les flammes issues de cette combustion vont venir réchauffer l’eau des canalisations et des radiateurs du logement. D’autres modèles, plus performants, ont vu le jour par la suite mais c’est ce modèle, plus traditionnel, qui est encore le plus répandu et surtout, le moins cher. Pourtant, il ne s’agit pas là d’un appareil doté d’une bonne efficacité. Même si le fioul possède un haut pouvoir calorifique, sa combustion entraîne la production de fumées riches en CO2 et donc nocives. Si cela représente un danger pour les occupants du foyer cela engendre également des pertes thermiques considérables. L’énergie qui en découle est bien moins importante que la quantité de carburant nécessaire pour la produire. On se retrouve alors avec un rendement situé entre 70% et 90%. Ces chiffres, s’ils ne sont pas mauvais, restent tout de même dans l’ombre d’appareils plus performants et surtout plus économiques. De plus, il ne faut pas oublier qu’un stockage du fioul est nécessaire. L’installation d’une cuve en intérieur ou en extérieur, et dont la taille dépendra entièrement de votre consommation annuelle doit être réfléchie. Des frais supplémentaires dont on n’a pas toujours conscience en faisant le choix du chauffage au fioul.

Quel est le prix d’une chaudière fioul traditionnelle ?

Le prix d’une chaudière fioul à l’achat dépendra toujours de sa taille et de la surface à chauffer. Ainsi, pour un chauffage au fioul, ce montant se situe entre 2 500€ et 6 000€. Un investissement qui reste quand même lourd, mais plus accessible que les appareils plus modernes, à l’image de la chaudière solaire ou d’une pompe à chaleur par exemple. Cependant, son prix reste plus élevé que d’autres modèles performants à puissance égale, comme la chaudière au gaz naturel, au propane ou au butane par exemple. Si son prix reste plus ou moins abordable, son aspect polluant ne la rend pas éligible aux aides financières du gouvernement.

Quelle chaudière au fioul choisir ?

Avec le temps, les chaudières au fioul se sont déclinées en plusieurs modèles plus performants et économiques. Avec une efficacité améliorée et une performances certaines, ces nouveaux modèles justifient un peu plus le choix du fioul comme système de chauffage. Deux appareils se démarquent :

Ils peuvent être une bonne alternative dans les milieux ruraux, non-desservis par le réseau de gaz.

cuve fioul chaudière

La chaudière à condensation

Les chaudières à condensation font parties des modèles les plus performants du marché. Ils se déclinent en chaudière fioul ou chaudière gaz à condensation et permettent de réaliser de réelles économies. Son principe reste le même : la combustion de carburant pour produire de la chaleur. Cependant, ici, les fumées produites sont récupérées et condensées afin de produire une énergie thermique supplémentaire. Les pertes sont donc diminuées, tout comme la quantité de gaz nocifs. Un équipement plus économique et performant, mais aussi plus écologique que les modèles traditionnels, même s’ils restent encore très polluants. Avec une efficacité pouvant atteindre près de 110%, la chaudière fioul à condensation est alors un modèle idéal lorsque l’on souhaite privilégier la performance. Son prix est toutefois plus élevé que les dispositifs classiques, avec des montants pouvant se situer entre 6 000€ et 10 000€. Un investissement qui reste rentable quand on sait que le fioul est une énergie peu coûteuse et que ce système permet de réaliser jusqu’à 20% d’économies.

La chaudière fioul basse température

L’avantage de la chaudière fioul basse température est que la combustion du carburant se fait à basse température (50°C au lieu de 90°C). Cela permet évidemment de faire des économies d’énergie (entre 15% et 20%). Cependant, ce dispositif reste moins performant que la chaudière fioul à condensation avec un rendement de 90%. L’idéal est alors de coupler les deux systèmes, condensation et basse température, afin de créer un appareil optimisé et d’autant plus économique. Son prix à l’achat est intermédiaire entre le chauffage au fioul classique et la chaudière à condensation, avec des montants se situant entre 3 000€ et 6 000€.

Comment réussir l’installation de sa chaudière au fioul ?

Si elle est très simple, une bonne installation est primordiale pour optimiser votre appareil de chauffage, quel qu’il soit. Pour cela, plusieurs critères sont à respecter. Il est donc grandement conseillé de faire appel à un chauffagiste qualifié pour réaliser vos travaux d’installation d’une chaudière fioul. Il en va des performances de l’appareil, mais également de la sécurité du logement.

pompe à carburant chaudière

Installer des systèmes d’évacuation efficaces

Lorsque l’on choisit le dispositif de chauffage au fioul, on sait que la formation de fumées est inévitable. Il est donc primordial d’installer un système d’évacuation pour ces dernières mais également une ventilation adéquate. Si vous avez fait le choix d’une chaudière à condensation, ces systèmes ne sont pas pour autant à négliger. Ils devront même être complétés par une évacuation des eaux usées, à cause de la condensation de la fumée. Il est très importants de les mettre en place et doivent respecter certaines normes. Il ne faut donc pas prendre leur installation à la légère et s’assurer de leur efficacité avant de mettre l’équipement en marche.

Prévoir l’installation de la cuve de stockage de la chaudière

Le chauffage au fioul utilise un carburant : le fioul. Cette solution nécessite donc l’utilisation d’une cuve de stockage pour alimenter l’appareil régulièrement. Cette cuve peut être installée en intérieur comme en extérieur, mais nécessitera l’installation d’un système de ventilation supplémentaire si elle est située à l’intérieur du bâtiment. Sa taille dépend entièrement de votre consommation annuelle en chauffage.

Toutes ces installations augmentent un peu plus le prix initial de votre chaudière. Il est donc important de s’assurer qu’il s’agit du modèle le plus rentable pour répondre à vos besoins. Cependant, si vous possédez déjà un ancien équipement au fioul et que vous souhaitez le remplacer par une chaudière fioul plus moderne, vous pouvez réutiliser les infrastructures déjà mises en place, si ces dernières sont en bon état.

Quelles sont les spécificités d'entretien d'une chaudière fioul ?

Pour rester performant et être moins polluant, un chauffage au fioul, quel qu’il soit, doit être régulièrement entretenu. Aujourd’hui, il est même obligatoire de réaliser un entretien annuel de votre chaudière au fioul, avec un professionnel qualifié. Cela permet de maintenir l’efficacité de l’appareil, réduire les émissions de gaz nocifs mais également d’allonger la durée de vie de votre équipement. Cela vous permet aussi d’être protégé en cas d’accident.

L’entretien de la chaudière fioul

Au-delà de cet entretien annuel, il est fortement recommandé de réaliser un nettoyage régulier de l’équipement, le fioul et les fumées étant très agressifs pour les parois. Un appareil mal entretenu c’est :

L’entretien de la cuve à fioul

La cuve permettant le stockage du carburant doit, quant à elle, être régulièrement nettoyée. En effet, tout comme pour la chaudière, une accumulation de particules peut être agressive pour les parois. Ce nettoyage peut se faire par le particulier lui-même lorsque le niveau de la cuve est au plus bas et en prenant toutes les précautions. Toutefois, il est préférable de confier cette tâche à un professionnel qui aura tous les équipements nécessaires à la pratique d’un bon nettoyage.

La chaudière fioul est-elle adaptée à mes besoins ?

Vous l’aurez compris, le chauffage au fioul est un dispositif très polluant et qui peut affecter la santé des utilisateurs. Il peut s’agir d’un système très performant et économique, mais il n’est pas à privilégier. Pour vous orienter dans votre choix, il est donc important de prendre conscience de chaque critère, qu’il soit avantageux ou négatif.

cheminée fumée pollution

Quels sont les avantages d’une chaudière au fioul ?

Les avantages d’un chauffage au fioul sont divers et c’est pour cela qu’elle reste encore populaire. Parmi ces derniers, on retrouve :

  • Un système de chauffage permettant le confort thermique des grandes surfaces : la chaudière au fioul est parfaitement adaptée au chauffage de grandes structures. Il est tout de même nécessaire de choisir un appareil suffisamment puissant 
  • Des chaudières dont la température peut être facilement régulée : la température de chaque pièce peut être régulée afin de faire des économies d’énergie. On ne dépense que ce que l’on consomme
  • Un dispositif qui peut être très performant : si l’on prend l’exemple de la chaudière à condensation, c’est un rendement qui peut grimper jusqu’à 110%. Vous produisez donc plus que vous ne consommez
  • Aucune nécessité d’être raccordé à un réseau : avec cet équipement, votre logement n’a pas à être raccordé au réseau électrique ou de gaz. Cela permet de se chauffer même en cas de coupure de courant ou même dans les zones rurales non raccordées au gaz

Quels sont les inconvénients d’une chaudière au fioul ?

Toutefois, comme tout autre appareil, la chaudière au fioul possède ses limites. Il est important de les prendre en compte afin de s’assurer de faire le meilleur choix pour son système de chauffage. Ainsi, le chauffage au fioul est un équipement :

  • Polluant : l’utilisation d’une énergie fossile comme le fioul engendre la formation de gaz à effet de serre, avec un impact certain sur l’environnement. A l’heure où l’écologie est au coeur des préoccupations, la chaudière fioul ne semble pas être l’équipement idéal
  • A l’efficacité variable : selon le choix de votre dispositif au fioul, l’efficacité sera variable. A l’exception de la chaudière à condensation, un appareil au fioul possédera un rendement rarement supérieur à 90%. Des résultats satisfaisants mais bien loin des appareils les plus performants
  • Avec un entretien régulier : pour assurer sa durée de vie et son efficacité, la chaudière fioul doit être régulièrement entretenue

Avec une installation conséquente : si le coût à l’achat est relativement abordable, les infrastructures supplémentaires comme la cuve ou les systèmes d’évacuations sont à ajouter à la facture finale. Il est donc important de s’assurer de la rentabilité du projet

Ce qu’il faut retenir de la chaudière au fioul

Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous avons préparé un petit récapitulatif des points essentiels à savoir sur chacun des dispositifs fioul.

 Chauffage fioul classiqueChauffage fioul à condensationChauffage fioul basse température
Avantages– Prix abordable
– Énergie peu coûteuse
– Longue durée de vie
– Installation simple
– Aucun raccord au réseau national
– Énergie peu coûteuse
– Longue durée de vie
– Installation simple
– Aucun raccord au réseau national
– Rendement supérieur à 100%
– Projet rentable sur le long terme
– Énergie peu coûteuse
– Longue durée de vie
– Installation simple
– Aucun raccord au réseau national
– Economies d’énergie
– Projet rentable sur le long terme
Inconvénients– Rendement insuffisant
– Polluant
– Entretien régulier
– Aménagements importants
– Systèmes d’évacuation indispensables
– Polluant
– Entretien régulier
– Aménagements importants
– Systèmes d’évacuation indispensables
– Prix conséquent
– Polluant
– Entretien régulier
– Aménagements importants
– Systèmes d’évacuation indispensables
– Prix conséquent
– Rendement inférieur à 100%
Prix2 500€ – 6 000€6 000€ – 10 000€3 000€ – 6 000€

Ainsi, le chauffage au fioul moderne peut être une excellente façon de faire des économies d’énergie grâce à ses performances et son rendement amélioré. Toutefois, les appareils plus classiques sont à proscrire puisque, s’ils sont moins chers à l’achat, ils sont beaucoup moins rentables sur le long terme. Il est également nécessaire de garder en tête que le combustible est très polluant et que des alternatives plus écologiques, comme le poêle à granulés, la chaudière bois ou la pompe à chaleur, utilisant des énergies renouvelables, sont possibles. Le fioul reste tout de même une solution correcte pour les logements situés en zone rurale ou non raccordés au gaz de ville.

Prix moyen pour une chaudière au fioul

  • Chaudière classique3500€
  • Chaudière basse température4500€
  • Chaudière à condensation8000€
Un chauffage au fioul est un système de chauffe qui est utilisé à la fois comme chauffage et/ou comme chauffe-eau. Il fonctionne grâce à la combustion de fioul permettant de chauffer l’eau des canalisations d’eau et des radiateurs. Il existe différents modèles :
  • Les chaudières traditionnelles
  • Les chaudières à condensation : en plus du fioul, ces chaudières récupèrent et condensent la fumée pour produire une énergie thermique supplémentaire
  • Les chaudières basse température : elles permettent la combustion du carburant à basse température afin de réaliser des économies d’énergie
Le montant de l’équipement va dépendre de sa puissance ainsi que de sa technologie. Ainsi, on peut établir la grille tarifaire suivante :
  • Entre 2 500€ et 6 000€ pour un appareil classique
  • Entre 3 000€ et 6 000€ pour un appareil basse température
  • Entre 6 000€ et 10 000€ pour un appareil à condensation
Ce dispositif reste très polluant et est, de ce fait, amené à disparaître. Cependant, il peut être envisagé lorsque les espaces à chauffer sont importants et/ou lorsque le logement n’est pas relié au gaz de ville. D’autres alternatives sont également possibles et qui feront preuve d’une plus grande performance énergétique comme les chaudières à bois, à granulés ou encore les pompes à chaleur. De plus, ces dispositifs seront éligibles à la prime énergie comme le crédit d’impôt ou la TVA à taux réduit