Zoom sur la pompe à chaleur air-eau à haute température

La pompe à chaleur air-eau peut se décliner en deux modèles : haute température et basse température. Cela donne lieu à certaines différences qu’il est indispensable de connaître pour faire le bon choix d’installation. On vous présente ici les spécificités de la pompe à chaleur air-eau haute-température. 

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur air-eau haute température ?

Le fonctionnement de la pompe à chaleur air-eau haute température

Les pompes à chaleur air-eau haute température et basse température fonctionnent globalement de la même manière. La chaleur est puisée dans l’air extérieur grâce aux calories qu’il contient, puis transformée en énergie pour alimenter le système de chauffage central d’un logement via un fluide frigorigène. 

À l’instar des autres modèles de pompes à chaleur, la PAC air-eau haute température permet de faire des économies d’énergie conséquentes par rapport à un système de chauffage classique intégrant uniquement une chaudière gaz ou fioul. Son fonctionnement nécessite très peu d’électricité par rapport à la chaleur qu’elle produit.

Cela dit, il est important de notifier que les performances de la pompe à chaleur air-eau haute température sont légèrement inférieures à la pompe à chaleur air-eau basse température. En effet, chauffer l’eau à une température plus élevée implique forcément une plus grande consommation d’énergie. C’est pourquoi l’installation de ce type de PAC n’est intéressante que dans certaines conditions. 

Une puissance plus élevée que la pompe à chaleur air-eau basse température

PAC air eau haute temperature prix

Comme son nom l’indique, la PAC haute température se différencie de la PAC basse température par la puissance à laquelle l’eau est chauffée. Ainsi, la température de l’eau qui est d’environ 40° pour une pompe à chaleur air-eau basse température peut aller jusqu’à 65° ou 80° avec une PAC air-eau haute température. 

L’intérêt principal est de permettre le fonctionnement de la pompe à chaleur même lorsque la température extérieure est très basse. En effet, les pompes à chaleur classiques ont tendance à voir leurs performances chuter lorsque la température extérieure devient négative. Une pompe à chaleur haute température peut quant à elle fonctionner jusqu’à -20°. 

Par ailleurs, l’installation d’une pompe à chaleur air-eau haute température peut aussi être envisagée pour une maison ancienne ou un logement ayant une mauvaise isolation thermique. Dans ce cas, la haute température de l’eau est nécessaire pour assurer une qualité de chauffage satisfaisante.

La compatibilité avec les radiateurs haute température

Certains radiateurs fonctionnent à haute température. C’est notamment le cas des radiateurs en fonte dont peut être équipée une maison ancienne. La pompe à chaleur air-eau haute température est compatible avec ces radiateurs, contrairement à la pompe à chaleur air-eau basse température.

L’installation d’une pompe à chaleur haute température permet alors d’éviter la rénovation du système de chauffage dans son intégralité. Cela est possible dans le cas du remplacement d’une chaudière au fioul ou au gaz par exemple. Toutefois, il reste souvent préférable d’opter pour une pompe à chaleur basse température car elle est plus économe en énergie et coûte moins cher. 

Pour savoir quel type de pompe à chaleur est la mieux adaptée à votre maison et son système de chauffage, l’avis d’un professionnel vous sera indispensable. Notez que l’installation d’une pompe à chaleur haute température ne concerne que le secteur de la rénovation. Pour un logement neuf, la PAC basse température est le seul choix possible.

Quel est le prix d’une pompe à chaleur air-eau haute température ? 

Les critères à prendre en compte dans le prix d’une PAC air-eau haute température

Le prix total d’une pompe à chaleur air-eau haute température varie selon plusieurs critères. Parmi les principaux, on peut notamment citer :

  • la puissance, qui détermine la température maximale à laquelle la PAC peut chauffer l’eau pour alimenter le système de chauffage (entre 65° et 80°) ;
  • le niveau de gamme de la PAC ainsi que la marque du fabricant, dont la notoriété peut avoir un impact considérable sur le prix ;
  • le coefficient de performance, qui permet de connaître la production de chaleur de la PAC pour 1 kWh d’électricité consommé ;
  • la température extérieure minimale à laquelle la pompe à chaleur peut fonctionner, variant généralement entre 15° et 20° selon les modèles ;
  • les fonctionnalités de la pompe à chaleur, et notamment la possibilité ou non de produire de l’eau chaude sanitaire en plus du chauffage. 

Le prix moyen d’une pompe à chaleur air-eau haute température 

Comme évoqué plus tôt, le prix de la pompe à chaleur air-eau haute température est globalement plus élevé que celui des pompes à chaleur air-eau basse température. En moyenne, il faut compter entre 10 000€ et 16 000€ au total. 

Notez que l’installation d’une pompe à chaleur air-eau haute température nécessite l’intervention d’un professionnel. C’est d’ailleurs aussi le cas des autres modèles de PAC. Il faut donc compter le prix de la main-d’œuvre en plus du prix d’achat. 

Enfin, sachez que le prix d’investissement pour une pompe à chaleur air-eau peut être réduit via des aides financières comme la prime énergie et le dispositif MaPrimeRénov’. Ces aides sont parfois très intéressantes, notamment dans le cas du remplacement d’une chaudière fonctionnant au fioul ou au gaz.

 

FAQ sur la pompe à chaleur air-eau haute température 

Les pompes à chaleur haute température peuvent fonctionner lorsque la température extérieure baisse jusqu’à -15° ou -20°. L’eau du chauffage est alors chauffée à 65°, voire 80°. De leur côté, les pompes à chaleur basse température chauffent l’eau à environ 40° et fonctionnent difficilement en dessous de la barre des 0°.

Le choix d’une pompe à chaleur air-eau haute température est envisageable en rénovation lorsque la maison est mal isolée, que la température extérieure est régulièrement très basse et/ou que les radiateurs fonctionnent à haute température. Sinon, il est vivement conseillé d’installer une pompe à chaleur air-eau basse température.

Le prix moyen d’une pompe à chaleur air-eau haute température varie globalement entre 10 000€ et 16 000€. Il peut toutefois être réduit avec les  aides financières de l’Etat et rapidement rentabilisé grâce aux économies d’énergie que la PAC permet.