Zoom sur la pompe à chaleur air-eau à haute température

La pompe à chaleur air-eau haute température est incontestablement un dispositif de chauffage avantageux pour votre intérieur. Écologique, doté d’un très bon rendement, économique, vous ne regretterez pas ce choix pour votre foyer. Voyons ensemble en quoi cet appareil mérite le détour.

 

Sommaire :

  1. Pompe à chaleur air-eau haute température : de quoi parle-t-on ?
  2. Quel est le coût d’une pompe à chaleur air-eau haute température ?
  3. Quels sont les modèles de pompes à chaleur air-eau haute température efficaces sur le marché ?
  4. FAQ sur la pompe à chaleur air-eau à haute température
schema installation pompe a chaleur air eau

Pompe à chaleur air-eau haute température : de quoi parle-t-on ?

Quels sont les types de PAC air-eau haute température sur le marché ? Comment fonctionnent-elles ?

Les différents types de pompes à chaleur air-eau haute température

  • PAC monobloc : dotée d’une unité extérieure unique ;
  • PAC bibloc : unité extérieure et unité intérieure ;
  • PAC réversible : qui peut à la fois s’occuper du chauffage et du rafraîchissement ;
  • PAC avec ou sans ECS : possibilité de produire de l’eau chaude sanitaire ou non.

Le fonctionnement de la pompe à chaleur air-eau à haute température

Une pompe à chaleur haute température (PAC HT) est un dispositif de chauffage relié à un circuit d’eau. Les types de PAC dont nous parlons sont donc de deux types :

  • les pompes à chaleur air-eau ;
  • les pompes à chaleur eau-eau

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur air-eau est simple. L’appareil, le circuit hydraulique ainsi que les émetteurs de chaleur (type radiateurs ou plancher chauffant par exemple) sont conçus pour acheminer l’eau d’une température de 65 à 80 °C. Certaines PAC air-eau HT sont d’ailleurs capables de fonctionner sous des températures extrêmes de -20 °C. 

Une solution idéale pour la rénovation

La pompe à chaleur air-eau à haute température doit idéalement être couplée à des radiateurs à haute température tels que les radiateurs en fonte par exemple. 

De plus, elle possède un excellent rendement, lui permettant de pouvoir chauffer un logement dont l’isolation n’est pas optimale. C’est donc la solution de chauffage parfaite en rénovation !

En effet, si vous souhaitez lancer des travaux de rénovation énergétique dans un logement qui possède déjà un circuit de chauffage central et des émetteurs de chauffage à haute température, le choix d’une PAC air-eau haute température est judicieux. L’avantage est de pouvoir conserver l’installation présente mais en y ajoutant les atouts de la PAC haute température.

Un système de chauffage écologique et économique

Et ce n’est pas tout ! Cet appareil est également bien plus écologique que des dispositifs de chauffage obsolètes utilisant, pour fonctionner, des énergies fossiles. Parmi ces chauffages polluants et au bilan carbone lourd, on compte notamment les chaudières au fioul, les chaudières au gaz et même les chaudières électriques. 

Votre pompe à chaleur air-eau haute température est, quant à elle, un système de chauffage très respectueux de l’environnement car elle fonctionne grâce aux calories présentes dans l’air extérieur ou dans les points d’eau présents près du logement (nappes phréatiques par exemple). 

À la clé ? Des économies d’énergie assurées sur votre facture énergétique !

Quel est le coût d’une pompe à chaleur air-eau haute température ?

Passons maintenant au prix d’une PAC air-eau haute température. Est-ce un dispositif de chauffage cher ? Existe-t-il des aides financières disponibles pour pouvoir en acquérir une sans devoir grever son budget ?

Le prix d’achat d’une pompe à chaleur air-eau haute température

D’entrée de jeu, précisons que la pompe à chaleur air-eau à haute température vaut assez cher. En effet, son prix est compris entre 9 000 et 16 000 €, ce qui représente une forte somme, qui peut rebuter les ménages aux ressources financières les plus faibles. 

De plus, s’il n’y a pas de réseau de chauffage préexistant, il va évidemment falloir en créer un, ajoutant par là même des coûts supplémentaires. On estime ainsi que ces coûts supplémentaires sont compris en moyenne entre 5 000 et 10 000 €. Cela dépendra, bien entendu, des dimensions de votre maison ainsi que du nombre d’équipements optionnels à installer. 

Nous vous recommandons de demander des devis auprès de professionnels différents afin d’avoir la meilleure idée possible du montant des travaux. De plus, comparer les devis vous permettra de choisir le professionnel dont les frais rentreront au mieux dans votre budget. 

Un minimum de trois devis est amplement suffisant pour vous faire une idée juste du montant final des travaux. 

pompe à chaleur air-eau haute température

Quels sont les critères qui font varier le prix d’une PAC air-eau à haute température ?

Le coût d’une pompe à chaleur air-eau à haute température varie en fonction des critères ci-dessous :

  • sa puissance ;
  • ses performances thermiques ;
  • la qualité du matériel et ses différentes fonctions. 

Au-delà du coût que représente l’achat d’un tel système de chauffage, il faudra également prendre en compte le prix de la main-d’œuvre. 

Ce dernier peut être plus ou moins élevé selon deux conditions majeures :

  1. le degré de complexité de l’installation de la PAC air-eau ;
  2. la distance entre l’unité extérieure et l’unité intérieure.

Les aides financières existantes pour l’achat d’une PAC air-eau haute température

Comme ses autres consœurs pompes à chaleur, la pompe à chaleur air-eau à haute température est un système de chauffage écologique puisque, comme nous l’avons vu, elle utilise les calories présentes dans l’air pour fonctionner. 

L’énergie en question est donc totalement renouvelable, ce qui fait de cette PAC un dispositif au bilan carbone presque entièrement neutre (il faut tout de même prendre en compte ce qu’elle consomme en électricité pour pouvoir fonctionner). 

Si vous souhaitez en installer une dans votre maison, l’État considère que vous participez activement à la transition écologique du pays et votre PAC est donc éligible à de nombreuses aides financières. En voici la liste ci-dessous :

  1. MaPrimeRénov’ ;
  2. MaPrimeRénov’ Sérénité ;
  3. la TVA à taux réduit (avec un taux de 5,5 % au lieu des 20 % habituels) ;
  4. l’éco-PTZ (ou éco-prêt à taux zéro) ;
  5. le prêt Avance rénovation (vous pouvez trouver l’acronyme PAR sur internet) ;
  6. les primes énergie (ou primes CEE, du fait de leur inscription dans le dispositif des CEE qui oblige les entreprises utilisant des énergies polluantes à aider les particuliers dans leurs travaux de rénovation énergétique). Vous pouvez ainsi obtenir une prime CEE EDF, une prime CEE Leclerc ou bien une prime CEE TotalEnergies par exemple ;
  7. les aides des collectivités locales (pour en savoir plus sur ces aides, n’hésitez pas à aller sur les sites des mairies ou sur le site de l’ANIL). 

Quels sont les modèles de pompes à chaleur air-eau haute température efficaces sur le marché ?

Nous l’avons dit, la pompe à chaleur air-eau haute température est parfaite en rénovation et pour le remplacement d’une vieille chaudière fonctionnant à l’aide d’une énergie polluante. Dans ce paragraphe, nous vous détaillons les avantages de quelques modèles et gammes de PAC air-eau haute température reconnus pour leur qualité et les avis favorables qu’elles recueillent auprès des utilisateurs. 

La gamme de pompes à chaleur air-eau Altherma R HT de Daikin

Les PAC air-eau haute température de la gamme Altherma R du fabricant Daikin exigent peu d’espace pour leur installation et génèrent par là même peu d’encombrement au sol. 

De plus, elles sont totalement compatibles avec un système de tuyauterie et de radiateurs préexistants.

Voici les avantages de ces PAC :

  • une possibilité de produire de l’eau chaude sanitaire : possibilité de placer l’unité intérieure au-dessus du ballon d’eau chaude afin de gagner de la place ; 
  • des radiateurs haute température : aucune nécessité de remplacement des radiateurs existants ;
  • une unité extérieure au design minimaliste : elle est à la fois compacte et silencieuse.

Le modèle YUTAKI s80 combi d’Hitachi

Ce modèle de pompe à chaleur air-eau haute température de la marque japonaise Hitachi est équipé des éléments suivants :

  • un ballon ECS d’une capacité de 260 litres ;
  • une télécommande permettant de piloter l’appareil à distance ;
  • une garantie de 5 ans pour le compresseur et de 3 ans pour les autres pièces.
pompe à chaleur air-eau haute température prix

FAQ sur la pompe à chaleur air-eau à haute température

Une PAC air-eau haute température possède un prix moyen compris entre 9 000 et 16 000 €. Cela représente un certain coût pour les ménages, qui peut être heureusement réduit grâce aux aides de l’État (à condition bien sûr de respecter les conditions d’éligibilité de ces aides).

N’oubliez pas de demander des devis auprès de professionnels différents ! Vous pourrez ainsi vous rendre compte au mieux du montant final des travaux.

La pompe à chaleur air-eau à haute température remplace de façon avantageuse une ancienne chaudière au fioul, électrique ou au gaz. Par ailleurs, elle possède de multiples qualités, qui font d’elle un système de chauffage hors pair. Parmi ces qualités, on compte : 

  • une adaptation parfaite pour les régions au climat froid : elles ont en effet la capacité de faire monter la température de l’eau jusqu’à 80 °C ; 
  • une adaptation idéale à des logements qui possèdent une isolation peu performante ;
  • idéale pour vos projets de rénovation. 

La PAC air-eau haute température peut, elle, chauffer l’eau jusqu’à 80 °C, même avec -20 °C de température extérieure. Si la consommation d’énergie entraînée est plus importante que dans le cas d’une PAC air-eau BT, elle reste toutefois un système de chauffage économique. 

Cette PAC peut également s’occuper de produire de l’eau chaude sanitaire (ECS) grâce à un kit hydraulique et un ballon d’eau chaude intégré à la pompe à chaleur. Autre possibilité : relier votre pompe à chaleur à un ballon d’eau chaude déjà existant.

Quant à la pompe à chaleur air-eau basse température, elle chauffe, elle, l’eau du circuit à 35-40 °C, ce qui permet une consommation d’énergie assez faible et un très bon rendement. Ces PAC sont idéales pour les constructions neuves et les planchers chauffants. 

Par contre, durant les saisons froides, ce type de PAC risque de ne pas être suffisant.