Tout savoir sur les prix d'un chauffe-eau

Il existe aujourd’hui de nombreux types de chauffe-eau. Électrique, au gaz, solaire, les choix sont multiples, et chacun possède ses avantages et inconvénients. L’un des critères principaux lorsque l’on choisit son cumulus est bien évidemment son tarif. Le prix d’un chauffe-eau pourra varier en fonction de sa marque, de son volume ou encore de l’énergie utilisée pour chauffer. Alors, à quoi s’attendre lorsque l’on souhaite investir dans un ballon d’eau chaude de qualité, sans pour autant vider son porte-monnaie ? Voici notre étude complète sur les prix des chauffe-eaux.

Sommaire :

prix chauffe eau vente

Quels sont les prix d'un chauffe-eau ?

Si les prix varient entre les chauffe-eaux au gaz ou électrique, il en est de même entre les chauffe-eaux instantanés ou à accumulation. Voyons lequel est le plus avantageux en fonction de vos besoins.

Comment estimer le prix de mon chauffe-eau ?

Plusieurs critères vont venir définir le prix d’un chauffe-eau électrique à accumulation. Le premier étant évidemment son volume : les plus importants pouvant aller jusqu’à 300 litres, quand les plus petits peuvent contenir une quarantaine de litres. Son orientation (verticale ou horizontale) peut aussi avoir une influence sur son prix. Enfin la marque est une raison des variations des prix entre tous les chauffe-eaux présents sur le marché.

Pour estimer le prix de votre chauffe-eau, il faudra aussi prendre en compte la pose de celui-ci, et donc les honoraires de votre plombier chauffagiste. La procédure étant assez simple, ceux-ci ne seront pas très élevés, mais il faudra tout de même compter entre 100€ et 300€.

La puissance d’un chauffe-eau : le critère principal

La puissance des cumulus est un critère capital dans l’estimation de son tarif. Une différence sera dans un premier temps à noter entre le chauffe-eau à accumulation et instantané. Le prix du premier dépendra essentiellement de la capacité de sa cuve, et donc du nombre de personnes au sein du foyer. Une puissance plus élevée fera augmenter le prix du ballon d’eau chaude, mais aura aussi une consommation plus importante. Le chauffe-eau instantané coûte généralement moins cher à l’achat, mais possède une puissance supérieure, ce qui demande plus d’énergie pour répondre à la demande.

Les chauffe-eaux thermodynamiques sont eux plus chers à l’achat, mais grâce à leur technologie permettant d’utiliser les calories de l’air ambiant pour chauffer l’eau, consomment beaucoup moins d’énergie.

Les chauffe-eaux au gaz : des prix différents ?

Les prix des chauffe-eaux au gaz sont sensiblement différents des électriques, notamment à cause de l’énergie utilisée. Ce type de ballon d’eau chaude fonctionne au propane ou au butane, deux types de gaz très répandus dans les foyers français. Dans la majorité des cas, ce genre de cumulus coûte plus cher à l’achat que son homologue électrique. Cependant, au long terme, celui-ci se révèlera plus rentable, grâce au faible coût du gaz et une chauffe de l’eau plus rapide.

Mais alors à quel prix m’attendre pour l'achat de mon chauffe-eau ?

Comme nous venons de le voir, les prix varient en fonction de nombreux critères, et peuvent changer en fonction de l’installateur que vous choisirez. Voici un court résumé de ce à quoi vous pouvez vous attendre.

 VolumePrix
Chauffe-eau à accumulation mural100L à 300Lde 500€ à 1 000€
Chauffe-eau à accumulation sur socle100L à 300Lde 1 000€ à 1 500€
Chauffe-eau à accumulation horizontal100L à 300Lde 600€ à 900€
Chauffe-eau à petit volume40L à 80Lde 500€ à 700€
Chauffe-eau instantanéde 100€ à 300€

Ces prix sont le fruit d’une veille de différents fabricants, et peuvent varier d’un installateur à l’autre.

prix chauffe eau robinet

Les aides disponibles pour l'achat d’un chauffe-eau

Des aides accessibles pour les types de chauffe-eaux ?

Aujourd’hui, de nombreuses aides permettent de réaliser des travaux de rénovation. Portées par le Gouvernement en faveur de la transition énergétique, ces primes peuvent parfois couvrir la totalité des frais des opérations entreprises. Cependant, celles-ci ne s’appliquent pas à tous les types de travaux, et les installations de chauffe-eaux à accumulation ou instantanés, électriques ou au gaz, ne sont pas concernées. 

Ces aides sont accessibles aux équipements qui participent à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et de la consommation énergétique. Seuls les chauffe-eaux thermodynamiques et les chauffe-eaux solaires sont donc concernés.

Le CITE pour les chauffe-eaux écologiques

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) permet aux particuliers de réaliser des travaux de rénovation énergétique. Il propose un taux de 30% et accessible à tous les foyers, sans conditions de ressources. Pour en bénéficier, vous pouvez aussi bien être propriétaire, locataire, qu’occupant à titre gratuit. Le montant du crédit pourra être déduit de vos impôts, ou bien versé par chèque ou par virement (si vous ne payez pas d’impôts ou si ces derniers sont inférieurs au montant du crédit). Attention cependant, à partir de 2021, le CITE sera complètement fusionné avec Ma Prime Rénov’.

Primes énergies et CEE pour l’installation de votre chauffe-eau

Grâce au dispositif des CEE (Certificats d’Economies d’Energie), ces primes permettent d’aider les Français à améliorer l’efficacité énergétique de leurs foyers, parfois sans débourser 1 centime d’euro. Il vous est donc possible d’obtenir cette aide pour l’installation d’un chauffe-eau solaire ou thermodynamique. Cependant, seuls les ménages en situation de précarité énergétique peuvent y prétendre, et le montant de l’aide dépendra des revenus du foyer.

 Île-de-France Autres régions 
Nombre de personnes composant le ménageMénages en précarité énergétiqueMénages en grande précarité énergétiqueMénages en précarité énergétiqueMénages en grande précarité énergétique
125 068€20 593€19 074€14 879€
236 792€30 225€27 896€21 760€
344 188€36 297€33 547€26 170€
451 597€42 381€39 192€30 572€
559 026€48 488€44 860€34 993€
Par personne supplémentaire+7 422€+6 096€+5 651€+4 412€

Il faudra alors fournir un document permettant de justifier de votre situation, tel qu’un avis d’imposition ou une facture d’électricité par exemple.

Les autres aides

Pour réduire les coûts d’installation de votre chauffe-eau solaire ou thermodynamique, d’autres aides existent :

Quel que soit le cumulus que vous souhaitiez installer, penser à bien vérifier le professionnalisme de votre artisan, ainsi que les prix des ballons d’eau chaude sur le marché, afin de choisir le chauffe-eau qui correspond le mieux à vos besoins et à votre budget.

prix chauffe eau document

Le prix d’un chauffe-eau dépend de la puissance que vous souhaitez, ainsi que la capacité de la cuve, qui dépend du nombre de personnes au sein de votre foyer. Vous pouvez aussi opter pour un chauffe-eau instantanné, moins cher à l’achat, mais plus énergivore.

Les chauffe-eaux au gaz sont généralement plus chers à l’achat que leurs homologues électriques, mais sont plus rentables sur le long terme, grâce au faible coût de l’énergie utilisée.

Seuls les chauffe-eaux permettant de réaliser des économies d’énergie sont éligibles aux aides, tels que le CITE ou le dispositif des CEE. Vous pouvez aussi bénéficier de la TVA à taux réduit ou de l’éco-PTZ.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela. J'accepte Lire la suite