Comment choisir son kit de chauffe-eau solaire ?

par ElodieHW
Comment choisir son kit de chauffe-eau solaire ?

Le kit chauffe-eau pour réaliser des économies

Le dispositif solaire individuel (CESI) est, sans nul doute, un modèle de chauffe-eau performant et rentable sur le long terme. Pourtant, il n’est pas l’appareil le plus répandu en France en ce qui concerne la production d’eau chaude sanitaire. Trop onéreux et complexe, il ne semble pas à la portée de tous. Néanmoins, il existe des solutions pratiques et économiques qui peuvent être envisagées, à l’image des kits de chauffe-eau solaire.

Sommaire :

panneaux solaires en kit sur toit

Fonctionnement et tarif des kits chauffe-eau solaire

Les kits CESI regroupent l’ensemble des pièces nécessaires à l’installation d’un dispositif solaire. Cela permet de faciliter la pose et de la rendre accessible aux plus bricoleurs. Il en existe plusieurs, selon le mode de transmission de l’énergie choisi. Cependant, ils restent approximativement composés d’une même base de matériaux :

 CESI monoblocCESI à thermosiphonCESI à circulation forcéeCESI optimisé
FonctionnementLe ballon et les capteurs sont directement couplés pour ne former qu’une pièce
Les panneaux solaires et le cumulus sont séparés. Le fluide caloporteur circule grâce au phénomène de dilatation des fluidesLes panneaux solaires et le cumulus sont séparés. Le fluide caloporteur circule grâce à une pompe électriqueL’équipement solaire est couplé à une chaudière condensation gaz d’appoint. Cela permet d’apporter un complément en cas de besoin
Composition– Panneaux solaires (tubes, vitrages, absorbeur)
– Ballon (de 10L à 300L)
– Echangeur thermique
– Régulateur thermique
– Panneaux solaires (tubes, vitrages, absorbeur)
– Ballon (de 100L à 300L)
– Echangeur thermique
– Panneaux solaires (tubes, vitrages, absorbeur)
– Ballon (de 100L à 300L)
– Echangeur thermique
– Régulateur thermique
– Un circulateur électrique
– Un capteur solaire (tubes, vitrages, absorbeur) autovidangeable ou classique
– Ballon (de 100L à 300L)
– Echangeur thermique
– Chaudière à condensation
Prix200€ – 3 000€800€ – 2 000€4 000€ – 7 000€4 000€ – 6 000€

Le prix du chauffe-eau solaire dépendra essentiellement de votre consommation d’eau chaude sanitaire. Le volume de la cuve ainsi que le nombre de capteurs étant des facteurs influençant le montant final. Le but est d’étudier suffisamment vos besoins et vos contraintes afin de mettre en place un chauffe-eau solaire pas cher et performant.

Quel kit de chauffe-eau solaire choisir ?

Si vous souhaitez réaliser l’installation d’un chauffe-eau solaire, plusieurs paramètres sont à prendre en compte. Il vous faudra déterminer votre consommation journalière d’eau chaude, mais aussi le nombre et l’orientation des capteurs solaires. Enfin, il vous faudra choisir votre modèle en fonction des contraintes liées à votre logement.

panneau solaire sur toit en kit

Le kit solaire monobloc : un appareil compact

Le CESI monobloc est un appareil pratique et peu encombrant. La cuve se situe directement au-dessus des capteurs solaires ce qui réduit considérablement les pertes thermiques liées au transport du liquide caloporteur. Cependant, il n’est pas recommandé dans toutes les régions. Le cumulus étant en contact direct avec le milieu extérieur, il est fortement exposé aux variations de températures. Ainsi, il conviendra mieux aux régions à fort ensoleillement. Selon le volume choisi, il peut servir de chauffe-eau d’appoint ou de CESI principal.

Le kit solaire à thermosiphon : un dispositif 100% énergie renouvelable

Le chauffe-eau à thermosiphon est un dispositif qui peut se décliner sous deux formes :

Sa particularité est qu’il n’utilise aucune autre énergie pour transporter le liquide caloporteur. Qu’il soit monobloc ou séparé, le chauffe-eau thermosiphon se sert du principe de dilatation des fluides pour transmettre la chaleur. L’avantage de choisir un système à éléments séparés est que le cumulus peut être installé dans une pièce, chauffée ou non, à l’abri des variations de températures. Cela lui permet d’être utilisable dans un plus grand nombre de régions.

Le kit solaire à circulation forcée : le système qui allie électricité et énergie renouvelable

Le chauffe-eau à circulation forcée est généralement un dispositif à éléments séparés. Contrairement au CESI thermosiphon, il nécessite l’intervention d’une pompe électrique pour acheminer le liquide caloporteur dans l’échangeur thermique. Il utilise donc, dans une moindre mesure, l’électricité pour son fonctionnement. De ce fait, il est souvent plus coûteux à l’achat que ses homologues. Toutefois, ses performances sont assurées tout au long de l’année.

Le kit solaire optimisé : l’équipement pour le chauffage du foyer

Le chauffe-eau optimisé est une combinaison d’un CESI classique et d’une chaudière à condensation. La partie chauffe-eau du dispositif va servir à préchauffer l’eau du ballon. Si cela est nécessaire, la chaudière à condensation va permettre un complément de chauffe. Ce système peut donc servir pour la production d’eau chaude sanitaire, mais également pour le chauffage central de la maison. Il est généralement installé dans le neuf, mais peut également se mettre en place dans une rénovation. L’intervention d’un professionnel est davantage recommandée pour installer ce genre d’équipement.

Les kits solaires peuvent être un excellent moyen d’entamer une transition énergétique individuelle. Simple et rapide d’installation, ils sont également éligibles aux aides financières proposées par l’Etat comme le Crédit d’Impôt, Ma Prime Rénov ou l’Éco prêt à taux zéro. C’est jusqu’à 4 000€ qui peuvent vous être attribués pour le financement de votre projet, de quoi abolir l’idée reçue que le solaire n’est pas à la portée de tous. Pour savoir si le solaire est adapté à vos besoins, n’hésitez pas à consulter notre avis sur le chauffe-eau solaire.

Vous avez d’autres questions ? On vous répond !

Un kit CESI regroupe tous les matériaux nécessaires à l’installation d’un équipement solaire. Cela permet de faciliter la pose de l’équipement qui peut être réalisée par un particulier un peu bricoleur. Toutefois, si vous souhaitez bénéficier de subvention et d’une assurance, vous devez faire appel à un professionnel solaire.
Le montant d’un kit CESI varie selon le modèle et la marque. Il peut aller de 200€ pour les équipements les plus simples, à 7 000€ pour les plus gros volumes. Ce tarif dépendra essentiellement du volume de la cuve et du nombre de capteurs nécessaires.
La composition d’un kit CESI va dépendre du modèle que vous avez choisi. Néanmoins, quatre éléments restent communs à tous :
  • Le(s) capteur(s) solaire(s)
  • La cuve
  • Le circuit caloporteur
  • L’échangeur thermique
Ensuite, vous pourrez retrouver un régulateur thermique, une pompe électrique ou bien une chaudière à condensation selon le type d’appareil.