Groupe de sécurité d’un chauffe-eau : comment faire le bon choix ?

Préserver son chauffe-eau grâce au groupe de sécurité

Pour subvenir à ses besoins en eau chaude sanitaire, ou ECS, l’installation d’un chauffe-eau à accumulation peut s’apparenter à une bonne solution lorsque la taille du foyer augmente et que la consommation devient importante. Grâce à sa cuve de stockage, un grand volume d’eau peut être mobilisé rapidement et tout au long de la journée. Il en existe différents, de toutes capacités, mais aussi de toutes énergies. Qu’il soit solaire, thermodynamique, électrique ou à gaz, il est essentiel qu’il soit parfaitement installé et équipé. Ces facteurs seront des paramètres d’efficacité énergétique. Si vous faites le choix d’un chauffe-eau électrique ou gaz, une des pièces les plus importantes sera le groupe de sécurité. Indispensable pour assurer la sécurité de l’installation, cette pièce est obligatoire. Entre prix, installation et entretien, on vous dit tout sur le fonctionnement du groupe de sécurité pour assurer la fiabilité de votre appareil.

Sommaire :

Pourquoi réaliser l'installation d'un groupe de sécurité sur son chauffe-eau ?

Le groupe de sécurité, à l’image de la résistance d’un chauffe-eau électrique, est indispensable. Il joue divers rôles dans le but d’assurer l’intégrité de votre dispositif. A la fois isolant et protecteur, il permet de vous préserver d’une éventuelle surpression de l’appareil. Ainsi, il participe grandement à son bon fonctionnement, mais également au maintien du système dans le temps. En plus de cela, il vous permettra de réaliser facilement la vidange de votre ballon d’eau chaude lorsque vous souhaitez le nettoyer ou remplacer certaines pièces.

chauffe eau baignoire

Le groupe de sécurité pour préserver son installation

Le rôle principal du groupe de sécurité est de protéger votre installation de la pression. En effet, lorsque l’eau est chauffée à des températures importantes, elle se dilate et créer une augmentation de la pression dans le cumulus. Si la pression devient trop forte, cela peut amener à de graves conséquences sur votre installation. C’est pourquoi le groupe de sécurité est indispensable pour un chauffe-eau. Son fonctionnement est simple : pour préserver une pression inférieure à 7 bars, la soupape libère en continu une petite quantité d’eau (environ 3% du volume total). C’est, entre autres, pour cette raison que vous pouvez voir apparaître de légères fuites à son niveau. Cela signifie qu’il fonctionne correctement et assure la sécurité de votre installation. Toutefois, cette perte d’eau ne doit pas être trop forte, seules de petites gouttelettes doivent être observées. Au-delà, cela signifie le dysfonctionnement de l’appareil.

Le groupe de sécurité pour isoler son ballon du circuit d'eau froide

Lorsque l’eau est chauffée, elle se dilate et tend donc à prendre plus de place. Afin d’éviter toutes pertes, le groupe de sécurité est muni d’une vanne quart de tour et d’un clapet anti-retour qui permettent d’isoler complètement l’arrivée d’eau froide du mécanisme. Ainsi, l’eau chaude sanitaire du ballon ne peut pas emprunter les canalisations d’eau froide. Le groupe de sécurité se raccorde donc toujours sur l’arrivée d’eau froide afin d’assurer son bon fonctionnement. Cette arrivée est reconnaissable sur un chauffe-eau puisqu’il s’agit d’une vanne bleue. Cet emplacement peut entraîner la formation de calcaire dans la pièce qui est très dangereuse, car elle peut venir altérer l’intégrité de l’équipement en bloquant le mécanisme. Il est donc important de prendre soin du groupe de sécurité et de le remplacer dès que celui-ci semble défectueux. Son prix varie entre 20€ et 60€ en moyenne. A ce prix, il vous protège de l’éclatement de votre cuve et donc d’un remplacement complet de votre chauffe-eau.

Le groupe de sécurité pour faciliter la vidange de l'installation

Troisième et dernière fonction du groupe de sécurité : la vidange. Régulièrement, il est important de procéder au nettoyage de son chauffe-eau afin de le débarrasser de son calcaire et d’éventuelles saletés accumulées. Cela permet d’éviter certains dysfonctionnements et d’allonger sa durée de vie. La vidange peut également être nécessaire pour le remplacement d’une pièce telle que la résistance d’un chauffe-eau électrique par exemple. Pour cela, il est d’abord nécessaire de vider complètement le ballon d’eau chaude. Pour réaliser cette manoeuvre, le groupe de sécurité est composé de deux parties :

  • Le robinet d’arrêt : une fois enclenché, il permet de couper l’alimentation de la cuve en eau froide
  • Le raccordement à la vidange :  c’est grâce à cet élément que la vidange va pouvoir être réalisée. Il est toujours préférable qu’il soit lui-même raccordé à un kit de siphon afin de limiter les odeurs désagréables lors de la vidange

Le groupe de sécurité est donc essentiel notamment grâce à sa polyvalence. Il en existe de toutes formes et de tous matériaux afin de convenir aux logements raccordés à une eau dure calcaire. Il est aussi important de noter que selon votre type de chauffe-eau (horizontal ou vertical), le groupe de sécurité doit être adapté. Selon sa forme, cela pourrait poser des problèmes pour la vidange.

Comment installer et entretenir le groupe de sécurité d'un chauffe-eau ?

Comme évoqué précédemment, le groupe de sécurité est une pièce essentielle qui doit être correctement installée, mais surtout entretenue au fil du temps. Il en va de votre sécurité. Heureusement, il s’agit d’un équipement facile d’installation et d’entretien accessible à tous les bricoleurs, moyennant le respect de quelques règles de sécurité. Il vous faudra en priorité penser à la vérification du diamètre de votre raccord ainsi que la coupure complète de l’alimentation électrique et d’eau.

schéma groupe de sécurité chauffe-eau

Comment reconnaître un groupe de sécurité défaillant ?

Pour reconnaître un groupe de sécurité défaillant, rien de plus simple, il évacue plus d’eau qui ne le devrait. Si son fonctionnement fait qu’il doit relâcher la pression présente dans la cuve, cela se traduit par un faible écoulement, de quelques gouttelettes seulement. Si vous observez une évacuation plus importante, hors période de chauffe, cela peut être dû à une défaillance du système. Les raisons peuvent être multiples, mais il s’agit en général d’un entartage trop important ou d’une pièce défectueuse. Il devient alors urgent de remplacer l’entièreté de la pièce et non d’essayer de la réparer. En magasin, son prix oscille entre 20€ et 60€ et vous permet d’économiser le remplacement de la totalité de l’équipement.

Comment remplacer le groupe de sécurité d’un chauffe-eau ?

Pour remplacer le groupe de sécurité d’un chauffe-eau, vous pouvez faire appel à un professionnel. Cela vous assurera la qualité de l’installation et vous protégera en cas d’accident. Cependant, si vous ne souhaitez pas payer les frais d’intervention, vous pouvez toujours le faire vous-même. Si elle n’est pas compliquée, certaines règles de précaution sont à prendre en compte avant d’entamer le remplacement du groupe de sécurité :

  • Veillez à couper le courant ainsi que l’arrivée d’eau froide : avant toutes manipulations, il est important de mettre en veille le mécanisme. Cela vous permettra d’éviter les catastrophes, l’eau et l’électricité ne faisant pas bon ménage
  • Vérifiez le diamètre du raccordement : avant de choisir votre groupe de sécurité de remplacement, il est important de connaître le diamètre nécessaire au raccordement de votre ballon. Cela vous permettra de gagner du temps et de l’argent
  • Procédez à la vidange de votre appareil : avant d’entamer le dévissage des différentes pièces, il est important de vidanger votre cumulus
  • Installez le nouveau groupe de sécurité en améliorant son étanchéité : cela peut se faire à l’aide de ruban d’étanchéité ou de filasse. Le risque de fuite est alors grandement diminué
  • Raccordez la vidange et le kit de siphon, puis réenclencher le système 

Comment entretenir son groupe de sécurité ?

Une fois remis à neuf, le groupe de sécurité doit être régulièrement entretenu. Pour cela, une simple purge du système suffit. Elle doit se faire environ une fois par mois, en respectant les étapes suivantes :

 

  • Fermez le robinet d’arrêt du groupe de sécurité
  • Ouvrez la purge grâce au bouton de manoeuvre de la soupape
  • Ouvrez les robinets d’eau chaude de la maison 
  • Laissez l’eau couler (des bassines peuvent être nécessaires)
  • Fermez la purge, les robinets et remettez le mécanisme en route

Cette purge permet d’évacuer la pression après la production d’eau chaude sanitaire. Cela permet d’assurer le bon fonctionnement du système et d’allonger la durée de vie de votre chauffe-eau.

Que faire en cas de fuite du groupe de sécurité ?

Il est très fréquent de voir son chauffe-eau fuir au niveau du groupe de sécurité. Rien de plus normal, il s’agit simplement du mécanisme de relâchement de pression qui suit la dilatation de l’eau. Cependant, il est important d’observer attentivement le débit d’écoulement. S’il est trop important, cela peut être le signe d’un équipement défectueux. La présence de la fuite est normale lorsque :

  • L’écoulement se fait au goutte-à-goutte et qu’une faible quantité d’eau s’écoule par le guide d’eau
  • La nuit tombe et la consommation diminue, la pression devient bien plus importante ou si vous disposez d’un thermostat heures creuses/heures pleines. Le groupe de sécurité peut alors diminuer la pression avec un écoulement un peu plus conséquent

Il n’y a donc pas d’inquiétude à avoir lorsque votre groupe de sécurité fuit. Cependant, si vous observez une fuite continue, même lorsque l’appareil n’est pas en situation de chauffe, c’est que le mécanisme est défaillant. Dans ce cas, il est fortement recommandé de changer la pièce aussitôt pour ne pas endommager votre appareil. Si vous réalisez un entretien régulier de votre groupe de sécurité et que celui-ci n’a jamais présenté de défaillance, il est recommandé de le changer tous les 5 ans. L’accumulation de tartre pourrait venir endommager l’équipement par corrosion, si ce n’est déjà fait, et altérer le bon fonctionnement de votre chauffe-eau. Pour le remplacement, vous pouvez faire appel à un professionnel ou le faire vous-même comme expliqué ci-dessus. 

robinet eau chaude chauffe-eau

Ce qu’il faut retenir du groupe de sécurité d’un chauffe-eau

Le groupe de sécurité est un élément central dans le bon fonctionnement d’un chauffe-eau. Il représente donc un matériel auquel il est nécessaire d’apporter le plus grand soin lors de l’installation. Pour être sûr de retenir les informations les plus importantes, nous vous avons préparé un petit résumé des points essentiels à retenir :

  • Le groupe de sécurité est une partie polyvalente du chauffe-eau. Il joue alors trois rôles : celui du régulateur de pression, de l’isolant du circuit d’eau froide ainsi que celui de la vidange. De ce fait, il est très important et doit être en parfait état de fonctionnement
  • Le groupe de sécurité n’est considéré comme défaillant que lorsqu’il fuit de manière continue et conséquente, même hors chauffe. S’il s’agit de simples gouttelettes ou d’un écoulement pendant la nuit, c’est qu’il remplit parfaitement son rôle
  • Le groupe de sécurité doit être remplacé tous les 5 ans environ, soit par un plombier, soit par vos soins. Si vous souhaitez le réaliser seul, quelques précautions sont à prendre en compte avant, comme la coupure de l’alimentation d’eau et d’électricité ainsi que la mesure du diamètre du raccordement
  • Le montant d’un groupe de sécurité varie entre 20€ et 60€

Vous l’aurez compris, le groupe de sécurité est une pièce très importante dans un chauffe-eau, au même titre que la résistance électrique. Il est indispensable au bon fonctionnement du système et doit être entretenu régulièrement, au moins une fois par mois. Dès lors que vous observez des fuites trop régulières, il est essentiel de réagir rapidement et de procéder à son remplacement.

0 %
Du volume total

Le groupe de sécurité peut évacuer près de 3% du volume total de votre ballon d’eau chaude dans le but de diminuer la pression à l’intérieur.

Vous avez des questions ? On vous répond !

Pour changer un groupe de sécurité il est nécessaire de couper l’alimentation de l’eau et de l’électricité. Ensuite, vous pouvez procéder à la vidange et au dévissage du groupe de sécurité. Enfin, raccordez la pièce à la vidange et au kit de siphon et réenclenchez le mécanisme.
Un groupe de sécurité de chauffe-eau joue trois rôles :
  • Réducteur de pression
  • Isolant de canalisation d’eau froide
  • Vidange du ballon d’eau chaude
Il n’est pas présent sur tous les types de chauffe-eaux comme par exemple le chauffe-eau thermodynamique ou le chauffe-eau solaire.
Le montant d’un groupe de sécurité varie entre 20€ et 60€ sur le marché. S’il ne présente pas de problèmes particuliers, il doit être changé tous les 5 ans environ.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela. J'accepte Lire la suite