Prime isolation : comment bénéficier de l’aide ?

Prix, éligibilité : tout ce qu'il faut savoir sur la prime isolation

En France, plus de 7 millions de logements sont considérés comme des “passoires thermiques”, ce qui signifie que leurs consommations énergétiques sont bien trop élevées. Une mauvaise isolation est l’une des principales raisons des factures de chauffage importantes. Cependant, réaliser des travaux pour améliorer son isolation peut s’avérer relativement coûteux, notamment pour les ménages les plus modestes. Heureusement, la prime énergie isolation permet d’alléger les frais, voire de les prendre entièrement en charge ! Voici ce qu’elle permet de réaliser et découvrez comment en bénéficier.

Sommaire :

prime isolation combles

Les avantages de la prime isolation

Une bonne isolation de sa maison est primordiale pour éviter des déperditions de chaleur trop importantes. Des infiltrations peuvent provenir de toutes parts, mais les principaux endroits à isoler sont :

En priorisant une isolation de ces 3 zones, cela va permettre de réduire drastiquement la facture de chauffage en fin de mois. L’humidité au sein de votre logement sera moins élevée, la sensation de courant d’air disparue, et vous n’aurez plus besoin de faire tourner vos radiateurs au maximum pour avoir une température décente dans votre maison.

Montants et éligibilité de la prime isolation

Qui peut prétendre à la prime isolation ?

La prime isolation est accessible aux particuliers souhaitant réaliser des travaux d’amélioration des performances énergétiques d’un logement. Ces opérations sont rendues possibles grâce au dispositif des CEE, et aux primes Coup de pouce isolation. Les travaux principalement concernés, sont les combles, les murs ainsi que les sols et sous-sols. Aujourd’hui, la prime isolation est accessible à tous les Français, sans condition de ressources, et quelle que soit leur situation au sein du logement (propriétaire, bailleur ou locataire).

Quels sont les montants de la prime isolation ?

La prime isolation peut prendre plusieurs formes. On peut en effet parler de la prime isolation des combles, des toitures, des murs ou encore de la prime isolation des fenêtres. Vous pouvez aussi bénéficier d’aides pour une isolation extérieure. Toutes ces primes ne sont pas forcément du même montant car les travaux concernés ne sont pas les mêmes. Bien que la prime isolation soit accessible à tous, le montant de l’aide accordée variera aussi en fonction des revenus du foyer. Les ménages les plus modestes bénéficieront d’une aide plus importante. Par ailleurs, suivant votre région, l’aide ne sera pas la même : les logements en Ile-de-France bénéficient d’un plafond de revenus plus élevé.


Nombre de personnes composant le ménagePlafonds de revenus du ménage en Île-de-FrancePlafonds de revenus du ménage pour les autres régions
125 068€19 074€
236 792€27 896€
344 188€33 547€
451 597€39 192€
559 026€44 860€
par personne supplémentaire+7 422€+5 651€

Pour bénéficier de la prime isolation, il faudra vous mettre en relation avec une entreprise signataire de la charte Économie d’Énergie. Dans la majorité des cas, ce sont des fournisseurs de carburant, d’électricité ou de gaz, qui pourront prendre en charge le remboursement de vos travaux. Le montant de la prime est par ailleurs fixé par ce dernier, mais devra respecter un seuil, sous lequel il ne peut pas descendre. 


 Prime pour les ménages modestesPrime pour les autres ménages
Isolation des combles et toitures30€/m² d’isolant posé20€/m² d’isolant posé
Isolation des planchers bas20€/m² d’isolant posé10€/m² d’isolant posé

A qui dois-je confier la réalisation des travaux d’isolation ?

Pour les plus manuels, poser une isolation est assez simple. Cependant, pour bénéficier de la prime, vous devrez tout de même faire confiance à un professionnel. En effet, il faudra choisir un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour la réalisation de l’isolation de votre logement. Attention ! Si cette condition n’est pas remplie, vous ne pourrez pas vous faire rembourser les travaux d’isolation par le fournisseur. Par ailleurs, des délais sont généralement imposés pour la constitution et la restitution de votre dossier à votre fournisseur, la plupart du temps autour de 6 mois. Il faudra joindre des documents tels que le devis, les factures, ainsi que le certificat RGE de l’entreprise réalisant les travaux. Une fois votre dossier complet et envoyé à votre fournisseur, votre prime isolation pourra vous être versée par virement bancaire, envoyée par chèque, déduite de vos factures ou transformée en bon d’achat.

La prime isolation, cumulable avec d’autres aides

Il existe aujourd’hui en France, de nombreuses autres aides auxquelles vous pouvez faire appel. Par chance, nombre d’entre elles sont cumulables avec la prime isolation présentée ci-dessus. Vous pourrez donc aussi profiter de :

L’isolation d’un logement est importante. Une fois ces travaux réalisés, vous pourrez constater une amélioration considérable de votre confort au sein de votre maison, ainsi qu’une forte réduction de vos factures de chauffage. Une prime que vous ne devez pas négliger ! N’hésitez pas à vous renseigner concernant les primes chauffage ou les primes pour pompes à chaleur, plusieurs aides sont aussi à disposition !

  • Déperditions de chaleur par le toit30%
  • Déperditions de chaleur par les murs10%
  • Déperditions de chaleur par les planchers bas10%

Tous les Français peuvent bénéficier de la prime isolation, quels que soient leurs revenus, et est à destination aussi bien des propriétaires, que des locataires.

Ce sont principalement les fournisseurs de carburant et d’énergie qui se chargent de verser les primes aux particuliers. Il faudra tout de même veiller à ce que celui-ci est signé la charte “Économie d’Énergie”.

La prime n’est pas fixe et le montant versé varie en fonction du fournisseur choisi, mais un seuil minimum est imposé. Il faut compter une aide entre 10€/m² et 30€/m², suivant votre situation et la zone à isoler.

0 millions

7 millions de logements en France sont considérés comme des passoires thermiques, car leurs consommations énergétiques sont trop élevées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela. J'accepte Lire la suite