Réalisez votre simulation de prime énergie

Accueil Primes énergie : tout ce qu’il faut savoir pour 2020 Réalisez votre simulation de prime énergie

Réaliser la simulation de sa prime énergie

Vous n’êtes sûrement pas sans savoir que la prime énergie, regroupant de nombreuses aides, vous permet de rembourser vos travaux lorsqu’il s’agit de rénovations destinées à faire des économies d’énergie. De quoi alléger votre facture et être accompagné financièrement pour le faire. Pour en bénéficier, vous devez monter un dossier de demande et ce avant de commencer vos travaux, sans quoi vous ne pourrez prétendre à aucune aide de financement. La première étape, dont vous avez accès depuis chez vous, est de procéder à la simulation de votre prime énergie. Nous vous expliquons tout sur l’élaboration de votre dossier.

Sommaire :

individu sur un ordinateur

Pourquoi procéder à la simulation de votre prime énergie ?

La prime énergie est généralement associée à la prime Coup de pouce, bien qu’il puisse aussi s’agir d’autres aides financières. Grâce à la prime énergie, vous pouvez rembourser jusqu’à 100% du prix de vos travaux selon vos rénovations et les conditions de ressources de votre ménage. Simuler votre prime vous donnera un bon aperçu du montant en euros auquel vous avez le droit. Vous pouvez avoir des (bonnes !) surprises. En fin de simulation, il vous sera précisé un récapitulatif de votre projet, si bien sûr vos travaux sont éligibles au CEE (Certificat d’Economie d’Energie). Il vous sera aussi rappelé plusieurs nécessités à prendre en compte pour profiter de l’aide. Bien évidemment, cette simulation est gratuite et ne vous prendra pas plus de 5 minutes, à condition que vous soyez à même de répondre aux questions et connaissiez les diverses informations nécessaires pour estimer le montant de votre prime. Mais avant tout cela, il faut savoir à qui s’adresser, car il existe de nombreux prestataires à qui demander sa prime énergie.

Comparatif : à qui s’adresser pour demander votre prime ?

Les différents prestataires de la prime énergie

Il est important de savoir que plusieurs acteurs du milieu de l’énergie sont à même de prendre en charge le financement de vos travaux concernant la prime Coup de pouce. On peut les trier en 3 catégories :

  • Les prestataires indépendants. A l’image de Primes Énergie ou Cora, certaines sociétés sont spécialisées dans les primes énergétiques et peuvent vous aider.
  • Les “obligés”. Il s’agit des fournisseurs d’énergie. Pour alléger leurs indémnités auprès de  l’État, il est dans leur intérêt d’inciter leurs clients à mieux consommer et faire des économies d’énergie. Dans les plus connues, on retrouve la prime énergie Total, la prime EDF ou encore la prime Engie. Ainsi, vous pouvez demander à votre fournisseur d’électricité ou de gaz de financer vos travaux.
  • Les acteurs de la grande distribution. En tant que distributeurs de carburants et de ressources énergétiques, certaines grosses enseignes comme Leclerc ou Carrefour, mais aussi Leroy Merlin ont développé des aides. Notez que les primes énergie données par certaines enseignes de la grande distribution peuvent souvent prendre la forme de cartes cadeaux ou de bons d’achats.
Notez que certaines aides, que nous verrons prochainement, sont directement gérées par l’Etat. Celles-ci ne nécessitent pas de passer par des entreprises privées.

Quelles est la différence entre ces primes ?

Prime énergie Auchan, prime énergie EDF, prime énergie Total… Chacune de ces aides a pour but de financer vos travaux de rénovation de chauffage ou d’isolation. La prime varie en fonction de vos revenus, de la localisation de votre foyer et des MWh (MégaWatt Heure) que ces travaux vous feront faire. Toutes les primes énergie découlent du même dispositif d’aide, le Certificat d’Economie d’Energie. Si elles sont calculées de la même façon, le montant de la prime peut tout de même varier selon le prix en euro du MWh établi par chaque prestataire. Pour choisir au mieux votre prime, vous pouvez vous rendre sur le comparateur QuellePrime.fr. Si votre fournisseur d’énergie effectue des aides, il vous sera naturellement conseillé de vous tourner vers lui. Or vous pouvez aussi choisir un prestataire indépendant spécialisé dans les aides énergétiques pour ses conseils. Les différences entre les primes sont donc peu nombreuses, il existe néanmoins d’autres distinctions importantes à prendre en compte. La forme de votre prime est un facteur de différenciation. Le plus souvent, elle vous est transmise sous forme de chèque ou de virement, mais peut aussi avoir la forme d’un bon d’achat ou d’un chèque énergie. Ceci peut être le cas si vous faite appel à un fournisseur ou, le plus souvent, aux enseignes de la grande distribution.

Enfin, si la plupart des prestataires garantissent une aide gratuite, il arrive que certaines primes soient soumises à des frais de dossiers

Afin de choisir la meilleure offre, il est important de bien comparer les prestataires selon ces derniers critères. De plus, nous vous conseillons de faire attention aux potentielles arnaques à la prime énergie. Suite à la simulation de votre prime, les conditions demandées pour la bonne élaboration de votre dossier vous seront précisées et vous saurez si la prime que vous avez choisie correspond le mieux à votre besoin.

travaux de toiture

Prime chauffage ou prime isolation : la nuance

Les travaux éligibles aux primes

Sont considérés les travaux éligibles à la prime énergie (prime Coup de pouce) :

Prime chauffagePrime Isolation
Chaudière biomasse performante
Chaudière au gaz à très haute performance énergétique
Isolation des combles et toitures
Pompe à chaleur air/eau ou eau/eau
Pompe à chaleur hybride
Isolation des fenêtre
Système solaire combinéIsolation des planchers bas
Remplacement d’un équipement indépendant de chauffage au charbon par un appareil de chauffage au bois très performant
Remplacement d’un convecteur électrique fixe par un appareil électrique très performant

Au moment de monter votre dossier, et donc de réaliser votre simulation, vous devez connaître les travaux que vous comptez entreprendre. Dans le cas de la prime Coup de pouce, on compte 2 formes de travaux. De fait, le Certificat d’Economie d’Energie, permettant de financer vos travaux, fonctionne pour 2 types de rénovations : le chauffage et l’isolation (auxquels peut s’ajouter les énergies renouvelables, entrant dans la catégorie chauffage). Ainsi, la prime Coup de pouce compte 2 aides : d’abord, la prime isolation assure le financement de vos travaux s’il s’agit de l’isolation des combles, des murs, des fenêtres ou des sols. Plus la surface de vos travaux est élevée, plus l’aide sera importante. Ensuite, la prime chauffage qui vous permet de remplacer votre ancienne chaudière ou autre moyen de chauffage par l’installation d’un système plus écologique et économique. Il peut s’agir d’une chaudière biomasse, d’une chaudière au gaz à très haute performance énergétique, d’un système solaire combiné ou d’une pompe à chaleur. Elle peut apparaître sous le nom de prime pompe à chaleur ou de prime chaudière selon l’équipement de chauffage que vous souhaitez installer. Ces deux primes sont aussi appelées Coup de pouce Chauffage et Coup de pouce Isolation. De nombreuses offres commerciales vous propose d’effectuer ces services de rénovation pour 1€. Arnaque ? Pas forcément. Nous vous conseillons tout de même de rester vigilant quant aux comportements frauduleux de certaines offres très alléchantes.

La prime énergie vous rend compatible à plusieures aides

Cela vous sera explicité lors de l’élaboration de votre dossier, vous pouvez avoir accès à d’autres aides cumulables avec le Coup de pouce. De fait, il existe plusieurs aides pour financer des travaux d’économies d’énergie. Ainsi, vous pouvez cumuler les suivantes :

Nous l’évoquions, ces aides financières sont gérées par l’Etat, ou par des organismes bancaires dans le cas de l’Eco-prêt. Pour plus de détails, vous pouvez pour rendre sur la page Prime énergie afin de tout connaître sur les autres aides de rénovation énergétique.

Simuler puis créer votre dossier de demande de prime énergie

Les informations nécessaires pour la simulation de votre prime

Chaque prestataire possède son site et de quoi procéder à votre simulation. Les informations nécessaires à connaître ne sont pas nombreuses et impliquent directement vos futurs travaux. Si vous êtes encore dans le vague quant à l’élaboration de ce dossier, la simulation vous permet de faire le point concernant les éléments que vous devez fournir. Aussi, les démarches peuvent varier selon le prestataire à qui vous demander la prime énergie. Il vous est parfois demandé de créer d’abord votre compte avant de procéder à la simulation. Néanmoins, les informations restent toujours les mêmes :

  • Le type de travaux que vous comptez entreprendre, s’il s’agit de refaire votre isolation ou d’une installation de chauffage. De fait, vous devez être capable de préciser le système de chauffage concerné (pompe à chaleur, chaudière biomasse ou haute performance, panneaux solaires…) ou l’isolation entreprise (isolation extérieure, murs, combles et toitures ou sols).
  • Les caractéristiques de votre logement. On parle là de sa position géographique, de sa surface d’habitation mais aussi de l’énergie de chauffage (électrique ou à combustible) qui sera en place après les travaux.
  • La situation financière de votre ménage est sans doute le point qui demandera une recherche plus approfondie, car vous devez savoir quels sont vos revenus annuels. Il vous sera demandé le nombre de personnes habitant le foyer. En fonction de ce chiffre, comparé à celui de vos revenus à l’année, vous saurez si vos ressources sont en dessous du plafond autorisé afin de bénéficier d’une prime bonifiée, réservée aux foyers en situation de précarité énergétique. Vous pouvez dès maintenant consulter les conditions de ressources de la prime énergie pour savoir si cette situation de précarité vous concerne.
  • Une dernière partie sous forme de questions “oui ou non” vient s’assurer que vos travaux n’ont pas encore commencé. Aussi, Primes Énergie vous met au fait qu’un professionnel artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) doit obligatoirement superviser les travaux pour que ces derniers soient considérés comme des rénovations d’économies d’énergie. Aussi, il est impératif que votre logement soit construit depuis au moins 2 ans.

Opération réussie ! Vous savez tout ce dont vous avez besoin pour procéder à votre simulation et créer votre dossier de demande.

Comment obtenir sa prime énergie ?

L’estimation du montant de l’aide suivant votre simulation peut vous permettre de réfléchir à vos rénovations. Par ailleurs, Prime Travaux possède de nombreux articles à même de vous conseiller sur les méthodes d’isolations et les systèmes de chauffage les mieux adaptés à votre logement et votre situation financière, afin de faire le meilleur choix de travaux et de consommer au mieux. Mais revenons-en à la prime. Une fois votre simulation effectuée, faites la demande de votre prime en ligne sur le site de votre prestataire.

Après la réalisation de ces rénovations, ne reste plus qu’à compléter et signer votre dossier en ligne (un envoie de dossier en format papier est aussi réalisable). Munissez-vous du devis et de la facture de vos travaux, ainsi que de vos avis d’impositions de l’année n-2 ou n-1 qui vous seront obligatoirement demandés si vous disposez de revenus modestes. Une attestation sur l’honneur peut aussi vous être demandée à joindre au dossier, certifiant que les travaux sont bien conformes et approuvés par le professionnel RGE dont vous avez fait appel. Sachez que la TVA à taux réduit vous est accessible lorsque vous demandez les services de cet artisant. Vous disposez de 6 mois pour envoyer votre dossier. Une fois celui-ci validé, vous recevrez un virement bancaire, un chèque ou un bon d’achat. Alors n’hésitez plus, réalisez des rénovations afin de faire des économies d’énergie et bénéficiez simultanément de Ma Prime Rénov’ ainsi que de l’Eco-PTZ pour alléger au maxium le coût de vos travaux. Il s’agit d’un moyen certain de mieux dépenser à long terme et pour cela, de profiter d’une prime pour financer ses travaux.