Financer ses travaux d’isolation des combles avec la prime CEE

L'isolation des combles grâce aux primes CEE

Une bonne isolation des combles est indispensable lorsque l’on souhaite améliorer les performances énergétiques de son foyer. Responsable de près de 30% des pertes thermiques d’un foyer, il est important de s’assurer de son efficacité. Cependant, l’importance des travaux ainsi que leur coût parfois onéreux peut en décourager certains. Pour cela, l’Etat a mis en place de nombreuses aides financières pour permettre à tous de profiter d’un confort thermique et phonique. Parmi elles, la prime CEE vient renforcer les actions du gouvernement en faveur de l’économie d’énergie. Sous condition d’éligibilité, vous pouvez alors profiter de ce soutien financier pour tous vos travaux et plus particulièrement pour vos combles.

Sommaire :

isolation comble confort

Qu'est-ce que la prime CEE ?

L’aide CEE permet de vous soutenir dans vos travaux d’isolation mais pas seulement. Il en existe plusieurs en fonction des travaux de rénovation entrepris. Ainsi, vous pouvez également retrouver la prime CEE chaudière par exemple. Le but de l’Etat est d’inciter les particuliers à entamer une transition énergétique afin de réaliser des économies d’énergie à l’échelle nationale.

Des primes liées aux Certificats d'Economie d'Energie

La prime CEE, aussi appelée Certificat d’Economie d’Energie, ne vous est pas directement attribuée par le gouvernement. Il s’agit en réalité d’un programme créé en 2005 à la suite de la loi POPE et adressé aux principaux acteurs énergétiques : les fournisseurs d’énergie et de carburant. Pour les obliger à réaliser des économies, l’Etat leur impose l’acquisition d’un certain nombre de certificats à la fin de chaque période, d’une durée de trois ans. Pour les obtenir, rien de plus simple, il leur faut réaliser des actions en faveur de l’économie d’énergie. Le plus simple étant de réduire la consommation énergétique des particuliers, ces fournisseurs s’engagent à financer une partie des frais de travaux de rénovation énergétique. Ainsi, vous pouvez bénéficier d’une isolation à moindre coût et les fournisseurs sont à l’abri de diverses taxes énergétiques. Un système où tout le monde est gagnant tout en améliorant notre impact sur l’environnement.

Quel est le montant des primes CEE ?

Le montant des primes est déterminé par le fournisseur lui-même. Pour cette raison, il est important de bien comparer les offres pour bénéficier de la meilleure prise en charge. Cependant, un montant minimum leur est imposé selon le schéma suivant :

 Prime pour les ménages modestesPrime pour les autres ménages
Isolation des combles et toitures20€/m² d’isolant posé10€/m² d’isolant posé

On remarque alors que la prime est calculée en fonction du niveau de revenus des particuliers afin d’offrir les aides les plus importantes aux ménages en situation de précarité énergétique.

isolation toit maison

Comment obtenir la prime CEE pour des travaux d'isolation des combles ?

En théorie, l’aide CEE est accessible à tous les particuliers, quel que soit leurs niveaux de revenu. Toutefois, il est important de prendre en compte un certain nombre de conditions, notamment sur le gain de performance énergétique, ainsi que sur l’intervention d’un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)

Quelles sont les conditions d’éligibilité ?

Pour savoir le montant des primes dont vous pouvez bénéficier, il faut, dans un premier temps, déterminer votre niveau de ressource. Il se calcule en fonction de la taille du foyer ainsi que de votre zone géographique.

 Île-de-France Autres régions 
Nombre de personnes composant le ménageMénages en précarité énergétiqueMénages en grande précarité énergétiqueMénages en précarité énergétiqueMénages en grande précarité énergétique
125 068€20 593€19 074€14 879€
236 792€30 225€27 896€21 760€
344 188€36 297€33 547€26 170€
451 597€42 381€39 192€30 572€
559 026€48 488€44 860€34 993€
Par personne supplémentaire+7 422€+6 096€+5 651€+4 412€

Par la suite, il est important de faire appel à un spécialiste de l’isolation qualifié RGE. Il est indispensable lorsque l’on souhaite bénéficier de l’offre. Par ailleurs, il saura vous conseiller sur les travaux à entreprendre mais aussi sur toutes les démarches d’obtention d’une aide financière.. Enfin, il faudra vous assurer que les isolants utilisés soient d’une résistance thermique d’au moins 7 m².K/W.

Comment faire sa demande de prime ?

Une fois toutes ces étapes vérifiées, il sera nécessaire d’entamer toutes les démarches. Si elles peuvent changer en fonction du fournisseur, elles se composent généralement des étapes suivantes :

  • Trouver le professionnel RGE : parfois, les fournisseurs peuvent vous proposer des artisans qualifiés
  • Faire votre demande : par la suite, il faut vous rapprocher du fournisseur de votre choix. Il est impératif de le faire avant de valider le devis du professionnel
  • Compléter le dossier : les pièces justificatives peuvent également dépendre du fournisseur. Il est important de bien se renseigner et de remettre le dossier complété dans les temps impartis

La prime CEE peut s’apparenter à un véritable coup de pouce pour l’isolation des combles. Ouverte à tous, elle est un moyen facile pour réaliser des économies d’énergie. Au-delà de l’isolation, vous pouvez également en profiter pour d’autres travaux éligibles, comme pour tout remplacement d’un système de chauffage plus performant avec notamment, la prime CEE poêle à granulés par exemple. De plus, les CEE sont cumulables avec d’autres primes comme le Crédit d’Impôt (CITE) et l’Éco prêt à taux zéro. Réaliser des économies d’énergie, c’est à la fois agir pour son portefeuille et pour l’environnement.

Qui reçoit les primes CEE ?

  • Pour le tertiaire20%
  • Pour l’industrie30%
  • Pour le résidentiel50%

La prime vous permet de réaliser des travaux d’isolation des combles grâce au dispositif des Certificats d’économies d’énergie. Le but étant d’améliorer l’efficacité énergétique de son logement.

La prime énergie isolation est délivrée pour la réalisation de travaux d’économies d’énergie des combles. Ces travaux doivent respecter une résistance minimale des matériaux et l’installation doit se faire par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Tous les foyers peuvent être éligibles à la prime. Son montant va cependant dépendre de vos conditions de ressources

Selon vos revenus, vous pourrez bénéficier d’un montant minimum de 20 euros par mètre carré ou 10 euros par mètre carré d’isolant.