Prix et éligibilité : comment bénéficier de la prime isolation pour ses combles ?

Accueil Primes énergie : tout ce qu’il faut savoir pour 2020 Réalisez votre simulation de prime énergie Prix et éligibilité : comment bénéficier de la prime isolation pour ses combles ?

Prix et éligibilité : comment bénéficier de la prime isolation pour ses combles ?

En France, de nombreux ménages souffrent d’une mauvaise isolation, et de factures de chauffage relativement élevées. On parle même dans certains cas de “passoires thermiques”, tellement les consommations énergétiques de ces foyers sont importantes. Pour palier ce problème, l’Etat a mis en place des moyens de lutter contre ce fléau grâce à des primes isolation des combles. Découvrons ensemble en quoi consiste cette prime énergie.

Sommaire :

prime isolation combles toit

Que permet la prime d'isolation des combles ?

Réaliser des travaux pour réduire ses déperditions énergétiques peut s’avérer très onéreux, surtout pour les plus grandes surfaces. Heureusement la prime d’isolation des combles permet d’apporter une aide financière non-négligeable, voire même de le prendre totalement en charge.

Combien coûtent des travaux d’isolation des combles ?

L’estimation de tels travaux doit prendre en compte le prix du matériel, ainsi que le coût de la main d’oeuvre. Le prix ne sera d’ailleurs pas le même si vous avez des combles aménagés ou des des combles perdus. Il faudra donc compter compter entre 18€ et 50€ du m² pour des combles perdus et entre 35€ et 270€ du m² pour des combles aménagés. Ces prix peuvent paraître impressionnant, mais une bonne isolation permet de réduire les dépenses en énergie de 30%, un investissement rapidement rentabilisé.

Quel est le montant de la prime isolation des combles ?

La prime isolation pour les combles est rendue possible grâce au dispositif des CEE (Certificats d’Économie d’Énergie) mis en place place par le Gouvernement. Tous les foyers français peuvent bénéficier de cette aide, aussi appelée prime Coup de pouce isolation. Coup de pouce existe aussi comme prime chauffage. La prime distingue deux catégories de bénéficiaires : les ménages aux revenus modestes et les autres revenus. Voici les plafonds à respecter pour être considéré comme modeste :


Nombre de personnes composant le ménagePlafonds de revenus du ménage en Île-de-FrancePlafonds de revenus du ménage pour les autres régions
125 068€19 074€
236 792€27 896€
344 188€33 547€
451 597€39 192€
559 026€44 860€
par personne supplémentaire+7 422€+5 651€

Suivant votre situation, la prime isolation pour vos combles ne sera pas la même :

prime isolation combles charpente

Pourquoi réaliser l'isolation de ses combles ?

Les différents types de combles à isoler

Comme vu plus haut, encore énormément de foyers ont une isolation médiocre dans leurs combles. Cela concernerait plus de 7 millions de logements en France. Une mauvaise isolation du toit laisse échapper entre 25% et 30% de la chaleur d’un foyer, et donc augmente autant la facture de chauffage. Il est pourtant aujourd’hui très facile de réaliser l’isolation de ses combles et ce, quelque soit leur type :

Quels matériaux utiliser pour l’isolation des combles ?

Pour réaliser l’isolation de vos combles, vous pouvez faire confiance à différents matériaux, qui se présentent en diverses formes :

L’isolation des combles sont des travaux que vous pouvez réaliser vous même, mais nécessite une grande minutie pour que le résultat soit efficace. Il est préférable de faire confiance à un professionnel, qui respectera les normes en vigueur, pour une isolation optimale.

Réaliser l’isolation de ses combles permet de réduire vos consommations énergétiques et votre facture de chauffage jusqu’à 30%. Une façon très simple de faire de belles économies !

Le prix de l’isolation des combles varie en fonction de leur type. Vous devrez débourser entre 18€ et 50€ du m² pour des combles perdus et entre 35€ et 270€ du m² pour des combles aménagés. Un investissement rapidement rentabilisé.

Grâce à la prime isolation, les ménages modestes peuvent bénéficier d’une aide de 30€/m² et les autres ménages d’une aide de 20€/m².