Quelles sont les conditions de ressources pour profiter de la prime énergie ?

Accueil Primes énergie : tout ce qu’il faut savoir pour 2020 Réalisez votre simulation de prime énergie Quelles sont les conditions de ressources pour profiter de la prime énergie ?

Les conditions de ressources à prendre en compte pour la prime énergie

Refaire son isolation, procéder au remplacement de sa chaudière… vous devez effectuer des travaux pour améliorer la performance énergétique de votre habitat ? Il existe des aides pour alléger leurs coûts, et notamment la prime énergie. Aussi appelée prime “Coup de pouce économies d’énergie”, elle vous aide à financer vos projets de rénovation énergétique et reserve certains avantages financiers aux foyers les plus modestes. En procédant à la simulation de votre prime énergie, vous pourrez vous rendre compte que son montant peut être bonifié, à condition que vous soyez éligible aux conditions de ressources en question.

Sommaire :

travaux d'isolation

Les conditions de ressources soumises à la prime énergie

Votre situation financière est prise en compte pour la prime énergie

Quand la facture énergétique est trop salée, changer son dispositif de chauffage ou améliorer son isolation peuvent être de bons moyens pour moins consommer. La prime énergie est destinée à tous les foyers, tous les propriétaires ou locataires qui souhaitent réaliser des travaux pour faire des économies d’énergies. Toutefois, cette prime vise à aider en particulier les ménages les plus modestes, vous pouvez donc bénéficier d’une prime plus élevée selon votre situation de précarité énergétique. En effet, l’aide est bonifiée si vos revenus sont inférieurs au plafond imposé par le gouvernement. Par rapport aux tableaux ci-dessous, une personne seule vivant en Ile-de-France doit avoir un bilan financier annuel de maximum 25 068€ pour prétendre à la prime énergie de précarité énergétique. Pour calculer l’aide dont pouvez bénéficier, vous devez prendre en compte l’ensemble des personnes composant votre ménage par rapport à vos revenus fiscaux de l’année n-2 ou n-1. Vous pouvez aussi connaître le montant de l’aide auquel vous avez le droit en procédant à la simulation Primes énergie. Cette aide n’est pas réservée à une minorité. D’après l’ONPE, sont considérés en situation de précarité énergétique les ménages qui consacrent plus de 10% de leurs revenus à des dépenses énergétiques pour leurs logement. Au moment du lancement de la prime énergie, début 2017, le gouvernement estimait que 45% des ménages français étaient éligibles à cette prime.

Sont considérés comme ménages modestes en situation de précarité énergétique les foyers se trouvant en dessous de ce plafond  :

Nombre de personnes dans le ménagePlafond de revenus du ménage habitant en Ile-de-FrancePlafond de revenus du ménage habitant hors Ile-de-France
125 068€19 074€
236 792€27 896€
344 188€33 547€
451 597€39 192€
559 026€44 860€
Pour chaque personne supplémentaire+7 422€+5 651€

Sont considérés comme ménages modestes en situation de grande précarité énergétique les foyers se trouvant en dessous de ce plafond :

Nombre de personnes dans le ménagePlafond de revenus du ménage habitant en Ile-de-FrancePlafond de revenus du ménage habitant hors Ile-de-France
120 593€14 879€
230 225€21 760€
336 297€26 170€
442 381€30 572€
548 488€34 993€
Pour chaque personne supplémentaire+6 096€+4 412€

Un autre facteur de variation : la position géographique

Parmi les conditions de ressources, il entre aussi en compte la position géographique du logement en rénovation. Si vous habitez en Ile-de-France, le plafond de ressources de votre foyer est plus élevé que dans les autres régions du territoire. Cette caractéristique est d’autant plus importante à prendre en compte que beaucoup des logements rénovés sont des résidences secondaires.

Quels sont les travaux éligibles à la prime énergie ?

Avant d’aller plus loin, votre logement doit être construit depuis au moins 2 ans pour pouvoir être éligible aux aides. La prime énergie se concentre alors sur deux types de travaux :

Ainsi, il existe deux types d’aides appelées prime chauffage (ou Coup de pouce Chauffage) et prime isolation (aussi nommée Coup de pouce Isolation). Cette nuance est importante car vous devrez potentiellement choisir quelle prime vous comptez solliciter lors de votre simulation et votre demande d’aide. Sachez que le Coup de pouce Chauffage peut aussi être évoqué sous le nom de prime chaudière ou de prime pompe à chaleur selon le nouvel appareil de chauffage que vous comptez utiliser. Concernant le montant de la prime, vous l’aurez compris, il peut varier en fonction de votre situation financière et de la localisation de votre logement, mais pas seulement. Tout les types de travaux ne coûtant pas le même prix, votre prime sera estimée à un montant différent si vous installez une chaudière biomasse ou une pompe à chaleur hybride, par exemple.

Type de travauxPour les ménages modestesPour les autres ménages
Chaudière biomasse performante4 000€2 500€
Pompe à chaleur air/eau ou eau/eau4 000€2 500€
Pompe à chaleur hybride4 000€2 500€
Système solaire combiné4 000€2 500€
Raccordement à un réseau de chaleur EnR&R700€450€
Chaudière au gaz à très haute performance énergétique1 200€600€
Remplacement d’un équipement indépendant de chauffage au charbon par un appareil de chauffage au bois très performant800€500€
Remplacement d’un convecteur électrique fixe par un appareil électrique très performant100€50€
Isolation des combles et toitures20€/m² d’isolant posé30€/m² d’isolant posé
Isolation des planchers bas
10€/m² d’isolant posé
20€/m² d’isolant posé

ordinateur

Comment obtenir sa prime énergie ?

Maintenant que vous connaissez les conditions de ressources pour bénéficier d’une aide plus ou moins élevée, vous n’avez plus qu’à demander votre prime énergie. Pour cela, des conditions essentielles sont à connaître :

Pour obtenir votre prime énergie, procédez d’abord à la simulation de votre logement puis réaliser la demande d’aide sur le site Primes Énergie. Une fois vos travaux finis, complétez et signez en ligne votre dossier de Primes Énergie. Vous recevrez un chèque ou un virement après la validation complète de votre dossier. Aussi, vous avez jusqu’à 6 mois après la fin de vos travaux pour nous envoyer votre dossier, sans quoi vous pouvez dire adieu à votre prime.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela. J'accepte Lire la suite