Que vaut la laine de chanvre pour l’isolation de son habitat ?

Accueil Le guide complet de l’isolation Isolant thermique : comment faire son choix ? Que vaut la laine de chanvre pour l’isolation de son habitat ?

Quelles sont les caractéristiques de la laine de chanvre ?

Vous souhaitez effectuer des travaux d’isolation et vous demandez si le chanvre, comme matériau isolant, convient à votre besoin ? Utilisé sous forme de laine, le chanvre est un isolant thermique polyvalent, procurant une isolation efficace contre la chaleur, les basses températures et les nuisances sonores. Découvrez pourquoi choisir la laine de chanvre pour l’isolation de votre logement.

Sommaire :

bobine de chanvre

Quels sont les avantages de l'isolation au chanvre ?

Le chanvre est une plante industrielle. Transformée en laine de chanvre, elle donne un isolant polyvalent aux multiples qualités.

Avantages de la laine de chanvreInconvénients de la laine de chanvre
Très bon confort d’étéCourte durée de vie comparée à certains isolants
Bonne isolation contre le froidIsolant inflammable
Bonne isolation phoniquePrix assez coûteux
Isolant biosourcé ; ressources d’origine végétales et renouvelables
Facile à poser
Imputrescible

Le chanvre concilie une bonne isolation phonique, une bonne isolation contre le froid et contre la chaleur. Peu de matériaux isolants possèdent cet avantage, ce qui le classe parmi les meilleurs isolants du marché. Il peut être posé sur les murs intérieurs et extérieurs de votre habitat, dans les combles perdus, sur les planchers bas et aux rampants. La laine de chanvre ne craint pas l’humidité, elle est donc adaptée à l’isolation de votre salle de bain. De plus, elle convient aux vieux bâtiments comme pour l’isolation d’une maison en pierre.

Quel est le prix de la laine de chanvre ?

Le coût de la laine de chanvre à l’achat

Comme la plupart des matériaux isolants biosourcés, le chanvre possède un certain coût. Pourtant, en comparaison au liège isolant ou à la laine de mouton, le chanvre reste à un prix très abordable. Pour une isolation au chanvre, des combles ou des murs intérieurs, le prix du m² est de 25€ en moyenne. Une isolation des murs extérieurs vous coûtera plus cher, à hauteur de 35€ à 80€ selon le bradage que vous utiliserez. Le prix de l’isolant est aussi amené à varier selon son épaisseur. Pour une isolation des combles, vous pouvez utiliser du chanvre en vrac, d’une égale valeur de 25€ par m² pour une résistance thermique de 7 m².K/W (valeur minimum pour l’isolation des combles).

Les aides financières pour une isolation à la laine de chanvre

Pour des travaux de rénovation énergétique à la laine de chanvre, vous avez accès à certaines aides et primes énergétiques :

  • Ma Prime Renov’
  • La prime Coup de Pouce Isolation
  • La TVA à taux réduit (5,5%)
  • Le Crédit d’Impôt Transition Écologique
  • L’éco-prêt à taux zéro
  • Aides de l’Anah


Notez que toutes ces aides et primes ne sont pas cumulables. Elles ne sont d’ailleurs pas accessibles pour tous les travaux d’isolation au chanvre et concernent principalement l’isolation des combles et des planchers bas. Ces aides énergétiques vous permettent néanmoins d’alléger fortement le coût de vos travaux.

Comment isoler son logement à la laine de chanvre ?

La pose de votre isolant au chanvre ne nécessite pas forcément l’intervention d’un professionnel. Voici comment poser son isolant soi-même.

travaux d'isolation

L’isolation des murs de son logement au chanvre

Pour une isolation des murs intérieurs, vous devez utiliser des rouleaux ou des panneaux rigides de laine de chanvre. L’épaisseur de l’isolant doit être comprise entre 15 cm et 18 cm. Un isolant plus épais coûte plus cher, mais il vous permet toutefois de bénéficier d’une isolation plus performante. Pour une isolation des murs moins coûteuse, l’ouate de cellulose peut être une alternative intéressante. Cet isolant vous offre un très bon confort d’été, une très bonne isolation acoustique et une résistance au froid très correcte. Si vous souhaitez choisir une isolation facile à poser, le placo isolant est aussi une bonne solution. Une isolation des murs intérieurs est recommandée. En revanche, si vous ne voulez pas impacter la surface habitable de votre logement, vous pouvez opter pour un isolant thermique mince ou une isolation des murs extérieurs. 

Pour une isolation des murs extérieurs, vous devez poser votre isolant puis recouvrir la façade d’un bardage ou d’un mur de briques, solution davantage conseillée. Cette opération est coûteuse pour une maigre plus-value d’efficacité sur une isolation intérieur. Elle est aussi plus difficile à effectuer sans l’aide d’un professionnel.

Réaliser l’isolation des combles perdus au chanvre

Pour isoler vos combles, vous pouvez utiliser des rouleaux de chanvre à appliquer directement sur le sol. L’épaisseur recommandée de vos rouleaux est comprise entre 28 cm et 35 cm, or vous pouvez monter jusqu’à 40 cm d’épaisseur. L’isolation n’en sera que plus performante pour un faible surcoût financier. Comme deuxième possibilité, vous pouvez isoler vos combles avec de la laine de chanvre en vrac. Elle permet d’atteindre les espaces difficiles d’accès et limite grandement les ponts thermiques. Aussi, elle permet de fabriquer de l’enduit de chaux chanvre pour imperméabiliser et isoler vos murs.

Issu de ressources naturelles, le chanvre est un isolant polyvalent aux multiples fonctions. Utilisé sous forme de laine de chanvre, il peut vous isoler de la chaleur, des basses températures et des nuisances sonores pour un prix très abordable. En revanche, si vous souhaitez avant tout isoler votre logement du froid, le chanvre n’est pas le matériau le plus recommandé. Une isolation à la laine de verre sera plus adaptée à votre besoin. Vous pouvez comparer les matériaux isolants et leurs caractéristiques avec Prime Travaux afin de trouver le matériau correspondant le mieux à vos travaux. Pour limiter plus encore les déperditions énergétiques, vous pouvez aussi installer des rideaux isolant et refaire les joints de vos fenêtres.

Le chanvre, ou la laine de chanvre, est un matériau adapté pour l’isolation acoustique, l’isolation contre le froid et particulièrement contre la chaleur. Il s’agit d’un isolant naturel biosourcé, provenant de ressources naturelles. Il est facile à poser et peut être utilisé pour les logements anciens.

Votre isolant doit avoir une épaisseur de 15 cm à 20 cm pour l’isolation des murs. Pour une isolation des combles, il faut compter entre 28 cm et 40 cm d’épaisseur. Enfin, concernant l’isolation des rampants, l’épaisseur doit être comprise entre 24 cm et 32 cm.

Mélangé à de la chaux, le chanvre en vrac permet de créer de l’enduit chaux isolant. Cet enduit isole votre logement et l’imperméabile. Il est très utilisé pour les bâtiments en pierre.