Que faire lors de l’installation de mon chauffe-eau gaz ?

Que faire lors de l'installation de mon chauffe-eau gaz ?

L’installation d’un chauffe-eau gaz nécessite la plupart du temps l’intervention d’un professionnel. Toutefois, il est bon de savoir comment elle est effectuée et quelles sont les choses à prévoir au préalable. C’est ce que nous allons voir ici.

Sommaire :

installation chauffe eau gaz

Quel type de chauffe-eau gaz choisir ?

Le chauffe-eau instantané

Ce modèle de chauffe-eau est le plus simple et le moins encombrant. En effet, il chauffe l’eau à la demande et ne nécessite pas d’espace de stockage. Lorsqu’un robinet est déclenché, l’eau froide est chauffée en direct par l’appareil qui est lui-même alimenté par un système de combustion à gaz. L’installation d’un chauffe-eau gaz instantané est donc particulièrement adaptée aux petits logements qui n’ont pas besoin d’une grande quantité d’eau chaude. Il a cependant une capacité assez limitée puisque le débit est de 30 litres par minute au maximum. On notera tout de même que d’autres modèles plus puissants appelés chauffe-bains permettent d’obtenir un plus grand débit si besoin.

Le chauffe eau à accumulation

Le chauffe-eau à accumulation se distingue essentiellement par sa plus grande capacité. En effet, il intègre un système de stockage qui lui permet de chauffer une plus grande quantité d’eau-chaude. Son réservoir peut stocker de 2 à 300 litres d’eau selon le modèle. Les plus petits (entre 2 et 3 litres) fonctionnent avec un mini-chauffe-eau et s’intègrent directement à l’installation d’une chaudière gaz. Les modèles plus puissants sont quant à eux indépendants mais aussi plus volumineux. Il faudra donc prévoir minutieusement son emplacement ainsi que la quantité d’eau nécessaire pour alimenter votre logement. Pour finir, on peut noter que le chauffe-eau à accumulation est en général plus efficace car il offre une température de l’eau bien plus constante qu’un modèle instantané. Ceci dit, le prix de ce type de chauffe-eau est en général bien plus élevé.

Choisir l’emplacement de son chauffe-eau gaz

installation chauffe eau gaz outils

Dans le cas d’un chauffe-eau instantané

Bien que prenant moins de place, le chauffe-eau instantané ne peut pas être placé n’importe où à cause des restrictions auxquelles il est sujet. Pour des raisons de sécurité, il est en effet interdit de placer ce type de chauffe-eau dans certaines pièces dont notamment les chambres, les salles de bain, les séjours et tout autre type de pièce qui ne peut pas être ventilée naturellement. La plupart du temps, il faudra donc effectuer l’installation du chauffe-eau gaz instantané dans une cuisine, à condition qu’il y ait une fenêtre. L’avantage est que vous serez libre de choisir son emplacement tant que la pièce est bien ventilée, et que vous pourrez facilement le dissimuler avec un coffrage dédié.

Dans le cas d’un chauffe-eau à accumulation

L’emplacement du chauffe-eau à accumulation n’est pas restreint par les normes citées précédemment, mais il faudra par contre le relier à un conduit pour évacuer les gaz résiduels. Il est plus difficile de le camoufler étant donné qu’il est en général bien plus imposant que le chauffe-eau instantané, mais vous pourrez le placer dans la pièce que vous souhaitez sans nécessiter une ventilation naturelle. Il sera par exemple possible de le placer dans un garage, une buanderie, un cellier ou encore un placard. S’il est fixé à un mur, il faudra également prévoir un socle solide pour supporter son poids.

Prévoir l'évacuation des gaz résiduels

Comme évoqué précédemment, le chauffe-eau à accumulation doit intégrer un système d’évacuation pour les gaz résiduels. Les gaz émis par la combustion peuvent en effet être dangereux, notamment le dioxyde de carbone. Il est donc nécessaire de les évacuer afin d’éviter les risques d’intoxication. Pour ce faire, il existe deux types d’installations possibles :

Comment se passe l’installation d’un chauffe-eau gaz ?

L’installation d’un chauffe-eau gaz peut s’avérer un peu délicate, c’est pourquoi il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel. La première étape est de couper l’arrivée d’eau ainsi que le courant électrique. Ensuite, il faudra retirer l’ancien chauffe-eau s’il y en a un et fixer le nouveau à l’emplacement choisi. Après cela, il sera temps de raccorder le chauffe-eau à la tuyauterie, au gaz et au système électrique. C’est une partie plus délicate qu’il est difficile d’effectuer soi-même. Pour finir, il suffira de vérifier que le système fonctionne correctement en effectuant des tests. Veillez par la suite à bien entretenir votre chauffe-eau gaz afin de profiter d’un rendement énergétique optimal le plus longtemps possible.

Vous avez d’autres questions ?

Le principal intérêt d’un chauffe-eau instantané est sa petite taille, ce qui lui permet d’être potentiellement à n’importe quel endroit de la maison. Cependant, il convient de respecter quelques consignes. La pièce qui accueillera le chauffe-eau instantané doit être ventilée naturellement, comme une cuisine par exemple.

Lorsqu’un chauffe-eau au gaz fonctionne, il émet un dangereux gaz, le dioxyde de carbone, qui doit être évacué en dehors du logement. Pour cela, vous pouvez installer une sortie en ventouse ou un conduit de cheminée. Il faudra choisir l’un ou l’autre, en fonction des caractéristiques de votre logement.

L’installation d’un chauffe-eau à gaz ne doit pas être prise à la légère, et elle doit être réalisée par un professionnel. Il faudra couper l’eau et l’électricité, afin de poser correctement votre chaudière, avant de la raccorder.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela. J'accepte Lire la suite