Le guide ultime de la chaudière électrique

Choisir l'électricité pour se chauffer est-ce une bonne idée ?

En France, le chauffage représente la première dépense énergétique des foyers. Bien choisir sa chaudière est donc plus que primordial quand on souhaite réaliser des économies. Pour cela, de nombreux ménages ont fait le choix de la chaudière électrique, un appareil pratique et simple d’installation qui s’adapte facilement à toutes les structures et semble être une bonne alternative aux modèles à combustible comme le gaz, le fioul ou le bois. Alors qu’en est-il vraiment ? Est-ce l’appareil adapté à vos besoins ? Est-il rentable sur le long terme ? On vous dit tout sur la chaudière électrique, de son fonctionnement à son financement, afin de vous aider à faire le meilleur choix !

Sommaire :

radiateur électrique intérieur

Caractéristiques et prix : comparatif des modèles de chaudière électrique

Les chaudières électriques se déclinent en quatre modèles différents :

  • Les chaudières classiques : l’eau du circuit est chauffée à l’aide d’une résistance 
  • Les chaudières basse température : l’eau du circuit est chauffée à plus basse température afin de limiter le gaspillage énergétique
  • Les chaudières ioniques : finies les résistances victimes d’usure, l’eau du circuit est chauffée grâce au principe de l’électrolyse et à la frixion des ions
  • Les chaudières à induction : tout comme les plaques de cuisson, le modèle à induction utilise un champ électromagnétique pour chauffer l’eau du circuit

Chaque système possède alors des caractéristiques qui lui sont propre et qu’il est important de prendre en compte avant de faire son choix. Le prix de la chaudière électrique variera en fonction du modèle voulu.

 ClassiqueBasse températureIoniqueA induction
FonctionnementCircuit fermé reliant chaudière et radiateurs. L’eau du circuit sera chauffée par une résistance avant de rejoindre les radiateurs de la maison.La température de chauffe est limitée à un certain degréL’eau des radiateurs est chauffée grâce à la frixion des ions et non par une résistanceCréation d’un champ électromagnétique (électroaimant et plaque de métal) pour produire de la chaleur
Avantages✔️ Peu coûteux à l’achat
✔️ Chauffe rapide
✔️ Installation simple
✔️ Pas de risque d’intoxication
✔️ 10 à 15% de réduction de la consommation
✔️ Bon rendement
✔️ Plus respectueuse de l’environnement
✔️ Peu encombrante
✔️ Plus respectueuse de l’environnement
✔️ Rapidité de chauffe
✔️ Risque de panne ou de casse grandement limités
✔️ Réduction des pertes de chaleur
✔️ Longue durée de vie
✔️ Chauffe rapide et localisée
Inconvénients❌ Énergie onéreuse
❌ Peu écologique
❌ Énergivore
❌ Equipement coûteux
❌ Meilleurs systèmes existants
❌ Equipement coûteux
❌ Installation par un chauffagiste
❌ Aucunes aides financières possibles
❌ Equipement coûteux
❌ Possibilité de perturbations par champ électromagnétique
Prix600 € – 4 000 €3 000 € – 7 000 €10 000 € – 16 000 €10 000 € – 16 000 €

Quel que soit le modèle dans lequel vous souhaitez investir, vous aurez le choix entre une accroche murale ou au sol selon vos préférences. Il est également possible d’allier chaudière et chauffe-eau pour subvenir aux besoins en chauffage de toute la maison y compris pour la production d’eau chaude sanitaire.

Fonctionnement et installation : faire le choix de la simplicité

L’un des principaux atouts de la chaudière électrique est sa simplicité d’installation. Ne demandant la mise en place d’aucun conduit d’aération, elle pourra être installée aussi bien dans le neuf que dans l’existant, lors de rénovation par exemple. Ne négligez cependant pas l’expertise d’un professionnel qualifié comme un chauffagiste. En plus de vous offrir une installation de qualité, il pourra vous conseiller sur les meilleurs choix à faire en fonction de votre consommation. Il participera, à coup sûr, à votre stratégie d’économie d’énergie sur le long terme.

installation électrique chaudière

La chaudière électrique, comment ça marche ?

Le fonctionnement de la chaudière électrique diverge quelque peu selon le modèle que vous avez choisi. Toutes ne sont pas pourvues d’une résistance, mais chacune doit être raccordée aux radiateurs de la maison par un circuit fermé. Ensuite, l’échange entre l’eau chaude de la chaudière et l’eau froide des canalisations peut se faire grâce à des valves à pression. Cette chauffe peut être réalisée via une résistance classique, mais également par des électrodes ou par un champ magnétique.

Quelle puissance de chaudière électrique privilégier ?

Pour calculer la puissance nécessaire que doit avoir votre chaudière, plusieurs paramètres sont à prendre en compte :

  • L’espace habitable : plus votre maison sera grande plus le volume de chauffe sera important et donc plus votre chaudière devra être puissante
  • La température voulue : il est important de déterminer à l’avance quelles seront les températures de chauffe souhaitées pour déterminer au mieux la puissance nécessaire
  • L’indice de température extérieur (ITE) : il varie en fonction des régions et de l’altitude
  • La qualité de l’isolation : l’isolation est le premier facteur pouvant influer sur les performances de votre appareil. Un logement mal isolé sera source de déperdition thermique et donc de gaspillage énergétique. Quel que soit votre mode de chauffage veillez à l’intégrité ainsi qu’à l’efficacité de votre isolation

Ces quatre points seront étudiés et pris en compte par votre chauffagiste qui pourra ainsi estimer vos besoins en chauffage. Cela vous permettra, à terme, d’éviter la sous ou la surconsommation et donc à allier confort thermique et économies d’énergie.

Réaliser l'installation de sa chaudière électrique

Lorsque l’on souhaite réaliser l’installation d’une chaudière électrique, deux raccordements sont nécessaires :

Avant de commencer les premiers raccordements, il est important de déterminer l’emplacement de l’appareil. Il n’existe pas de règles bien établies, si ce n’est de trouver un endroit sec et facile d’accès si une quelconque intervention est nécessaire. De plus, il est également important de s’assurer de la solidité des murs et des éléments de fixation lorsque l’on souhaite réaliser une accroche murale. Ensuite, quel que soit le type de chaudière électrique, vient l’étape du branchement hydraulique. Pour cela, rien de plus simple, il vous suffira de raccorder l’entrée et la sortie d’eau à l’aide de tuyaux parfaitement isolés. Cela permettra de limiter les pertes thermiques lors du transport de l’eau dans les canalisations. Attention à ne pas négliger l’installation de la soupape de sécurité, elle sera très utile lors d’une éventuelle vidange, mais aussi pour assurer l’intégrité du mécanisme. Une fois cette étape réalisée, vous pourrez passer au branchement électrique de votre chaudière. Assurez-vous bien que le courant est coupé avant toutes manipulations, puis vérifiez la conformité des câbles. L’installation d’un disjoncteur est indispensable sur ce genre d’aménagement. Comme il s’agit là de la partie la plus délicate, il est toujours préférable de la confier à un professionnel qualifié. Cela réduira les risques liés à une mauvaise installation comme le dysfonctionnement ou la casse.

Quel modèle de chaudière électrique choisir ?

La chaudière électrique séduit grâce à ses qualités indéniables. Très bon rendement, simple et efficace, elle prend place dans de plus en plus de foyer. De ce fait, elle a profité de nombreuses évolutions et améliorations pour la rendre toujours plus performante. Aujourd’hui, on compte quatre principaux modèles qui sauront s’adapter à toutes les contraintes pouvant être imposées par un logement.

radiateur pour chaudière électrique

La chaudière électrique classique

Elle reste la plus répandue parmi les chaudières électriques, notamment grâce à son faible coût à l’achat. Plus propre et moins nocive que ces homologues à combustible, elle trouve facilement place dans les habitations, particulièrement en présence d’enfant. Pouvant se décliner sous toutes les formes, toutes les tailles et toutes les puissances, elle conviendra à un grand nombre de ménages. De plus, ce mécanisme ne demande pas un entretien important, si ce n’est lorsque la résistance s’entartre. Dans ce cas-là, il est important de la remplacer rapidement afin de ne pas réduire les performances de votre dispositif.

La chaudière électrique ionique

Le principal avantage de ce mécanisme est qu’il est dépourvu de résistance et donc de problèmes liés au tartre. L’entretien devient donc encore plus simplifié tout en offrant un meilleur rendement à l’appareil. Cela permet également de rendre la chauffe plus rapide et plus constante. Cependant, la chaudière électrique ionique reste un appareil très onéreux et pas toujours accessible à tous. Non-éligible aux aides financières gouvernementales, d’autres dispositifs sont à privilégier quand cela est possible.

La chaudière électrique basse température

Elle est la chaudière qui se rapproche le plus du modèle classique, à l’exception que la température de chauffe est limitée à un certain degré. Ici, c’est toujours la présence d’une résistance qui permet le chauffage de l’ensemble du logement, mais à des températures moins élevées. Cela permet évidemment de faire des économies d’énergie, mais également de préserver votre installation du tartre. Un système de thermostat peut être ajouté afin de réguler un peu plus votre consommation. C’est un gain non-négligeable de 10% à 15% qui est réalisé grâce à ce système.

La chaudière électrique à induction

Très répandu dans le secteur de l’industrie, le chauffage à induction n’est pourtant pas l’idéal pour les ménages. Coûteux en électricité et en matériaux, d’autres systèmes sont à privilégier. Ainsi, malgré une rapidité et une qualité de chauffe indéniable, la chaudière à induction n’est pas un appareil recommandé pour chauffer son logement de manière écologique et économique.

Avantages et inconvénients : la chaudière électrique est-elle faite pour moi ?

Mais alors qu’en est-il réellement ? La chaudière électrique est-elle faite pour moi ? Entre les différents modèles, leurs avantages et leurs inconvénients, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Même pire ! Des caractéristiques que l’on pensait être des qualités n’en sont pas réellement. Pour cette raison, il est important de bien réfléchir avant de faire le choix de la chaudière électrique.

Le chauffage électrique : un appareil simple et efficace

Le principal atout de la chaudière électrique est sa simplicité d’installation. Même s’il est fortement recommandé de faire appel à un chauffagiste expérimenté, il est tout à fait possible de réaliser son installation seul, pour peu de s’y connaître en bricolage. De plus, c’est un appareil qui présente une grande adaptabilité et flexibilité puisqu’il se décline en de nombreux modèles dotés d’un rendement avoisinant les 100%. L’énergie utilisée est propre et ne soulève aucun risque d’intoxication comme pour les chaudières gaz ou fioul par exemple. Son dégagement de gaz à effet de serre est également nul et préserve donc l’environnement. Toutefois, attention, les mécanismes de production de l’électricité sont encore essentiellement réalisés à partir d’énergie fossile. Il ne s’agit donc pas là de l’appareil le plus respectueux de l’environnement comme pourrait l’être le poêle à granulé ou la pompe à chaleur par exemple.

Le chauffage électrique : la solution économique ?

Si cela dépend grandement du modèle ainsi que de la puissance du dispositif, la chaudière électrique reste tout de même un appareil abordable et accessible à l’achat. Pourtant, il n’est pas le mécanisme qui vous fera faire les plus grandes économies. Le prix de l’électricité étant en constante augmentation, elle est aujourd’hui l’énergie la plus coûteuse du marché, et ce n’est pas près de changer ! Les économies réalisées lors de l’achat sont alors bien vite rattrapées par les dépenses excessives des factures qu’elle engendre. Malgré un très bon rendement, la chaudière électrique ne sera pas le chauffage le plus rentable et le plus économique sur le long terme. Elle pourra cependant se montrer très utile en tant que chauffage d’appoint ou pour les plus petites consommations.

La chaudière électrique est un dispositif de chauffage performant, flexible et pratique. Pour ces raisons, il est apprécié et est devenu le système de chauffage le plus répandu en France. Pourtant, d’autres solutions doivent être privilégiées notamment lorsque l’on souhaite réaliser des économies. Il n’est donc pas conseillé en tant que chauffage central, mais plus intéressant lorsqu’il est utilisé comme système d’appoint.

Vous avez d'autres questions ? 

Le prix d’un chauffage électrique varie en fonction de deux facteurs : 
  • Le modèle (classique, basse température, induction ou ionique)
  • La puissance (à moduler en fonction de sa consommation)
De ce fait, la gamme de prix est étendue, allant de 600€ à 16 000€ pour les appareils aux plus grandes performances énergétiques.
Pour savoir de quelle puissance de chaudière vous aurez besoin, il est important de déterminer :
  • Le volume de chauffe 
  • L’indice de température extérieur (ITE) de votre région 
  • La température souhaitée dans votre logement
  • Le coefficient de consommation d’énergie
  • L’indice de déperdition thermique
Pour cela, le mieux est de faire appel à un professionnel qui saura vous orienter sur les meilleurs choix à faire selon vos besoins.
La chaudière électrique est capable de chauffer l’eau des radiateurs ou d’un plancher chauffant grâce à l’électricité. Cela peut se faire par le biais d’une résistance, d’électrodes ou de la formation d’un champ électromagnétique.
La chaudière électrique est un système de chauffage efficace mais coûteux sur le long terme. Pour réaliser des économies de façon durable, la pompe à chaleur ou le poêle à granulés semblent être de meilleurs alternatives. La chaudière gaz et la chaudière fioul sont aussi plus économiques, mais elles présentent plus de risques pour ses utilisateurs et pour la planète.
0 %
Des logements français

31% des logements français sont équipés d’un chauffage électrique. Pourquoi pas vous ?

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela. J'accepte Lire la suite