Zoom sur l’isolation du sol à 1 euro

Peut-on isoler son sol à 1 euro ?

Vous avez vaguement entendu parler de l’isolation du sol à 1 euro et souhaitez savoir s’il est possible d’en profiter en 2021 ? Ce guide a pour but de répondre à toutes vos interrogations. Nous allons vous aider à comprendre ce qu’est réellement l’isolation à 1 euro, la possibilité ou non d’en bénéficier ainsi que les autres aides disponibles pour financer des travaux de rénovation énergétique en France.

plan d'isolation du sol

Qu’est-ce que l’isolation du sol à 1 euro ?

Une prime énergie proposée via le dispositif CEE

Depuis quelques années, les initiatives du gouvernement français se sont multipliées pour répondre aux enjeux de la transition énergétique en France. Dans ce contexte, l’une des décisions majeures a été la mise en place du dispositif CEE (Certificats d’Économies d’Énergie) suite à la loi POPE (Programme fixant les Orientations de la Politique Énergétique) en 2006. 

Pour faire simple, il s’agit d’une obligation pour les gros acteurs du secteur énergétique à entreprendre des opérations d’économies d’énergie sur le territoire français. Ils se voient alors attribuer des Certificats d’Économie d’Énergie permettant de certifier leurs engagements auprès de l’État. Les principaux concernés sont donc les fournisseurs d’énergie, qui sont désormais obligés d’inciter leurs clients à faire des économies d’énergie.

Cela peut se faire de différentes manières, dont la mise en place d’une prime énergie permettant au client d’obtenir une réduction sur le devis de ses travaux de rénovation énergétique. C’est ce qui a donné lieu à la fameuse offre d’isolation à 1 euro, qui n’est en réalité qu’une appellation commerciale désignant le cumul de plusieurs aides aux travaux de rénovation énergétique.

L’isolation du sol à 1 euro, c’était possible !

Bien que cela puisse sembler trop beau pour être vrai, effectuer des travaux d’isolation du sol avec un devis à seulement 1 euro était bel et bien envisageable. D’ailleurs, il n’y avait pas que l’isolation du sol à 1 euro mais aussi l’isolation des combles à 1 euro et  l’isolation des murs à 1 euro. 

Il fallait pour cela cumuler l’une des aides “coup de pouce isolation” du dispositif CEE avec d’autres aides destinées aux travaux de rénovation énergétique. C’est ce que proposait notamment le programme Pacte Énergie Solidarité avec une isolation des sols, combles et murs de sa maison à un montant symbolique d’un euro. Certaines conditions étaient toutefois requises pour en bénéficier, dont notamment  :

  • le revenu fiscal de référence du demandeur, avec une bonification accordée aux ménages à revenus modestes permettant de réduire le montant du devis à 1 euro ;
  • l’amélioration de l’efficacité énergétique du logement afin de permettre de réelles économies d’énergie ;
  • l’utilisation d’un isolant écologique, comme par exemple la laine de verre pour isoler les combles et autres matériaux avec une isolation thermique efficace ;
  • la réalisation des travaux par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour assurer des résultats optimaux.

Par ailleurs, il fallait aussi que la demande ait lieu avant l’acceptation du devis de l’artisan et qu’elle concerne un logement achevé il y a au moins deux ans. Malheureusement, bénéficier de travaux d’isolation à 1 euro n’est actuellement plus possible. La prime coup de pouce isolation a en effet été modifiée le 1er juillet 2021 dans le but de rendre impossible l’offre d’isolation à 1 euro. 

Le montant de la prime CEE isolation, qui était jusqu’ici de 20€/m² pour les ménages précaires et modestes, a été réduit à 12€/m². Toutefois, les travaux déjà engagés avant cette date (devis signé) peuvent toujours profiter de l’isolation à 1 euro à condition qu’ils soient achevés avant le 30 septembre 2021.

Pourquoi l’isolation du sol à 1 euro a-t-elle été supprimée ?

Les aides à 1 euro pour les travaux d’isolation du sol, des combles et des murs d’une maison ont pris fin à cause de plusieurs facteurs. Premièrement, cela rentre dans le cadre d’une évolution du dispositif Certificats Economies d’Energies (CEE) dans sa globalité. Ce dernier est en effet amené à évoluer régulièrement avec à chaque fois de nouveaux objectifs fixés en termes d’économies d’énergie. 

À partir de 2021, la prime CEE semble prioriser davantage les gros travaux de rénovation énergétique effectués sur l’ensemble du logement plutôt que les petits travaux dispersés dans le temps. Cela dit, la principale raison pour laquelle l’isolation des combles à 1 euro a été stoppée concerne les nombreux abus ayant été reportés. 

Certaines entreprises frauduleuses profitaient en effet de l’offre isolation à 1 euro pour arnaquer leurs clients, notamment via un démarchage téléphonique abusif. D’autres profitaient également de ce système pour augmenter leurs marges, par exemple en choisissant un isolant pas cher au détriment de sa qualité ou en enchaînant le plus de chantiers de rénovation possibles pour maximiser les profits, bâclant les travaux.

rénover et isoler son sol à un euro

Quelles sont les aides actuelles pour les travaux de rénovation énergétique ?

La nouvelle prime énergie pour l’isolation d’un logement

Certes, isoler les combles ou le sol de sa maison à 1 euro n’est plus possible en 2021, mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a plus d’aides à la rénovation énergétique. Comme mentionné plus tôt, le dispositif CEE est toujours en vigueur et la prime énergie “coup de pouce” continue d’exister. Elle concerne principalement les travaux d’isolation suivants :

  • l’isolation des combles ;
  • l’isolation du sol ;
  • l’isolation des murs extérieurs ;
  • l’isolation des murs intérieurs ;
  • l’isolation des fenêtres avec vitrage isolant. 

Le montant de la prime CEE est désormais de 12€/m² pour les ménages à revenus modestes et de 10€/m² pour les autres ménages. Il reste donc possible de profiter d’un prix très intéressant pour l’isolation de sa maison. Par exemple, isoler des combles perdus coûte généralement entre 13€ et 15€/m² en France. Par conséquent, la prime CEE permet une isolation des combles presque gratuite même si le montant du devis ne peut pas descendre à 1 euro. Pour cette nouvelle prime mise en place à partir du 1er juillet 2021, le devis des travaux d’isolation doit être signé avant le 30 juin 2022 avec une fin de chantier prévue avant le 30 septembre 2022. 

Les autres aides aux travaux d’isolation en 2021

La prime coup de pouce isolation proposée via dispositif CEE n’est pas la seule aide disponible pour financer des travaux de rénovation énergétique en France. En effet, il existe également d’autres aides qui peuvent elles aussi être utilisées pour des travaux d’isolation thermique de sa maison, dont notamment :

  • l’aide MaPrimeRénov’ de l’Anah, valable pour l’isolation des combles et des murs avec un montant variable selon les revenus du demandeur et des bonus attribués pour les travaux de rénovation globale ;
  • l’aide d’Action Logement, qui s’adresse aux ménages modestes avec un montant pouvant aller jusqu’à 20 000 €  pour les travaux d’isolation (combles, murs, sol..) ;
  • la TVA 5,5 % qui est applicable aussi bien pour la mise en oeuvre des travaux de rénovation que pour l’achat de l’isolant thermique par l’installateur ;
  • l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), permettant d’emprunter de l’argent pour ses travaux d’isolation sans avoir à payer d’intérêts ;
  • le chèque énergie, pouvant lui aussi être une contribution aux travaux de rénovation énergétique, bien que son montant soit assez limité.

Les conditions pour bénéficier de ces aides à la rénovation énergétique, que ce soit pour la prime CEE ou autres, restent globalement similaires à celles déjà appliquées pour l’isolation du sol à 1 euro. Il faut donc notamment solliciter les services d’un professionnel de l’énergie certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), faire sa demande avant l’acceptation du devis et avoir un logement achevé il y a plus de deux ans. 

On notera tout de même que les exigences concernant les économies d’énergie réalisées ont tendance à se durcir. Une attention particulière est donc accordée à la résistance thermique de l’isolant et aux performances énergétiques obtenues grâce aux travaux.

Isolation du sol à 1 euro : vos questions

La possibilité de bénéficier d’une isolation à 1 euro a été supprimée par l’État depuis le 1er juillet 2021 en raison des nombreuses offres frauduleuses ayant été constatées depuis sa mise en place. Cela vaut aussi bien pour l’isolation du sol que l’isolation des combles ou des murs. En revanche, il est toujours possible de profiter d’une prime énergie via le dispositif CEE pour ses travaux d’isolation.

La bonne isolation thermique de sa maison permet d’éviter les pertes d’énergie, réduire le montant de ses factures d’énergie et limiter son impact sur l’environnement. C’est généralement l’isolation des combles qui doit être effectuée en priorité, mais bien isoler les sols est également très important pour optimiser le rendement énergétique global.

Pour bénéficier de la prime CEE, vous devez en faire la demande auprès de votre fournisseur d’énergie avant la signature du devis avec le professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) de votre choix. Il faut également que les travaux de rénovation donnent lieu à des économies d’énergie, notamment via l’installation d’un isolant thermique efficace pour le sol, les combles ou les murs de la maison.