L’isolation d’un volet roulant : un paramètre de performance énergétique

Accueil Le guide complet de l’isolation Isolation des volets – pourquoi est-ce important ? L’isolation d’un volet roulant : un paramètre de performance énergétique

Améliorer l'isolation de ses fenêtres grâce aux volets roulants

Vous l’ignorez peut-être, mais les fenêtres de votre logement sont responsables de près de 15% des pertes thermiques de votre foyer. Mal isolées, elles peuvent être source de grandes déperditions thermiques et donc de gaspillage énergétique. Pour palier à ce problème, plusieurs solutions existent comme le changement de vitrage ou de menuiserie. Demandant des travaux parfois importants et onéreux, une ancienne fenêtre, mal isolée, ne fait pas l’objet de rénovation de la part des particuliers. Plus simple et moins coûteuse, l’isolation des volets peut également être un moyen de lutter contre les pertes de chaleur. Encore faut-il que leur installation soit correctement réalisée.

Sommaire :

fenêtres maison volet roulant

Pourquoi l'isolation du volet roulant est-elle nécessaire ?

Le rôle premier d’un volet n’est pas l’isolation. Pourtant, sa seule présence permet d’améliorer les performances de votre vitrage. La raison est simple, une fois fermés, les volets roulants constituent inévitablement une protection entre votre fenêtre et le milieu extérieur, mais surtout, ils créent une barrière d’air supplémentaire qui reste l’un des meilleurs isolants naturels. Cela permet alors d’offrir une meilleure isolation à la fois thermique et phonique à vos fenêtres. Cet effet isolant peut être accentué en fonction des matériaux utilisés pour le volet. On peut également réaliser une isolation du coffre de volet roulant pour optimiser au mieux l’installation. Cela vous permettra, à terme, de faire des économies non-négligeables sur vos factures de chauffage. Toutefois, il est à noter que les volets roulants n’ont de pouvoir isolant que lorsqu’ils sont fermés. Ils ne suffisent donc pas à créer une isolation efficace d’une fenêtre, mais peuvent venir ajouter un rempart supplémentaire contre le froid de l’hiver ou la chaleur de l’été.

Comment réaliser l'isolation d'un volet roulant ?

En ce qui concerne les volets roulants, une isolation peut se faire à deux niveaux :

  • Au niveau du rideau ou de la lame
  • Au niveau du coffre

Selon les volets, l’isolation du caisson peut déjà être réalisée en amont. Il est donc important de se renseigner avant de faire l’acquisition de vos volets.

volet roulant rouge fenêtre

Quels matériaux isolants choisir pour les lames de volet roulant ?

Aujourd’hui, il existe deux matériaux principaux pour les lames des volets roulants : 

  • Le PVC : les lames PVC offrent de bonnes performances énergétiques à un volet. De part sa structure alvéolaire, le PVC expansé allie l’efficacité thermique du matériau, mais également celle de l’air présent à l’intérieur de chaque lame
  • L’aluminium : ce matériau n’est, en règle général, pas recommandé pour une quelconque isolation. En effet, l’aluminium dispose d’une forte conductivité thermique qui entraîne inévitablement les pertes thermiques. Cependant, elles sont généralement recouvertes d’une fine couche d’isolant de mousse polyuréthane qui atténue légèrement cet effet

Ainsi, si vous souhaitez faire l’acquisition de volets roulants, préférez des lames en PVC qui vous apporteront de plus grandes performances thermiques afin d’améliorer votre confort et de réaliser quelques économies d’énergie.

Quel isolant thermique utiliser pour le coffre de volet ?

Le coffre de volet, directement placé sur le mur, peut également être sujet à des déperditions thermiques. Pour les éviter, il est important de mettre en place une meilleure isolation du caisson si cela n’est pas encore fait. Cette isolation peut être réalisée avec une faible épaisseur de laine de roche (environ 4 cm), peu coûteuse et facile à mettre en place. D’autres alternatives sont possibles, à l’image de la mousse massique qui offre une isolation phonique plus importante, ou encore la mousse rainurée, spécialement conçue pour l’isolation des volets. Ces isolants thermiques sont néanmoins plus chers que les laines minérales classiques. Au-delà des pertes de chaleur, l’isolation du caisson de volet vous permettra de prévenir d’éventuels problèmes d’humidité en améliorant l’étanchéité de la structure, ainsi que l’apparition de poussières et insectes qui peuvent, à terme, abîmer votre installation.

L’isolation des volets roulants est très simple à mettre en place. Dès lors que vous vous assurez de la qualité des matériaux et du caisson, aucune rénovation n’est à envisager. Cela vous permettra de profiter d’un confort thermique et acoustique supplémentaire. Associé à cela une bonne isolation des vitrages et des menuiseries, vos fenêtres n’en seront que mieux isolées ce qui est bénéfique pour l’environnement, mais également votre portefeuille. Si ce n’est pas le cas pour vos volets roulants, n’hésitez pas à entreprendre ces légers travaux d’isolation qui se montreront faciles, peu coûteux et efficaces contre la déperdition de chaleur.

Le volet roulant est un moyen efficace d’améliorer la performance thermique d’une fenêtre. Il vous apporte une isolation acoustique et thermique supplémentaire lorsqu’ils sont optimisés par des isolants. Cela permet aussi d’augmenter la durée de vie de l’installation, la protégeant des intempéries, de la poussières et des nuisibles.
Pour vos volets, il est toujours préférable d’installer des systèmes à moteur qui laisseront moins passer l’air. Les volets électriques sont donc à privilégier par rapport aux modèles à manivelle ou à sangle.
L’isolation des volets roulants se fait à la fois sur les lames et dans le coffre. Les matériaux à privilégier sont le PVC et la laine de roche, qui offrent une plus grande résistance thermique des parois en comparaison aux lames aluminium, source de ponts thermiques. D’autres alternatives sont possibles comme la mousse massique et la mousse rainurée.