Pompe à Chaleur eau-eau : comment ça fonctionne ?

Sommaire

En France, la pompe à chaleur eau-eau est moins répandue que la pompe à chaleur aérothermique (air/air ou air/eau), mais elle est plus efficace ! Vous hésitez entre différents types de pompes à chaleur pour votre maison ? Retrouvez toutes les informations sur le fonctionnement et les prix d’une pompe à chaleur eau-eau dans cet article.

pompe a chaleur eau-eau

En résumé :

  1. Les pompes à chaleur eau-eau sont des systèmes de chauffage économiques et écologiques : ils utilisent une énergie renouvelable et gratuite (l’eau souterraine) et permettent de réduire les factures d’énergie.
  2. La PAC eau-eau permet de chauffer un logement et de produire de l’eau chaude sanitaire (ECS).
  3. Idéale en cas de rénovation énergétique ou pour une maison neuve, l’installation d’une PAC eau-eau est complexe et nécessite de forer des puits dans le terrain.
  4. Le prix d’une pompe à chaleur eau-eau est élevé : le prix moyen est de 20 000 €. Toutefois, la PAC eau-eau est éligible aux aides de l’État !

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur (PAC) est un système de chauffage performant qui permet de puiser les calories contenues à l’extérieur d’une habitation (dans l’eau ou dans l’air) pour les transformer en chauffage ou en eau chaude sanitaire. Elle utilise donc une énergie renouvelable et gratuite pour fonctionner, en plus de l’électricité nécessaire pour la mettre en marche. Il existe plusieurs sortes de pompes à chaleur :

  1. les pompes à chaleur aérothermiques : pompe à chaleur air-air et air-eau ;
  2. les pompes à chaleur géothermiques : pompes à chaleur eau-eau et sol-eau.

La pompe à chaleur est un des dispositifs les moins énergivores et parmi les plus respectueux de l’environnement. C’est une solution idéale pour la construction d’une maison basse consommation (BBC) ou pour les propriétaires d’une maison individuelle qui souhaitent améliorer la performance énergétique de leur habitation et réduire leurs factures d’énergie.

Quel est le fonctionnement d’une pompe à chaleur eau-eau ?

Processus de fonctionnement de la pompe à chaleur eau-eau

La pompe à chaleur eau-eau utilise l’eau contenue dans une nappe phréatique, une rivière ou un lac, pour produire du chauffage et/ou de l’eau chaude sanitaire (ECS). Si l’appareil installé est réversible, il peut aussi rafraîchir le logement. Contrairement à une chaudière, avec ce système de chauffage, la chaleur n’est pas créée, mais elle est plutôt réchauffée.
La PAC eau-eau est plus performante qu’une PAC air-air ou air-eau, car la source d’énergie utilisée (l’eau souterraine) est à une température stable et élevée, autour de 10 °C.

L’écart entre la source chaude (l’eau souterraine) et la source froide (l’intérieur de l’habitation) est souvent moins important avec une PAC eau qu’une PAC aérothermique (qui a un moins bon rendement lorsque la température extérieure baisse).
Une pompe à chaleur eau-eau fonctionne grâce à des capteurs enterrés dans le sol (des puits de forage), reliés au système hydraulique de la PAC (à l’intérieur). Le transport de la chaleur est possible grâce à un fluide frigorigène qui permet aussi de réchauffer l’eau, avec un procédé thermodynamique.

6 étapes à suivre pour installer efficacement une pompe chaleur eau-eau

Pour profiter d’un confort de chauffe chez vous, plusieurs étapes sont nécessaires :

  1. l’eau souterraine (rivière, lac ou nappe phréatique) est prélevée et acheminée vers la PAC grâce à un puits de captage ;
  2. dans le module interne, le fluide frigorigène passe à l’état gazeux, grâce à l’évaporateur, afin de capter la chaleur de l’eau.
  3. le gaz monte en température grâce à un compresseur ;
  4. la chaleur est transmise au circuit d’eau chaude du logement via un condenseur, puis le gaz revient à l’état liquide.
  5. avant d’être liquide (vapeur), le gaz voit sa pression diminuer par l’action du détendeur, il peut ensuite recommencer le même cycle ;
  6. l’eau utilisée est évacuée dans la nappe phréatique par le puits de restitution (ou puits de rejet).

La PAC ne peut fonctionner sans électricité. En effet, le compresseur a besoin d’électricité pour se mettre en marche et réchauffer l’eau puisée dans le sol. Une pompe à chaleur eau-eau consomme, en moyenne, 70 % d’énergie renouvelable et 30 % d’électricité.

pompe a chaleur eau-eau fonctionnement

Quel est le prix d’une pompe à chaleur eau-eau ?

Le coût moyen d’un pompe à chaleur eau-eau

L’installation d’une pompe à chaleur eau-eau coûte cher, car c’est un système très performant et qui nécessite des travaux importants.
Le prix d’une PAC eau-eau varie entre 10 000 € et 15 000 € hors pose. Le prix de la pose est compris entre 90 € et 185 €/m2. Ainsi, pour une maison de 100 m2, le prix total de l’installation d’une pompe à chaleur eau-eau coûte entre 19 000 € et 33 000 € selon les tarifs pratiqués par l’installateur et le modèle de PAC choisi. Pour une maison de 200 m2, il faut prévoir un budget entre 28 000 € et 40 000 €.
Plusieurs critères ont un impact sur le prix d’une PAC eau-eau : la puissance, la performance (le coefficient de performance), la température de fonctionnement (haute ou basse température) et la marque (Atlantic, Panasonic, Toshiba, par exemple).

La pompe à chaleur eau-eau est éligible aux aides

Heureusement, il existe des aides financières mises en place par l’État pour vous aider à concrétiser votre projet et participer à la transition écologique. Le système géothermique de pompe à chaleur est éligible aux aides de l’État :

  1. MaPrimeRénov’ et MaPrimeRénov’ Sérénité ;
  2. la prime CEE ;
  3. la prime coup de pouce chauffage (prime CEE bonifiée) ;
  4. l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ;
  5. la TVA à 5,5 % ;
  6. le prêt Avance Rénovation (PAR) ;
  7. le chèque énergie ;
  8. certaines aides locales.

Pensez à vous renseigner, car certaines aides sont cumulables entre elles et peuvent, dans de bonnes conditions, vous aider à financer jusqu’à 90 % du coût total ! Pour pouvoir profiter de ces aides financières, vous devez faire appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

FAQ sur la pompe à chaleur eau-eau

L’installation d’une pompe à chaleur eau-eau est assez complexe et le prix est élevé, mais c’est un système performant, avec un fort rendement. Il est nécessaire de forer deux puits dans le terrain de la maison (un pour capter l’eau et un second pour la restituer). Il est donc important de faire appel à un professionnel qualifié RGE pour réaliser ces travaux.

Une pompe à chaleur géothermie utilise l’eau souterraine d’un lac, d’une rivière ou d’une nappe phréatique pour produire du chauffage dans votre logement. La PAC eau-eau peut aussi chauffer l’eau chaude sanitaire (ECS) et même votre piscine, si le dimensionnement est suffisant ! L’appareil permet ainsi de chauffer vos radiateurs, un plancher chauffant ou des ventilo-convecteurs s’il est réversible.

Une pompe à chaleur eau-eau doit obligatoirement être entretenue tous les deux ans, par un professionnel RGE (avec une certification QualiPAC, c’est mieux !).

Nous vous conseillons toutefois de faire entretenir votre pompe à chaleur tous les ans, pour plus de sécurité. Vous pouvez souscrire un contrat d’entretien annuel ou bisannuel avec votre installateur.

Aliénor Guibert

Aliénor Guibert

Aliénor Guibert est une rédactrice passionnée et experte en rénovation énergétique, ayant une prédilection pour les pompes à chaleur, l'isolation et le chauffage à bois. Après une classe préparatoire de lettres, Aliénor décide de mettre à profit son talent pour l'écriture en se spécialisant dans la rénovation énergétique.