Quand, comment et pourquoi réaliser l’entretien de votre chaudière à gaz ?

Accueil Comment et avec quels équipements chauffer son logement ? Comment bien choisir sa nouvelle chaudière ? Quand, comment et pourquoi réaliser l’entretien de votre chaudière à gaz ?

Tout savoir sur l'entretien de sa chaudière gaz

Depuis 2009, l’entretien de votre chaudière à gaz est obligatoire afin de contrôler son bon fonctionnement. Cette précaution ne se réduit pas à un équipement au gaz, elle est valable pour tous les types de chaudières et n’est pas prendre à la légère. En quoi consiste cet entretien ? Quel est son coût ? Prime Travaux vous explique tout sur l’entretien de votre chaudière gaz.

Sommaire :

Poignée de main

Quel entretien nécessite votre chaudière à gaz ?

L’entretien annuel de sa chaudière à gaz

L’entretien de votre chaudière à gaz est obligatoire. Les décrets n°2009-649 du 15 septembre 2009 et n°2009-649 du 9 juin 2009 imposent à tous les propriétaires de chaudières un entretien régulier de leur équipement. Cette révision doit être effectué tous les ans. Vous pouvez la réaliser à tout moment, aucune contrainte concernant la date précise de cet entretien n’est imposée. De fait, il n’est pas nécessaire de procéder à cette inspection au même moment que l’année précédente.

Cet entretien ne concerne pas que les chaudières à gaz, il est obligatoire pour tous les types de chaudières et pour tous les modèles, s’appliquant autant à une chaudière à condensation qu’à une chaudière basse température.

Les entretiens liés aux propriétaires de citerne indépendante

Si votre système de chauffage est raccordée au réseau de gaz naturel GrDF, alors vos obligations s’arrêtent à un contrôle annuel. En revanche, d’autres entretiens sont à prévoir pour les propriétaires d’une chaudière au fioul ou au gaz utilisant une citerne de propane. Afin de vérifier son bon fonctionnement, une inspection de votre cuve doit être effectuée tous les 40 mois. Aussi, vous devez contacter un professionnel pour le nettoyage de votre citerne au moins une fois tous les 10 ans.

Notez qu’il est important de faire appel à un professionnel qualifié pour l’entretien de votre chaudière et de votre citerne. Ces vérifications ne sont pas à prendre à la légère et ne représentent pas une simple obligation à laquelle vous devez vous pliez.

A quoi sert l'entretien de votre chaudière ?

L’entretien de votre chaudière gaz est une inspection importante et nécessaire. Le prix d’une chaudière gaz est élevé. L’entretien chaudière permet de conserver la bonne performance de votre investissement. Si les chaudières sont connues pour leur longue durée de vie, c’est en partie grâce à ce contrôle annuel. La révision de votre chaudière à gaz sert à maintenir votre équipement en bon état et à garantir votre sécurité. De fait, un appareil au gaz mal entretenu est un appareil dangereux. En cas de dysfonctionnement, des émissions de monoxyde de carbone peuvent être rejetées par votre chaudière. Ce gaz invisible et inodore n’en reste pas moins toxique et représente un sérieux risque pour votre santé. Chose que vous pouvez éviter simplement en procédant un entretien rapide de votre chaudière. Si les chaudières électriques ou chaudières à bois fonctionnent différemment, sachez qu’elles peuvent aussi présenter des dangers.

Suite à l’inspection, le professionnel est aussi là pour vous conseiller sur votre équipement afin de mieux l’utiliser et augmenter sa performance énergétique.

Argent liquide

Prix et contrat d’entretien : les éléments à connaître

Quel est le prix d’un entretien chaudière gaz ?

Le coût d’entretien de sa chaudière à gaz varie selon le professionnel auquel vous faites appel et les services que vous demandez. Nous vous rappelons que pour bénéficier d’un service de qualité, il est recommandé de vous adresser à professionnel RGE. Cet artisant est à même de vous conseiller sur les bons gestes à adopter et son service peut être rembourser par certaines aides énergétiques liée aux chaudières à gaz. Pour un contrôle annuel standard, il faut compter environ 120€. Si vous souhaitez souscrire un contrat d’entretien comprenant une assistance dépannage, le prix est d’environ 180€. Des prix plus bas sont possibles lorsque vous souscrivez un abonnement annuel.

Pour l’entretien de votre citerne propane à effectuer tous les 40 mois, les prix vont de 80€ à 140€. Notez que le coût n’est pas forcément le même qu’il s’agisse d’une citerne enterrée ou aérienne.

Comment choisir son contrat d’entretien chaudière ?

Le contrat d’entretien de votre chaudière gaz est un passage obligé avant de procéder à l’inspection de votre chaudière gaz. Il est notamment la preuve que vous avez effectué votre contrôle. Suite à sa visite, le chauffagiste doit vous remettre une attestation d’entretien sous 15 jours. Ce document est à conserver. En cas de sinistres ou d’un potentiel remplacement, votre bailleur ou votre assurance peuvent vous la demander.

Il existe de nombreuses offres différentes, proposées par différentes marques ou prestataires. Certains contrats d’entretien retiennent simplement d’une visite de vérification tandis que d’autres peuvent prendre en charge des réparations. De façon à vous faire gagner du temps, certains contrats vous proposent une planification automatique de votre prochain entretien fixé à l’année suivante.

La chaudière dirige l’arrivée en chauffage et en eau chaude de votre habitat, il est donc normale de bien l’entretenir. Si le coût de cet entretien paraît non négligeable, il permet à votre équipement d’être plus sûr, de mieux consommer et ainsi de réaliser des économies d’énergie.

Le prix moyen d’un entretien annuel de votre chaudière est d’environ 120€. Pour une inspection plus complète (dépannages ou réparations) le coût est d’environ 180€ et peut monter jusqu’à 300€.

Votre entretien chaudière est à réaliser tous les ans. La période la plus recommandée pour procéder à cette inspection est au printemps ou en été. Votre appareil de chauffage a fonctionné intensément durant l’hiver et nécessite un contrôle. De plus, les professionnels sont davantage disponibles à la saison estivale qu’en hiver où les pannes et les interventions représentent des urgences prioritaires.

C’est aux locataires de procéder à l’entretien chaudière, sous peine de payer des pénalités. Une clause peut toutefois être convenue et ajoutée au bail, allégeant le locataire de cette tâche.

Vous n’êtes éligible à aucune prime lorsque vous réalisez l’entretien de votre chaudière. En revanche, vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt transition énergétique (CITE).

0
Prix moyen de votre entretien chaudière gaz

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela. J'accepte Lire la suite