Demander son chèque énergie : la liste des démarches

Comment bénéficier du chèque énergie ?

Lorsque les mois d’avril et de mai approchent, on entend souvent parler du chèque énergie. Véritable soutien pour les familles en situation de précarité énergétique, cette aide financière permet à la fois de régler des factures d’énergie (électricité, gaz ou combustible) mais également d’entamer des travaux de rénovation pouvant améliorer les performances énergétiques d’un logement. Cette initiative permet de rendre la transition énergétique accessible à tous. Pour savoir si vous êtes éligible et obtenir votre prime, nous vous avons préparé un guide en trois étapes afin de faire votre demande de chèque énergie.

Sommaire :

Etape 1 : Découvrir son éligibilité

Pour être éligible au chèque énergie, deux conditions sont nécessaires :

formulaire de demande chèque énergie

Le niveau de revenu par unité de consommation

Pour déterminer les bénéficiaires de cette offre, l’Etat a mis en place des plafonds de ressources. Ils prennent en compte votre Revenu Fiscal de Référence (RFR) ainsi que la taille de votre foyer, exprimé en unité de consommation (UC). Chaque individu du ménage représente donc une certaine valeur d’UC selon les caractéristiques suivantes :

Le plafond imposé est alors de 10 700€ par unité de consommation. Pour un foyer de trois personnes, on aura donc une UC de 1,8 et un plafond de 19 260€. Si c’est votre cas, il vous faudra alors avoir un RFR inférieur pour obtenir votre chèque énergie.

Être imposable de la taxe foncière

Il est également essentiel que votre logement soit imposable à la taxe d’habitation, même si vous profitez d’une exonération. En théorie, cet impôt s’applique à toutes les résidences principales et secondaires ainsi qu’à tous les propriétaires et locataires. Les seules habitations exemptées sont les caravanes, les mobile-homes et les camping-cars. Cette condition est cependant amenée à disparaître grâce à la nouvelle loi visant à supprimer cette taxe pour toute résidence principale. Les conditions du chèque énergie de 2020 sont donc susceptibles d’être légèrement modifiées.

Etape 2 : Remplir sa déclaration de revenus

Une fois que vous avez pris connaissance des conditions d’éligibilité du chèque énergie, vous pouvez entamer les démarches de son obtention. Et pour cela, rien de plus simple, il vous suffit de remplir votre déclaration de revenus annuelle. Quel que soit votre niveau de revenu, il est important de le déclarer à l’administration fiscale. C’est elle qui étudiera votre dossier et déterminera votre éligibilité à l’offre. Ainsi, si vos revenus vous le permettent, vous serez automatiquement inscrit sur la liste des bénéficiaires du chèque énergie. Vous pourrez donc recevoir votre chèque entre la fin du mois de mars et le début du mois de mai selon votre région. A compter de sa réception, vous aurez un an pour utiliser votre subvention, soit pour le paiement d’une facture d’énergie (électricité ou gaz), soit pour faire l’acquisition de combustible de chauffage (fioul ou bois), soit pour financer des travaux d’économie d’énergie.

enveloppe envoie chèque énergie

Etape 3 : Recevoir son chèque énergie

L’envoi du chèque énergie se fait par région. Si vous êtes éligible, vous devrez donc le recevoir entre le mois de mars et le mois de mai. Son montant est variable afin de permettre aux ménages très modestes de bénéficier des meilleures offres. Grâce à la grille tarifaire ci-dessous, vous pourrez réaliser votre simulation du chèque énergie.

 RFR inférieur à 5 600 € par UCRFR de 5 600 € à 6 700 € par UCRFR de 6 700 € à 7 700 € par UCRFR de 7 700 € à 10 700 € par UC
1 UC194 €146 €98 €48 €
Entre 1 et 2 UC240 €176 €113 €63 €
2 UC ou plus277 €202 €126 €76 €

Vous pouvez décider de recevoir votre chèque par voie postale ou bien demander un envoi direct à votre fournisseur d’énergie. Vous ne pourrez toutefois pas régler plusieurs factures ou même céder votre chèque, car ce dernier est non-divisible et non-cessible. Il sera donc à utiliser en une fois par le propriétaire de ce dernier.

Le chèque énergie est une aide qui se veut simple et solidaire et dont les conditions d’obtention ne dépendent que du revenu. Aucune démarche n’est nécessaire, son attribution se fait automatiquement lors de l’étude de votre déclaration de revenus. Une fois réceptionné, vous pourrez l’utiliser pour le paiement de facture ou pour financer les travaux de rénovation énergétique d’un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Vous avez d’autres questions ? On vous répond !

Le chèque énergie est automatiquement attribué aux foyers dont les conditions de ressources sont éligibles. Son envoi se fait par l’administration fiscale après l’étude de votre déclaration de revenus annuelle.
Le montant du chèque énergie varie entre 48€ et 277€. Il dépend entièrement de votre niveau de revenu ainsi que de la taille du ménage.
Le chèque énergie est envoyé entre la fin du mois de mars et le début du mois de mai. Son envoi dépend entièrement de votre région, mais se fait généralement durant le mois d’avril.
Le chèque énergie peut être utilisé de deux façons :
  • Payer des fournisseurs d’énergie (règlement de facture d’électricité, de gaz ou d’achat de combustible)
  • Réaliser des travaux de performance énergétique afin de réaliser des économies d’énergie