Pourquoi et comment utiliser le liège comme isolant pour le sol ?

Accueil Isolation Réduire ses factures de chauffage avec l’isolation du sol Pourquoi et comment utiliser le liège comme isolant pour le sol ?

L’isolation au liège présente de nombreux avantages : c’est un matériau naturel, résistant, qui améliore le confort en été et en hiver et qui peut être utilisé pour les murs, les sols, les plafonds, les combles et l’isolation extérieure. Toutefois, son coût élevé l’empêche d’accéder au podium des matériaux isolants les plus utilisés en France. Vous souhaitez en savoir plus sur l’isolant au liège pour vos sols ? On vous explique tout ce que vous devez savoir sur le sujet !

Pourquoi choisir une isolation avec du liège ?

Le liège est utilisé comme matériau pour les travaux de l’habitat. Il est fabriqué à partir du chêne-liège, un arbre méditerranéen qui possède une écorce épaisse et résistante. Cette écorce est récoltée tous les 8-10 ans pour confectionner le liège que nous connaissons. Le liège ne sert pas seulement à créer des bouchons, mais aussi des plaques isolantes très utiles pour l’isolation intérieure et extérieure d’une habitation. 

 

Ce matériau a plusieurs avantages : il est léger, naturel et il a de bonnes performances d’isolation thermique et phonique. Il se présente sous forme de panneaux de liège (plaques rigides), de rouleaux ou de granulés. Son potentiel isolant est de 0,037 à 0,041 W/m.K. C’est un matériau idéal pour isoler son logement, et notamment pour l’isolation des sols. Certains produits sont certifiés Acermi (Association pour la CERtification des Matériaux Isolants).

Quelle est la différence entre le liège naturel et le liège expansé ?

Pour l’isolation des sols, plafonds et murs, on trouve deux types de liège : le liège naturel et le liège expansé (ICB). Ces deux produits ont leurs propres avantages : l’isolant de liège expansé est le plus utilisé des deux, car il assure une très bonne isolation thermique. Il se présente sous la forme d’une plaque de liège imputrescible, c’est-à-dire qu’il ne craint pas l’eau. Il est ainsi possible de réaliser une isolation avec du liège expansé pour la façade. Il est conseillé de choisir du liège expansé certifié. 

 

Le liège naturel n’est pas imputrescible, contrairement aux panneaux de liège expansé. Les plaques en liège naturel sont généralement installées sous un parquet flottant, car elles garantissent une bonne isolation phonique et étouffent les résonances acoustiques.

isolant sol liege revetement

Comment poser un isolant sol en liège ?

L’isolation du sol avec le liège peut se faire de plusieurs manières : il est possible d’utiliser du liège en granulés (en vrac), entre chaque solive du plancher ou en créant un mélange avec du ciment ou de la chaux pour bien isoler la chape. L’avantage des plaques de liège expansé à bords droits est de pouvoir les installer en les posant directement sur le sol. Pour que la pose soit parfaite, cela nécessite de la technique et de la rigueur. 

 

Une plaque de liège isolant mal positionnée peut créer des ponts thermiques. Il existe des modèles de panneaux isolants en liège avec tasseaux, pour pouvoir poser plus facilement un parquet par-dessus. Il est possible de poser une moquette sur le liège.

Quelle épaisseur de liège choisir pour isoler un sol ?

Pour l’isolation des sols, un panneau isolant phonique et thermique en liège doit avoir une épaisseur minimum de 120 mm. Il est possible de choisir du liège en vrac ou sous forme de panneaux isolants. Dans les deux cas, plus l’épaisseur est importante, plus le pouvoir isolant est performant. Mais le prix est également plus élevé. 

 

Le liège en vrac Amorim, par exemple, peut être posé au sol sur une épaisseur de 15 cm, pour garantir une bonne isolation des sols. Quant aux panneaux en liège Isocor, ils sont disponibles en épaisseur de 12, 16 et 20 cm.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un isolant de sol en liège ?

Les avantages du liège isolant pour le sol

Le liège est un bon choix pour l’isolation des murs ou l’isolation des sols, ou de la façade et des plafonds, car son pouvoir d’isolant thermique est élevé (surtout pour le liège expansé), comme son potentiel d’isolation phonique. C’est un matériau polyvalent qui peut être utilisé sur chaque surface de la maison (ou d’un appartement). 

 

Le liège expansé résiste très bien à l’humidité. Sa durée de vie est longue (au moins 50 ans), notamment pour les dalles de liège agglomérées. Il n’attire aucun insecte, rongeur ou parasite. Sans oublier que le liège est une matière naturelle et renouvelable, qui augmente votre confort en été et en hiver.

Les inconvénients de l’isolation liège pour le sol

Le liège est une matière qui coûte relativement cher. L’isolation avec des panneaux de liège nécessite un budget travaux plutôt conséquent. En comparaison, le polystyrène est moins cher. 

 

En plus de son prix élevé, le liège est une matière issue d’une ressource naturelle limitée. Le liège ne se récolte que tous les 10 ans, en moyenne, ce qui oblige à l’utiliser avec modération. Le liège n’a pas une très bonne résistance au feu et il est parfois moins isolant qu’une laine minérale.

 

Isolation des sols
Avantages du liège isolant
Inconvénients du liège isolant
Très bon isolant thermique (notamment le liège expansé)
Prix élevé (entre 10 €/m² et 60 €/m²)
Bon isolant phonique (notamment le liège naturel)
Moins isolant que la laine minérale
Peut être utilisé pour toutes les surfaces de l’habitation (polyvalence)
Peu de résistance au feu
Bonne résistance à l’humidité
Ressource naturelle limitée et récolte rare
Durée de vie longue (minimum 50 ans pour le liège aggloméré)

N’attire pas les insectes, parasites, ni les rongeurs

Matière d’origine naturelle et renouvelable

Foire aux questions

Oui, le liège est un bon isolant phonique et thermique pour les sols. Il peut être posé sous une moquette, un parquet ou pour isoler une chape. On peut choisir des panneaux isolant sol en liège ou du liège en vrac, selon les besoins. Le liège naturel est souvent utilisé pour l’isolation phonique d’un parquet, mais le liège expansé a une meilleure isolation thermique.

Le véritable inconvénient du liège isolant est son prix élevé. Le prix d’un panneau en liège varie entre 10 €/m² et 60 €/m² suivant l’origine, le certificat, l’épaisseur, la marque et la qualité du matériau. Pour du liège en vrac, dès 10 cm d’épaisseur, comptez 20 €/m², en moyenne.

Si vous êtes un bon bricoleur, il est possible de poser un isolant de sol en liège soi-même. Si ce n’est pas le cas, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel, qui vous garantit un travail bien fait et une plus grande sécurité. En effet, un isolant en liège mal posé peut ne pas être efficace pour l’isolation thermique et phonique.