Les joints d’isolation des fenêtres : une solution pour réduire sa facture de chauffage

Accueil Le guide complet de l’isolation L’isolation des fenêtres : tout savoir pour réaliser des économies durables Les joints d’isolation des fenêtres : une solution pour réduire sa facture de chauffage

Les joints d'étanchéité pour une meilleure isolation des fenêtres

Lorsque l’on pense à l’isolation, on pense en priorité aux grandes structures que sont le toit, les combles ou même les murs. S’il est vrai que la plupart des déperditions thermiques se font à travers elles, une autre structure est bien souvent délaissée : l’isolation des fenêtres. Et pourtant, c’est près de 15% des pertes de chaleur d’un foyer qui peuvent se faire à travers les fenêtres et les portes-fenêtres. Du vitrage au châssis, il existe de nombreuses solutions pour palier à cela. Parmi elles, le joint d’isolation joue un rôle essentiel puisqu’il permet un calfeutrage hermétique de la fenêtre. Il est très important et peut s’user avec le temps. Si vous remarquez de légers courants d’air à l’approche de vos fenêtres, c’est qu’il est peut-être nécessaire de les changer. Pour faire le meilleur choix en fonction de vos besoins, il faudra prendre en compte le matériau qui va être déterminant dans l’efficacité de votre isolation.

Sommaire :

fenêtres isolation avec joint

Pourquoi est-il important d'installer des joints d'isolation de fenêtre ?

Les joints isolants sont essentiels lorsque l’on souhaite réaliser une bonne isolation des fenêtres. Ils participent grandement au confort thermique du bâtiment et ne doivent donc pas être négligés. Ils ont plusieurs rôles mais permettent toujours de créer une barrière entre le milieu intérieur et le milieu extérieur.

Un joint d'isolation qu'est-ce que c'est ?

Le joint d’isolation est un matériau isolant qui vient faire la liaison entre les différentes pièces qui compose la fenêtre. Il est donc indispensable puisqu’il permet de maintenir l’intégrité de la structure tout en la protégeant des variations de température et des intempéries. Fortement exposé, il peut s’user plus ou moins rapidement en fonction des matériaux utilisés. Ainsi, il est important de les changer afin de protéger vos structures et empêcher les variations de températures non désirées à l’intérieur du foyer.

A quoi sert un joint d'étanchéité ?

Les joints d’étanchéité de fenêtre sont indispensables puisqu’ils permettent le maintien de la structure. Toutefois, bien choisir son matériau peut apporter bien plus en augmentant l’efficacité de l’isolation des fenêtres. Ils permettent donc : 

  • Une étanchéité à l’air : calfeutrer par un joint permet de rendre la fenêtre complètement imperméable à l’air. Sans lui, les échanges entre les milieux intérieur et extérieur ne sont pas stoppés ce qui affecte grandement l’isolation d’un logement
  • Une étanchéité à l’eau : un joint de fenêtre bien installé permet de créer une barrière à l’eau. Un moyen efficace pour lutter contre l’humidité et la moisissure de vos murs. Cela est également utile pour protéger une fenêtre en bois par exemple 
  • Une isolation acoustique : c’est une caractéristique beaucoup moins mise en avant mais tout aussi importante. Bénéficier d’une bonne isolation phonique permet d’accroître le confort d’un bâtiment
  • Une isolation thermique : l’étanchéité à l’air permet de réduire les échanges thermiques. En plus du double vitrage et d’un châssis adapté, le joint d’isolation est un point clé dans l’isolation de vos fenêtres

Comment choisir son joint d'isolation de fenêtre ?

Vous l’aurez compris, les joints sont très importants pour isoler une fenêtre. Il est nécessaire de bien les choisir afin de répondre au mieux à vos besoins mais aussi à vos contraintes. Pour cela, il est important de faire attention à trois critères :

Quel matériau pour son joint d'étanchéité ?

Le choix du matériau ne doit pas seulement se faire sur son prix mais essentiellement en prenant en compte les installations déjà mises en place. En effet, selon la menuiserie utilisée pour les fenêtres, un type de joint va être plus ou moins adapté. Parmi les joints d’isolation, vous pouvez retrouver :

  • Le joint en mousse : il est souvent considéré comme la solution la plus facile à la pose et s’adapte facilement à tous les supports grâce à sa bande adhésive mais attention ! Étant peu résistant, le joint en mousse nécessite beaucoup d’entretien et doit être changé une fois par an pour vous garantir une isolation de qualité
  • Le joint en plastique ou PVC : il est plus résistant que le joint en mousse et demande donc moins d’entretien. Son système adhésif lui permet de s’adapter à tous les supports
  • Le joint en silicone ou mastic : de tous les matériaux, il est celui qui est le plus étanche à l’eau et à l’air. Il est résistant et ne nécessite donc pas d’entretien régulier. Son application au pistolet fait de lui un isolant parfait pour les surfaces les plus irrégulières. 
  • Le joint en métal : il est également très efficace et résistant mais demande l’intervention d’un professionnel pour son installation. Les joints métalliques doivent être cloués au dormant de la fenêtre isolante et s’adaptent donc difficilement à certains types de surfaces
  • Le joint en caoutchouc : doté du meilleur rapport qualité/prix, il est efficace et facile à poser. Il peut être collé, agrafé ou cloué et s’adapte donc à tous les supports

Quel est le montant d'un joint de fenêtre ?

Même si le prix ne doit pas être le premier critère de sélection, il fait quand même parti des points à prendre en compte. Le montant du joint va dépendre de ses caractéristiques techniques ainsi que de sa force d’isolation. Généralement les joints en mousse et en plastique seront les moins coûteux mais ont une durée de vie restreinte. Viennent ensuite le caoutchouc et le silicone qui deviennent plus chers mais également plus résistants et plus efficaces. Enfin, la nécessité de l’intervention d’un artisan pour la pose d’un joint métallique rend ce dernier bien plus onéreux.

 

Le joint d’isolation de fenêtre permet d’améliorer les performances énergétiques de vos structures, et donc de votre logement, en limitant les déperditions de chaleur. Il est nécessaire de faire attention et de les entretenir régulièrement sans quoi, même la plus performante des fenêtres isolantes deviendra sensible aux variations de températures. Pour une bonne isolation thermique et phonique par les joints il est nécessaire de prendre en compte les menuiseries existantes ainsi que la longévité du matériau. Un investissement qui ne pourra être que bénéfique, vous permettant de réaliser de nombreuses économies d’énergie. D’autres actions sont envisageables comme le remplacement des vitres simple vitrage par du double ou du triple vitrage ou le changement du cadre de fenêtre. N’hésitez donc pas à faire appel à un professionnel qui saura vous conseiller et vous guider vers les meilleurs choix possibles.

Les joints permettent de maintenir les différentes parties d’une fenêtre. Bien choisis, ils peuvent également participer à l’isolation thermique et phonique de ces dernières.

Pour choisir son matériau, il est nécessaire de prendre en compte ses menuiseries ainsi que les conditions climatiques de votre environnement. Cela leur permettra d’avoir une plus grande durée de vie.

La pose d’un joint de fenêtre est différente selon le matériau et le support. On peut les coller, les agrafer ou les clouer.