Comment optimiser l’efficacité énergétique de votre maison grâce au bricolage ?

Comme vous le savez sûrement, les gros travaux de rénovation énergétique tels que l’isolation thermique, le remplacement du système de chauffage et le changement de VMC doivent être réalisés par des professionnels certifiés. Toutefois, il y a aussi des moyens d’améliorer l’efficacité énergétique de votre maison vous-même grâce au bricolage. 

Renforcer l’isolation et l’étanchéité du logement 

Isoler le chauffe-eau

Il est possible d’améliorer nettement le rendement énergétique de votre chauffe-eau en l’enveloppant d’une couverture isolante. Cela permet en effet de réduire les déperditions thermiques et donc de consommer moins d’énergie pour chauffer l’eau sanitaire à la température souhaitée. 

Il existe plusieurs façons de renforcer l’isolation d’un chauffe-eau. La première est de simplement installer un placard autour. Toutefois, cela ne garantit pas des résultats optimaux. Pour bien isoler le chauffe-eau, le mieux est d’ajouter une fine couche isolante directement à l’intérieur de la cuve

Calfeutrer les conduits et tuyaux

Les conduits de chauffage et de ventilation sont souvent sujet à des fuites d’air pouvant impacter l’efficacité énergétique de votre maison. Pour remédier à ce problème, vous pouvez calfeutrer les espaces avec du mastic, de la colle, du ruban à conduit ou encore des joints spécifiques. Cela permettra de limiter les déperditions thermiques. 

Refaire les joints des fenêtres et ouvertures

Les pertes d’énergie d’un logement peuvent aussi se situer au niveau des fenêtres et autres ouvertures donnant sur l’extérieur. Pour savoir si c’est le cas chez vous, allez dans un premier temps vérifier l’état des joints autour des encadrements. Ces derniers peuvent en effet se dégrader avec le temps. 

Si vous remarquez que vos joints sont en mauvais état, vous pouvez les remplacer afin de renforcer l’isolation de votre fenêtre ou de votre porte. Il est également possible d’ajouter une pellicule et un coupe-froid à votre ouverture pour limiter davantage les déperditions de chaleur durant l’hiver. 

Installer de nouveaux équipements pour améliorer le confort thermique

Le ventilateur de plafond 

Les ventilateurs de plafond peuvent s’avérer très efficaces pour bénéficier d’un meilleur confort thermique au sein de votre logement. Cet équipement facile à installer permet de rafraîchir une pièce en consommant une assez faible quantité d’électricité. De plus, certains modèles intègrent une fonction d’inversion des pales qui les rendent également utiles en saison froide pour mieux diffuser la chaleur.

Lire également :   La pergola en alu : pourquoi et comment la choisir ?

Les volets roulants

L’installation de volets roulants est un bon moyen d’améliorer l’isolation thermique d’une maison. Si toutes vos fenêtres n’en sont pas encore équipées, n’hésitez pas à le faire. Il s’agit d’une tâche plutôt simple que vous pouvez prendre en charge vous-même. Le choix le plus pertinent au niveau rapport qualité/prix semble être le volet roulant en PVC qui offre d’excellentes performances en plus d’être abordable. 

Les rideaux épais 

Sachez que le type de rideau peut aussi avoir un impact sur l’efficacité thermique de votre logement. Afin de réduire au maximum les déperditions. Vous pouvez opter pour des rideaux thermiques. Ces derniers ont la particularité d’être plus épais que des rideaux classiques. Ils permettent donc de protéger de la chaleur ou du froid selon la saison. Ici encore, l’installation peut être effectuée facilement.

Bien entretenir vos équipements énergétiques

Le chauffage 

Un entretien régulier est essentiel au bon fonctionnement des équipements de chauffage. Cela participe à assurer leurs performances énergétiques. Bien que certaines opérations doivent être confiées à un professionnel (maintenance de chaudière, entretien de pompe à chaleur…), il y a également des tâches que vous pouvez réaliser vous-même. 

Par exemple, il est important de purger vos radiateurs au moins une fois par an. L’idéal est de le faire avant le début de la saison de chauffe. Si votre maison est équipée d’une pompe à chaleur, vous pouvez aussi vérifier et nettoyer régulièrement son filtre. N’oubliez pas de consulter la notice de l’appareil au préalable pour savoir comment procéder. 

La ventilation

Un système de ventilation efficace est primordial pour garantir le bon renouvellement de l’air et une diffusion optimale de la chaleur. Là aussi, il y a des tâches d’entretien régulières qui s’imposent. Voici quelques exemples : 

  • nettoyage des bouches d’extraction ;
  • vérification de l’état de la VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) ;
  • réglage des entrées d’air et des débits

Notez que même si vous êtes un bricoleur aguerri, il est primordial de bien vous renseigner avant chaque intervention au sein de votre maison. Heureusement, vous pouvez facilement trouver des guides pour vos travaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *