Isolation des comble et écologie, possible ?

L’isolation des combles est, depuis plusieurs années, reconnue comme une nécessité pour garantir une bonne isolation thermique, phonique et hygrométrique des logements, tout en réduisant la consommation énergétique. Toutefois, les matériaux isolants utilisés font parfois polémiques. Est-il possible d’isoler ses combles de manière écologique ?

isolation combles écologique

Pourquoi choisir d’isoler des combles perdus ?

Les combles mal isolés sont la raison principale des déperditions de chaleur en hiver et des augmentations de température intérieure en période de fortes chaleurs. L’humidité dans l’habitation est également susceptible d’être aggravée en raison de combles mal isolés.

Choisir d’isoler ses combles perdus permet donc d’augmenter le confort de vie au sein du logement, tout en réduisant sa consommation énergétique, et ainsi, les factures d’énergie.

Il existe par ailleurs plusieurs aides pour l’isolation des combles, financées par l’État dans le cadre de la transition énergétique. Il est aussi possible d’avoir des aides pour l’isolation d’habitations anciennes !

Pourquoi choisir des matériaux écologiques pour l’isolation des combles ?

L’utilisation de matériaux non écologiques dans l’isolation des combles engendre un risque de relargage de substances nocives dans le logement.

Ces substances nocives et très volatiles émanent soit du matériau composant l’isolant (fibre de laine de verre ou de laine de roche, gaz de polystyrène, etc.), soit des produits chimiques utilisés en protection complémentaire de l’isolant, comme les fongicides ou les protections contre le feu et l’humidité.

Le recours à des matériaux écologiques, tant pour l’isolant que pour son traitement permet de se protéger contre les risques liés à des substances nocives dans le logement. Les isolants écologiques ne sont pas uniquement bénéfiques à la santé des occupants du logement, ils ont également un impact sur la protection de l’environnement.

Lire également :   Comment financer les travaux d'isolation d'une ancienne habitation ?

Certains matériaux sont plus intéressants pour les combles que pour d’autres types d’isolation comme celle d’une façade par exemple. En effet, pour chaque projet et objectif, les isolants (écologiques ou pas) sont différents.

Quels sont les matériaux disponibles pour une isolation écologique ?

En remplacement de la laine de verre ou de la laine de roche traditionnellement utilisées, ou encore du polystyrène très répandu ces dernières années, des matériaux naturels sont des alternatives très intéressantes. Des fibres issues de végétaux comme le lin, le coton, le chanvre sont particulièrement plébiscités.

Notez toutefois que la composition des isolants doit être étudiée à la loupe pour s’assurer de leur dimension écologique. Il convient également de s’inquiéter des traitements complémentaires appliqués.

Les fongicides, les traitements anti-feu ou anti-humidité peuvent en effet contenir des substances nocives pour la santé et pour l’environnement.

Des matériaux écologiques de A à Z

Les matériaux utilisés pour l’isolation écologique des combles respectent l’environnement du début à la fin, c’est-à-dire de leur production jusqu’à leur utilisation sur les chantiers. Leur culture est vierge de tout pesticide ou autre produit nocif pour la terre et l’eau.

Leur production et leur transformation consomment jusqu’à trois fois moins d’énergie et d’eau que les procédés industriels habituellement proposés. Il s’agit en effet généralement de chutes de cultures utilisées à des fins de productions autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *