Isolation thermique par l’extérieur : quelle épaisseur choisir ?

par batiste

L’isolation thermique par l’extérieur est un excellent moyen de rendre votre logement plus efficient en termes de consommation énergétique. Elle se trouve être également performante en terme d’acoustique. Elle évite tout ce qui a trait aux ponts thermiques, qui sont responsables de la déperdition de la chaleur dans votre habitation. Mais une question reste en suspens : quelle épaisseur choisir pour optimiser ce système ? Suivez le guide…

isolation thermique

L’isolation thermique par l’extérieur : c’est quoi ?

Avant toute chose, il est important de définir ce qu’est l’isolation thermique posée à l’extérieur. Le principe est simple : il s’agit d’une couche isolante disposée sur la face externe de votre logement. L’ITE possède une haute performance. De plus, elle est peu énergivore et a une forte dimension écologique. 

Elle peut être composée de divers matériaux. Par exemple :

  • Polystyrène, 
  • Polyuréthane, 
  • Laine minérale,
  • Fibres naturelles.

En fonction de l’aspect esthétique que vous souhaitez donner à votre maison, la couche isolante peut rester visible ou être recouverte.

Vous voulez en savoir plus sur ce type d’isolation thermique ? C’est par ici que ça se passe!

L’épaisseur de l’isolation des murs extérieurs

L’épaisseur d’une isolation thermique disposée à l’extérieur de votre logement est un paramètre primordial à prendre en compte. En effet, elle doit être conforme aux normes de la réglementation thermique en vigueur (RT). Aussi, elle dépend du matériau que vous aurez choisi ainsi que de la situation de votre habitation : localisation, état des murs, surface… Bref, l’ITE, c’est du sérieux.

Calculer l’épaisseur de l’isolation thermique extérieure

Pour calculer l’épaisseur nécessaire à votre projet et accéder aux aides du Gouvernement, vous devez considérer deux facteurs imposés par la règlementation thermique. Celle-ci évolue au fil des divers arrêtés de l’Etat :

  • La résistance thermique (R) ;
  • La conductivité thermique (λ = lambda).

La résistance définit la capacité de l’habitation à limiter le froid ou la chaleur. Elle s’exprime en mètre carré kelvin par watt (m². K/W). Ainsi, plus « R » sera élevé, plus le logement pourra palier les variations de températures. 

La conductivité, elle, doit être la plus faible possible. Elle s’exprime en watts par mètre kelvin (W/(m.K).

Ainsi, pour estimer la bonne épaisseur de votre isolation thermique par l’extérieur, la formule est la suivante : Épaisseur (en cm) = 100 x R x λ.

Les facteurs qui influencent l’épaisseur de l’IT extérieure

Comme dit plus haut, l’épaisseur de l’isolation thermique disposée à l’extérieure est influencée par divers facteurs. Le premier est le matériau. En effet, l’épaisseur recommandée pour atteindre une certaine performance ne sera pas la même s’il s’agit de polystyrène ou de laine de verre. De nombreux tableaux comparatifs existent sur le net.

Le second facteur est le climat. En effet, celui-ci va conditionner le choix du matériau et de son épaisseur. Par exemple, des matières comme le polyuréthane sont recommandées dans les régions humides, car elles absorbent aisément l’eau contenue dans l’air. La laine de roche, elle, est ignifuge. Elle convient parfaitement aux régions où les incendies sont fréquents.

Le rapport prix/épaisseur de l’IT extérieure

Il est tout à fait logique que l’épaisseur de l’isolation thermique par l’extérieur influence le prix de votre projet de rénovation ou de construction énergétique. Premièrement, il est à savoir que ce dispositif coûte plus cher que celui installé à l’intérieur de votre maison. En effet, une couche supplémentaire est souvent nécessaire pour optimiser la propriété isolante. 

Deuxièmement, le prix de l’installation peut varier en fonction de la méthode de pose. Typiquement, une technique sous bardage, avec un large support, impose une épaisseur plus importante. De fait, le coût sera plus élevé qu’avec une pose d’enduit ou de panneau.

Si vos travaux sont conformes à la réglementation thermique, vous pouvez prétendre aux diverses aides proposées par l’Etat dans le cadre de rénovations/constructions énergétiques.

L’épaisseur, un élément primordial de l’IT extérieure

Vous l’aurez compris, l’épaisseur est un paramètre à ne surtout pas négliger lors de l’élaboration de votre projet d’isolation thermique par l’extérieur. N’hésitez pas à vous tourner vers un professionnel pour vous aider et vous conseiller tout au long des travaux. 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire