Comment réduire la consommation d’un immeuble au chauffage collectif ?

par batiste

Environ 29 % des immeubles sont aujourd’hui chauffés au chauffage collectif. Avec la hausse des prix de l’énergie, notamment du gaz et du fioul, les gestionnaires de ses immeubles cherchent de plus en plus à limiter les dépenses énergétiques. Ils ont à leur disposition des options de court, de moyen et de long terme.

Sur le court terme, vérifier le bon réglage du chauffage et renégocier son contrat de gaz

Selon une étude réalisée par Homeys durant l’hiver 2021-2022, plus de 30 % des immeubles résidentiels en France sont chauffés à plus de 22 °C de moyenne.

La première chose à faire est de réduire la consommation énergétique et donc de vérifier que la température moyenne n’est pas trop élevée dans l’immeuble. Selon les recommandations de sobriété du gouvernement, les immeubles résidentiels doivent être chauffés à 19 °C. 

Sachant que nous gagnons environ 7 % d’économie d’énergie par degré de chauffage en moyenne.

La mesure de la température dans les immeubles peut être faite grâce à des sondes connectés de température. Il n’est cependant pas nécessaire d’en mettre dans tous les appartements, on peut échantillonner et se satisfaire de la mesure de 10 à 15 % les appartements.

réglage de la température du chauffage

La pose des sondes est très rapide et très simple et nécessite un investissement très limité.

La mesure de la température et son analyse, grâce à des outils logiciels comme Homeys monitoring, vous permettront de savoir automatiquement si l’immeuble est bien réglé. Il sera en effet facile pour l’exploitant chauffagiste de vérifier grâce au logiciel, que la température moyenne est adaptée, que la courbe de chauffe est correcte, que le réduit nuit est bien en place s’il doit l’être, et enfin que l’immeuble est bien équilibré.

Pour rappel, le réduit de nuit est une diminution de la température la nuit afin de réduire la consommation énergétique et d’améliorer le confort des occupants. 

En plus de cette analyse de la température, il est important d’analyser la consommation énergétique de votre immeuble, ce qui vous permettra de réagir en cas de dérives de consommation. L’outil de monitoring de Homeys se connecte directement sur le compteur communicant et permet donc de suivre à distance l’ensemble des consommations de gaz de l’immeuble.

La mise en place d’un outil de suivi de consommation et de température permet par ailleurs de configurer des alarmes qui permettent à l’exploitant chauffagiste d’ agir plus rapidement en cas de dérive.

Sur le moyen terme, vérifier que l’équilibrage hydraulique est correct

On dit qu’un immeuble est bien équilibré quand il y a moins de 2 °C d’écart entre le logement le plus chaud de l’immeuble et le logement le plus froid. La mesure de la température, grâce aux sondes connectées, permet de s’assurer du bon équilibrage de l’immeuble.

Environ 50% des immeubles sont mal équilibrés c’est donc une des causes principales de dérives de facture énergétique dans les immeubles équipés de chauffage collectif. 

équilibrage hydraulique dans un immeuble
Source : CGR

S’il est avéré que l’immeuble est mal équilibré, il est possible de réaliser des travaux d’équilibrage avec votre exploitant chauffagiste ou bien avec des acteurs spécialisés. L’équilibrage consiste en réalité, à régler des vannes qui permettent de s’assurer que les flux d’eau chaude du chauffage sont bien homogène dans les différentes parties de l’immeuble.

L’équilibrage hydraulique est plus ou moins facile à réaliser en fonction des immeubles. 

En effet, l’immeuble doit être équipé de vanne actionnable facilement pour pouvoir équilibrer les différents appartements.

Le désembouage peut également être utile. En effet, avec le temps, de la boue vient se déposer dans les canalisations, ce qui gêne la circulation de l’eau et rend moins efficace le chauffage. Des sociétés sont spécialisées dans ces métiers et peuvent venir réaliser cette opération dans un immeuble.

Sur le long terme, opérer des travaux de rénovation énergétique

La consommation énergétique d’un immeuble peut aussi être élevée soit parce que l’immeuble est mal isolé, soit parce que sa chaufferie est peu performante. L’isolation peut être faite par l’intérieur ou l’extérieur.

Le remplacement d’une chaufferie est évidemment un investissement lourd qui doit être réfléchi; cependant les tarifs élevés de l’énergie rendent cet investissement beaucoup plus rentable qu’il y a quelques années. Il existe par ailleurs de nombreuses aides qui permettent de financer une partie de ses travaux. Ces aides peuvent être locales ou nationales.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire