Rénovation énergétique : Comment savoir si votre maison en a besoin ?

Découvrez les signes révélateurs qu’une rénovation énergétique s’impose pour votre maison. Économies d’énergie, confort thermique, impact sur l’environnement, tous les critères sont à prendre en compte.

Comment savoir si une rénovation énergétique est nécessaire pour une maison ?

Équipements qui ne fonctionnent plus correctement, chauffage vétuste ou énergivore, sensation d’inconfort en hiver ou en été, etc., il y a autant de signes qui alertent les besoins d’une rénovation énergétique pour une maison. Il faut noter cependant qu’il s’agit d’un grand projet qui requiert non seulement une préparation financière et morale mais aussi une planification. Voici plus d’informations.

Qu’est-ce qu’une rénovation énergétique ?

La rénovation énergétique est une opération qui consiste à redonner un coup de jeune à tous les équipements relatifs au chauffage, à la climatisation et à l’isolation. Il s’agit de l’ensemble de tous les travaux qui permet d’optimiser la consommation énergétique d’une habitation. Son objectif est donc de réduire la facture d’énergie en rendant le bâtiment et ses équipements moins énergivores. Pour ce faire, il faut supprimer les ponts thermiques et les déperditions de chaleur. Il faut aussi procéder à la mise en place de nouveaux équipements. 

Il existe différents types d’opérations qui font partie du projet de rénovation énergétique. Il se porte souvent sur 4 postes de consommation d’énergie : le chauffage, la production d’eau chaude, l’enveloppe thermique du bâtiment ou isolation et le système de ventilation.

En somme, la rénovation énergétique engendre des avantages très concrets. L’habitat rénové est plus confortable et cela, quelle que soit la saison. Il permet aussi de faire des économies sur les factures. Et pour finir un bien immobilier rénové gagne plus en valeur ajoutée. 

Mais la rénovation énergétique, ce n’est pas uniquement une question de confort personnel ou de besoin particulier. C’est également une expression de prise de conscience très globale aux enjeux économiques et écologiques relatifs à la transition énergétique. Dans certains cas, cette rénovation est aussi une obligation. C’est le cas pour les anciennes habitations qui sont utilisées comme résidence, comme local professionnel ou encore comme local commercial et comme entrepôt.

Quand faire une rénovation énergétique ?

Les raisons qui peuvent pousser un propriétaire à faire une rénovation énergétique sont nombreuses. Elles sont catégorisées en trois principaux groupes. Ce sont :

  • la rénovation énergétique pour un besoin de confort personnel 

Plusieurs propriétaires se lancent dans la rénovation énergétique de leurs habitations parce qu’ils ressentent le besoin de plus de confort. Il n’y a donc pas d’obligation particulière. Ils peuvent faire appel à des professionnels ou non selon les situations qui se présentent et l’étendue du projet. 

  • la rénovation pour optimiser la valeur du bien 
Lire également :   Quelles sont les étapes clés de l'audit énergétique ?

Il est également possible de réaliser des travaux de rénovation énergétique dont le but est de mieux valoriser le bien. Ce dernier est généralement destiné à la revente ou à la location. Après la rénovation, le propriétaire pourra augmenter le prix de l’habitation ou bien son loyer. 

  • la rénovation pour respecter les normes et réglementations en vigueur 

Il y a des réglementations et normes en vigueur concernant les équipements énergétiques qu’il faut connaître. Elles obligent souvent les propriétaires de biens anciens à faire des travaux de rénovation.

A quel moment faire une rénovation énergétique ?

Certes, il est possible de rénover à tout moment. Il y a tout de même des périodes qui sont plus adaptées que d’autres. En principe, il faut tenir compte du climat car en fonction du temps qu’il fait, les travaux peuvent être plus compliqués ou plus agréables. 

En général, c’est pendant l’hiver que les ménages consomment le plus d’énergie. C’est également pendant cette saison qu’ils peuvent plus sentir l’inconfort thermique. Il est donc nécessaire de faire les travaux avant cette saison donc, pendant l’automne. 

Si les gens évitent de faire la rénovation énergétique en été, c’est généralement pour le confort pendant les travaux. Outre la chaleur, la pluie peut aussi tout rendre difficile. Le mieux est donc de planifier le projet plutôt au printemps. 

Il arrive aussi où la rénovation énergétique est urgente. Un toit arraché par le vent en été, une casse de la chaudière en plein hiver, une panne de radiateur, etc., tout cela nécessite des opérations d’urgence et ouvre la voie obligatoirement à la rénovation énergétique. Il faut alors contacter tout de suite un professionnel dans le domaine.

Que doit-on savoir d’autres sur la rénovation énergétique ?

Comme l’objectif de l’Etat est de faire en sorte que les ménages aient des habitations respectant les normes et les réglementations en vigueur afin de réduire les consommations d’énergie, il propose des aides diverses. Les personnes qui décident d’entreprendre ce projet peuvent alors bénéficier de subventions diverses. En voici quelques exemples :

  • la TVA à taux réduit,
  • l’éco-prêt à taux zéro, 
  • les bonus passoire thermique, BBC et rénovation globale, 
  • l’ANAH, 
  • MaPrimeRénov,
  • les subventions proposées par des entités locales selon la commune,
  • etc. 

Il faut noter qu’il y a des conditions d’éligibilité à remplir pour bénéficier de ces aides diverses. Il est donc nécessaire de bien s’en informer avant d’en faire la demande. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *