Les aides pour améliorer l’habitat des personnes âgées

par Tristan

Pouvoir habiter le plus longtemps chez soi est la solution la plus prisée par les personnes âgées, mais cela nécessite tout de même quelques travaux d’adaptation ! Qu’il s’agisse d’assurer votre sécurité ou votre confort, il existe des aides à l’amélioration de l’habitat des personnes âgées qui vous permettront d’amortir le coût de telles améliorations !

Personne âgée au balcon de son appartement

Comment adapter son logement pour les personnes âgées ?

Améliorer le confort d’utilisation de son logement

Adapter son logement pour les personnes âgées est assez simple. Cela passe avant tout par améliorer votre confort lorsque vous utilisez les différents équipements de votre maison. La pose de volets roulants est l’une des principales adaptations réalisables. Cet équipement est particulièrement pratique : il vous suffit d’actionner un bouton pour pouvoir fermer vos volets, qui sont ainsi accessibles pour tous types de personnes et de situations. De plus, ces volets ont l’avantage d’être pratiques à installer, et ce pour un coût raisonnable. C’est également un atout pour votre isolation thermique et phonique, ce qui améliorera le confort de votre habitation !

Adapter sa luminosité

Adapter la lumière de votre habitation vous permettra de limiter les risques de chute. Cela passe avant tout par une augmentation de la luminosité, pour pallier la baisse de votre vue. Une luminosité suffisante est nécessaire pour pouvoir réaliser les gestes du quotidien, tels que couper et préparer ses aliments. C’est pourquoi il faut penser à réaménager l’installation de vos spots lumineux, afin de chasser toutes zones d’ombre dans votre logement. Pour davantage de confort, pourquoi ne pas installer également un éclairage avec détecteurs de mouvement, qui permettront à vos pièces de s’éclairer lorsque vous y êtes, et ainsi de limiter vos dépenses énergétiques ?

En parlant d’économies d’énergie, choisir votre fournisseur d’électricité est important pour diminuer vos dépenses : en comparant les différentes offres grâce à un comparateur en ligne, vous pourrez trouver facilement le fournisseur le plus adapté à vos besoins énergétiques !

Quelles sont les aides pour de tels travaux ?

Les aides de l’ANAH

L’ANAH est l’Agence nationale de l’habitat, qui encourage tous types de travaux d’amélioration, qu’il s’agisse de votre rénovation énergétique ou de l’amélioration de votre habitat pour personnes âgées. Pour les propriétaires occupants dont les revenus sont modestes, l’ANAH propose des aides financières pour tous types de travaux (remplacement de votre baignoire par une douche de plain-pied, installation d’un sol antidérapant, amélioration de la luminosité …). L’aide Habiter facile vous permet de rester le plus longtemps chez vous. Le montant qui vous sera versé dépend de vos revenus :

  • revenus très modestes : 50% du montant de vos travaux. L’aide s’élève à 10 000€ maximum ;
  • revenus modestes : 35% du montant de vos travaux, pour un maximum de 7 000€ !

Ces aides s’appliquent également si vous êtes locataire, à condition que votre propriétaire donne son autorisation pour de tels travaux. C’est alors vous qui bénéficiez de l’aide pour améliorer votre logement, et les travaux sont à votre charge. Vous pouvez également voir si vous êtes éligibles à l’aide habiter mieux de l’ANAH.

Couple de personnes âgées à leur fenêtre

Les aides des caisses de retraite

Toutes les Assurances retraites ne fournissent pas d’aides pour financer vos travaux d’adaptation, mais c’est possible ! Il faut donc vous renseigner auprès de votre caisse de retraite complémentaire, afin de prendre connaissance des options qui s’offrent à vous. 

Et si vous demandiez à votre collectivité ?

Les collectivités territoriales, telles que votre région ou votre département, proposent elles aussi certaines aides pour permettre à leurs habitants plus âgés de vivre chez eux le plus longtemps possible. L’APA (allocation personnalisée d’autonomie) et la PCH (prestation de compensation du handicap) font partie de ces aides, versées par le conseil départemental, et prennent en charge certains travaux d’aménagement.

Les aides Action Logement

Pour ce qui concerne les travaux de vos sanitaires ou de votre salle de bain, pensez à demander les aides Action Logement : cette aide peut aller jusqu’à 5 000€ et est soumise à quelques critères d’éligibilité. Toutefois, le nombre de dossiers pouvant être instruits est limité.

Les aides fiscales

Vous pouvez également tenter de bénéficier d’un crédit d’impôt, en vous renseignant auprès des services publics ! Le taux de ce crédit d’impôt est de 25% du montant de vos dépenses, qui sont par ailleurs soumises à un plafond :

  • 5 000€ pour les personnes seules ;
  • 10 000€ pour les couples soumis à une imposition commune.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire