Comment choisir un radiateur électrique lors d’une rénovation ?

par batiste

Le radiateur électrique est très pratique : on peut l’installer dans presque toutes les pièces et profiter d’un chauffage doux et agréable. 

Les radiateurs électriques sont des sources de chaleur saines, faciles à installer et facilement réglables. C’est l’une des solutions les plus rentables pour de petits logements ou des pièces de taille moyenne.

Il existe de nombreux types de radiateurs différents : 

Alors que devez-vous rechercher lors de votre achat ? 

Voici ce que vous devez savoir sur les différents types de radiateurs électriques ainsi que sur leur fonctionnement !

Suivez le guide.

Les différents types de radiateurs électriques

Tous les appareils de chauffage ne fonctionnent pas de la même manière. Selon les lieux à équiper, la taille des pièces et leur utilisation, certains accessoires seront plus recommandés que d’autres.

Les Convecteurs

Il s’agit des modèles de radiateurs électriques les plus simples. La chaleur est générée par un élément chauffant (généralement sous la forme d’une plaque métallique), puis diffusée dans la pièce par convection.

Le principal avantage des convecteurs est leur faible prix. Ils sont faciles à installer, car ils ne nécessitent aucun raccordement particulier.

radiateurs

Les convecteurs sont moins puissants que les autres types de radiateurs électriques et sont donc plus adaptés aux pièces de petite ou moyenne taille.

Les radiateurs à inertie

S’ils sont plus longs à monter en température, une fois le réglage voulu atteint, ces appareils diffusent la chaleur accumulée pendant longtemps.

Selon leur mode de fonctionnement et la matière utilisée pour emmagasiner la chaleur, le temps de diffusion est plus ou moins long.

Le radiateur à inertie fluide : 

La chaleur est accumulée par un fluide caloporteur qui circule dans le radiateur. Il s’agit généralement d’huile ou de glycol. Ce type de radiateur électrique est de plus en plus populaire, car il présente de nombreux avantages :

Il est très efficace, grâce à son inertie. La chaleur est restituée progressivement, sans pics brusques. Il est donc plus confortable et plus sain à utiliser.

Il est très facile à installer et peut être utilisé dans presque toutes les pièces.

Le radiateur à inertie sèche : 

Ce type de radiateur fonctionne avec une résistance qui traverse un cœur de chauffe solide, généralement en céramique ou en fonte. La résistance ne chauffe pas l’air ou l’eau, mais la masse au cœur du radiateur.

Le radiateur à inertie sèche est très efficace et peut être utilisé dans presque toutes les pièces. Il est idéal pour les grands espaces.

Radiateur à inertie à céramique :

Ce type de radiateur est très efficace et économique à utiliser. Il est constitué d’un bloc massif de céramique, dans lequel est encastrée la résistance. La chaleur est diffusée progressivement, sur une longue période.

Ce type de radiateur est idéal pour les grands espaces. Il peut être utilisé dans n’importe quelle pièce, mais il ne doit pas être installé près d’une porte ou d’une fenêtre, car la chaleur pourrait s’échapper.

Radiateur électrique à inertie en fonte :

Ce type de radiateur est très efficace et économique à l’usage. Il est fabriqué en fonte et possède une forte inertie thermique. La chaleur est diffusée progressivement, sur une longue période de temps 

Ce type de radiateur est idéal pour les grands espaces.

Radiateur électrique à inertie à pierre de lave :

Dans ce cas, la chaleur est stockée dans un bloc de pierre de lave. La pierre est poreuse et absorbe la chaleur, qui est ensuite diffusée progressivement.

Ce type de radiateur est très efficace et économique à l’usage. Il est fabriqué en fonte et possède une forte inertie thermique. La chaleur est diffusée progressivement, sur une longue période de temps. 

Radiateur à inertie à chaleur douce : 

On parle de chaleur douce car le radiateur émet une chaleur particulièrement agréable en hiver.

Ce type de radiateur ne comporte aucune pièce mobile et a donc une très longue durée de vie. Il est également silencieux et économique à l’usage.

Le principal inconvénient des radiateurs à chaleur douce est leur puissance limitée, ce qui les rend inadaptés aux grandes pièces.

Les radiateurs électriques rayonnants

Les modèles radiants fonctionnent différemment des convecteurs et des radiateurs à inertie. Au lieu de chauffer l’air de la pièce, ils émettent des ondes infrarouges qui chauffent directement les objets et les personnes 

Le principal avantage des radiateurs radiants est qu’ils sont très rapides : ils chauffent rapidement et procurent une sensation immédiate de chaleur. Les chauffages radiants sont donc particulièrement adaptés aux salles de bains, aux toilettes ou aux petites pièces qu’il faut chauffer rapidement.

En revanche, ils ne permettent pas de maintenir une température constante dans le temps.

Bon à savoir : le rayonnement est moins énergivore que la convection, de sorte que les chauffages radiants sont plus économiques à utiliser.

Radiateur à accumulation

On appelle « à accumulation » car ils stockent la chaleur pendant la nuit (lorsque l’électricité est moins chère) pour la restituer progressivement pendant la journée.

Comme les radiateurs à inertie, les radiateurs à accumulation sont adaptés aux grandes pièces ou à des périodes de chauffage de plusieurs heures. Grâce à leur autonomie, ils peuvent maintenir une température confortable même en cas de coupure de courant.

Cependant, ils nécessitent une régulation minutieuse et sont plus chers que les autres types de radiateurs électriques. Ils ne sont donc pas recommandés pour les petites pièces ou pour une utilisation occasionnelle.

Choisir son radiateur en fonction du type de pièce à équiper

Selon qu’on équipera un salon ou une salle de bains, on n’aura pas forcément besoin du même type de radiateur. Voici quelques conseils pour vous aider à choisir le bon modèle.

Pour un salon : optez pour un chauffage à inertie ou à accumulation

Le salon est souvent la pièce la plus utilisée de la maison, vous aurez donc besoin d’un système de chauffage puissant et confortable. Les radiateurs à inertie ou à accumulation sont donc recommandés. Grâce à leur autonomie, ils peuvent maintenir une température confortable même si vous n’êtes pas à la maison pendant la journée.

radiateurs

En revanche, si votre salon est petit ou si vous ne l’utilisez qu’occasionnellement (par exemple, comme chambre d’amis), un convecteur sera suffisant.

Pour une salle de bains : choisissez un chauffage radiant

Le sèche serviettes est la meilleure option pour une salle de bains. Simple à installer, pratique et largement suffisant pour maintenir une température agréable dans la pièce, il est même possible de choisir un modèle équipé de fluide caloporteur.

Simple, efficace et économique, le sèche serviette est parfait.

Pour une chambre : choisir un radiateur à inertie

Dans les chambres à coucher, nous avons souvent besoin de maintenir une température confortable pendant plusieurs heures (par exemple, la nuit). Les radiateurs à inertie sont donc particulièrement adaptés. Grâce à leur masse interne de stockage, ils peuvent mieux emmagasiner la chaleur et la restituer progressivement dans le temps.

Pour une grande pièce : choisissez un radiateur à inertie ou à accumulation

Si vous équipez une grande pièce (plus de 20m²), nous vous conseillons de choisir un radiateur à inertie ou à accumulation. Ces modèles sont plus puissants et permettent de chauffer la pièce rapidement et confortablement.

En revanche, les radiants sont moins adaptés aux grandes pièces car ils mettent plus de temps à chauffer.

Comment calculer la puissance d’un radiateur pour une pièce ?

La puissance d’un radiateur électrique doit être adaptée à la taille de la pièce dans laquelle il est installé. Il est donc important de calculer la puissance du radiateur avant de faire son achat.

Pour ce faire, il suffit de multiplier la surface de votre pièce (en m²) par 20. Par exemple, si vous avez un salon de 30m², vous aurez besoin d’un radiateur d’une puissance minimale de 600W.

Si votre pièce est haute de plafond ou très mal isolée, nous vous recommandons d’ajouter 10% à ce calcul. Par exemple, pour une pièce de 30m² avec un haut plafond ou une mauvaise isolation, vous aurez besoin d’au moins 660W.

Quel type de radiateur électrique procure le plus de confort thermique ?

Le type de radiateur électrique qui offre le plus de confort thermique est le radiateur à accumulation. Grâce à son autonomie, il peut maintenir une température confortable même si vous n’êtes pas à la maison pendant la journée.

En revanche, les radiateurs à rayonnement ne maintiennent pas une température constante dans le temps et sont donc moins adaptés aux grandes pièces ou aux périodes de chauffage de plusieurs heures.

Quel type de radiateur électrique est le plus économique ?

C’est le radiateur à inertie qui est le plus économique. L’énergie est créée par une résistance électrique logée dans le creux du matériau. On parle plus particulièrement de deux types de radiateurs à inertie : les radiateurs à chaleur douce et les radiateurs à accumulation.

Après être produite, la chaleur est ensuite stockée, puis diffusée doucement. Ainsi, même récemment éteint, ce type de radiateur reste encore chaud un moment. En revanche, les convecteurs chauffent rapidement mais perdent leur chaleur rapidement. Ils ne sont donc pas recommandés pour les pièces qui doivent être chauffées pendant de longues périodes.

Quel type de radiateur électrique est le plus écologique ?

Le radiateur à inertie ou à accumulation est le plus écologique. Il ne consomme pas d’énergie lorsqu’il n’est pas utilisé et, une fois allumé, il diffuse la chaleur de manière progressive et homogène. Ce type de chauffage est donc parfait pour les personnes qui souhaitent économiser sur leur facture énergétique.

En revanche, les radiateurs radiants consomment beaucoup d’énergie lorsqu’ils sont allumés et ne procurent qu’une sensation de chaleur immédiate. Ils ne sont donc pas recommandés si vous souhaitez faire des économies d’énergie.

A vous de choisir !

Vous savez désormais quelles sont les particularités des différents types de radiateurs électriques. 

Vous savez donc maintenant vers quelle option vous tourner pour remplacer vos vieux « grille-pain » ! Tous les appareils modernes vous permettront de faire des économies d’énergie. 

Mais n’oubliez pas qu’une bonne installation de chauffage suppose l’installation de thermostats et de régulateurs afin de garantir un fonctionnement optimal et un parfait confort thermique. 

Bon bricolage à tous !

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire