Comment financer des travaux avant de vendre sa maison ?

par hellothomas

Avant de mettre son bien en vente, il est souvent nécessaire de faire des travaux pour le rendre plus attractif auprès des futurs acheteurs. Encore faut-il savoir quels sont les travaux susceptibles de créer de la valeur et comment réussir à les financer ?

finance-travaux-vente-maison

Pourquoi rénover son bien avant de le proposer à la vente ?

Préalablement à la vente de son bien immobilier, il est toujours conseiller de faire quelques travaux pour séduire le plus grand nombre d’acquéreurs. L’objectif est de créer un effet coup de cœur lors des visites. Des travaux de rafraîchissement sont le meilleur moyen de réduire les délais de vente et de vendre au bon prix.

Il est essentiel de réussir à dépersonnaliser le bien immobilier et de lui donner un coup de neuf. Des travaux de peinture et le retrait de quelques éléments de décoration aideront à aller dans ce sens. La pièce sur laquelle les acheteurs concentrent le plus leur attention est la cuisine. Changer les façades et les poignées des portes de placards, remplacer le plan de travail ou acheter de l’électroménager neuf  donnent un coup de jeune à la pièce. La salle de bains est également une pièce à ne pas négliger. Le remplacement d’un meuble et de la robinetterie ainsi qu’une décoration réussie peuvent séduire les futurs acheteurs.

Pour toute transaction immobilière, il est indispensable de présenter un diagnostic de performance énergétique (DPE). Un mauvais score à ce diagnostic fera fuir bon nombre d’acheteurs qui ne souhaiteront pas acquérir un bien mal isolé. Dans ces conditions, il est indispensable de réaliser des travaux pour améliorer la performance énergétique du logement : changement de fenêtres, remplacement de la chaudière, refaire l’isolation, etc. Une passoire thermique est de plus en plus un véritable frein à la vente du logement notamment depuis que les députés ont adopté un calendrier progressif d’interdiction de mise en location des logements classés F et G, à horizon 2028.

Les travaux énergétiques comme les mises aux normes des installations électriques et à gaz sont les plus coûteux mais indispensables afin de pouvoir vendre son bien dans de bonnes conditions. Leur coût s’avère parfois conséquent et il faut réussir à les financer.

Comment financer des travaux de rénovation ?

Le prêt travaux

Le prêt travaux fait partie des crédits à la consommation. Il est proposé par les organismes bancaires pour les particuliers souhaitant agrandir ou améliorer leur logement. Le crédit est dit non affecté lorsque l’emprunteur n’a pas à justifier l’utilisation des fonds pour la réalisation des travaux. Les fonds sont disponibles plus rapidement que pour un prêt travaux affecté qui nécessite une étude plus approfondie par le prêteur.

Le prêt travaux affecté est spécialement utilisé pour la réalisation des travaux. Le prêteur est en droit de demander les factures des travaux. Son coût est moindre que pour un prêt personnel non affecté. Dans les deux cas, le montant emprunté ne peut pas dépasser 75 000 €.

Le crédit immobilier

Pour des travaux plus importants qui dépassent le seuil des 75 000 €, le prêt travaux est un crédit immobilier. La banque demandera de nombreux justificatifs (revenus, situation professionnelle, âge, etc.). Il est impératif de ne pas dépasser le taux d’endettement de 35%.

La vente à réméré : une alternative au crédit travaux

En cas de refus de prêt des organismes bancaires pour des raisons de taux d’endettement, de fichage bancaire ou encore de situation professionnelle instable, il existe une solution de financement extra-bancaire souvent méconnue du grand public appelée vente à réméré.Elle consiste à se financer en vendant son bien immobilier tout en continuant à l’occuper avec la possibilité de le racheter à un prix de rachat prédéfini ou de le revendre et d’encaisser un complément de prix. Ce dernier correspond à la différence entre le prix de revente et le prix de rachat précisé dans l’acte initial. Afin de maximiser le complément de prix à la revente, le montant disponible grâce à la vente à réméré peut très bien être utilisé pour réaliser des travaux conséquents et ainsi mettre le bien en valeur. Le vendeur a l’avantage de continuer à rester dans son bien et de réussir à financer ses travaux pour vendre le bien au meilleur prix. Toutes les étapes de la vente à réméré sont détaillées sur ce site.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire