Comment financer les travaux d’isolation d’une ancienne habitation ?

par hellojade

Votre ancienne maison, si elle n’est pas correctement isolée, laisse s’échapper la chaleur en hiver, et votre consommation énergétique s’envole. Les travaux d’isolation d’une ancienne habitation coûtent cher, et peuvent en effrayer plus d’un : heureusement, de nombreuses aides existent afin de financer vos travaux ! Découvrez-en plus ici !

Quelles aides sont proposées ?

Rénover une ancienne maison : une nécessité soutenue par les aides !

De nombreuses aides sont proposées afin de soutenir les particuliers dans leurs travaux de rénovation. Ces travaux sont généralement très élevés, surtout lorsqu’il s’agit d’une ancienne maison ! En effet, les maisons datant d’avant 1970 n’ont pas été sujettes à de nombreuses règles en matière d’isolation. Ce n’est qu’avec le premier choc pétrolier que les autorités publiques se sont rendu compte des dépenses engendrées par les passoires thermiques

Quelle est la liste des aides à l’isolation ?

Voici une liste non exhaustive des aides qui peuvent être proposées pour l’isolation de votre ancienne maison :

  • la prime Coup de pouce : qu’il s’agisse de l’isolation de vos combles, murs ou planchers bas, vous percevrez une aide allant de 20 à 30€/m² d’isolant posé si vous êtes considéré comme un ménage modeste ;
  • la TVA à 5,5% : vous êtes éligible à cette réduction de la TVA pour les travaux permettant d’améliorer l’isolation thermique de votre ancienne maison ;
  • l’éco-PTZ : grâce à ce prêt, vous pouvez emprunter la somme nécessaire à la réalisation de vos travaux d’isolation sans appliquer de taux d’intérêt. Ce prêt est ouvert à tous, à condition que votre ancienne maison soit votre résidence principale !
  • Ma Prime Rénov’ : la nouvelle aide mise en place par le gouvernement, selon des critères de revenus. Pour l’isolation de vos murs par exemple, vous bénéficierez d’une aide de 100€/m².

Pourquoi effectuer des travaux d’isolation ?

Réduire sa consommation grâce à une bonne isolation

Le chauffage d’une habitation est l’un des principaux postes de consommation des ménages. Grâce à une bonne isolation, ainsi qu’à quelques écogestes simples à adopter, votre facture énergétique se trouve considérablement réduite. En effet, lorsqu’une habitation est mal isolée, la chaleur s’évapore principalement par les murs et la toiture, entraînant ainsi une consommation plus élevée que nécessaire.

Augmenter la valeur de son bien immobilier

Suite à la nouvelle loi Climat, les propriétaires de passoires énergétiques ne pourront plus mettre leur bien en vente ou en location sans avoir entrepris des travaux de rénovation énergétique auparavant. En effectuant des travaux d’isolation sur votre ancienne maison, vous en augmentez le Diagnostic de Performance Energétique (DPE), et par la même occasion, vous contribuez à en améliorer la valeur sur le marché de l’immobilier.

plan isolation ancienne maison financement

Quels sont les travaux à réaliser pour isoler une ancienne maison ?

Isolation intérieure ou extérieure ?

L’isolation thermique d’une maison ancienne, c’est-à-dire datant d’avant les années 1970, peut s’effectuer à la fois de l’intérieur et de l’extérieur. Les travaux les plus fréquents se font de l’intérieur : il s’agit alors d’apposer un matériau isolant là où il y a déperdition de chaleur. Ces zones sont le plus souvent les combles et les murs, ainsi que des planchers bas. Les fenêtres peuvent elles aussi être un point de déperdition important : pensez à les changer !

L’isolation intérieure (ITE) est plus privilégiée, car elle n’apporte aucune modification à l’habitation, et ne nécessite donc pas de faire une déclaration préalable de travaux. Elle permet de plus de limiter les déperditions plus efficacement qu’une isolation extérieure. L’isolation extérieure, de son côté, permet aux habitants de rester chez eux durant les travaux, et a un impact global sur le logement. Toutefois, le coût de ces travaux est variable, et tous les bâtiments ne sont pas éligibles à une isolation extérieure.

De nombreux isolants existent sur le marché, qu’il s’agisse de laine, de panneaux en laine de verre ou de polystyrène. Selon les prix et la résistance de chaque isolant, vous n’aurez pas de mal à trouver le produit le plus adéquat pour mettre fin aux déperditions de chaleur de votre bâtiment ! 

Quelques conseils pour le choix de votre artisan

Afin d’isoler votre maison, prenez-soin de contacter un artisan certifié RGE : cela vous permettra par la suite de bénéficier des aides proposées par l’Etat afin de couvrir une grande partie des travaux ! Une fois que vous l’aurez contacté, cet artisan peut se rendre sur les lieux, afin d’établir un devis pour les travaux d’isolation de votre ancienne maison. Ce devis inclut les primes auxquelles votre maison est éligible. N’hésitez pas à faire faire plusieurs devis afin de pouvoir choisir au mieux !

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire