Comment améliorer l’isolation de son logement avec des volets roulants ? 

Avoir un volet roulant dans son habitation permet de garantir non seulement une bonne protection contre les rayons du soleil, mais également une meilleure isolation thermique et phonique de votre maison. 

Découvrez,dans cet article, l’impact des volets roulants sur l’isolation de votre habitation.

L’importance des volets roulants pour un logement

Les fenêtres de votre maison sont chargées d’environ 15% des déperditions thermiques. Pour éviter ces pertes thermiques, il est judicieux d’installer des volets roulants. En effet, l’installation des volets roulants permet de limiter les pertes de chaleur et d’améliorer l’isolation d’un logement. 

Le système de fonctionnement d’un volet roulant est conçu justement pour résister aux changements de température tout en assurant une meilleure isolation thermique et acoustique dans votre habitation. 

Le volet roulant complète, de surcroît, les fonctions thermiques des vitrages et les protège en évitant le contact direct avec l’extérieur. Il sert ainsi à maximiser de manière rentable l’efficacité énergétique de votre habitation et joue un rôle important dans la réduction de votre consommation de chauffage et de climatisation. 

Le volant roulant :  un meilleur isolant thermique pour son habitation 

L’installation d’un volet roulant permet de protéger votre fenêtre des changements de température et des nuisances sonores. Il en résulte des transferts thermiques réduits, ce qui augmente l’isolation de votre fenêtre.

En hiver, le volet roulant joue le rôle d’un isolant thermique pour rester au chaud. En effet, il offre une protection contre le froid et les intempéries, comme la neige, le vent et la pluie. Dans ce cas, la fenêtre n’est pas en contact direct avec l’air froid extérieur. 

En été, il est également possible d’empêcher la propagation de la chaleur extérieure en été avec des volets roulants. En fait, lorsqu’ils sont en position fermée, les volets roulants permettent de garder votre intérieur au frais puisqu’ils bloquent l’entrée des rayons ardents du soleil. 

Les coefficients thermiques de volets roulants

Les volets roulants se caractérisent d’un coefficient thermique spécifique qui permet de déterminer et d’évaluer leurs performances thermiques. Parmi les coefficients utilisés, on cite les suivants : 

  • Delta R : il est employé pour calculer la résistance thermique d’un volet roulant. En effet, les performances du volet roulant s’améliorent à mesure que la résistance augmente. La résistance thermique est exprimée en R en m²K/W (mètre carré kelvin par watt). Elle est définie par le matériau utilisé et l’épaisseur des lames du volet roulant.
  • Ujn : il s’agit du coefficient du transfert thermique d’une ouverture avec l’utilisation d’un volet roulant durant la nuit.
  • Uws : il s’agit du coefficient de transfert thermique de volet roulant et la fenêtre ensemble.
Lire également :   Devez-vous faire appel à Mon Accompagnateur Rénov' pour vos travaux de rénovation énergétique ?

Les volets roulants les plus isolants 

Les volets roulants en aluminium

Avoir un volet roulant en aluminium offre une meilleure isolation phonique. En fait, ses lames ont une double paroi formant une couche isolante qui sert à isoler les ponts thermiques et accroître l’isolation des volets roulants.

Les volets roulants en bois

Le bois surpasse les autres matériaux en termes d’isolation thermique et acoustique. Par contre, il est le moins employé puisqu’il nécessite beaucoup d’entretien.

ameliorer-isolation

Les volets roulants en PVC

Grâce à son matériau en PVC et la forme de son tablier, le volet roulant en PVC fournit une isolation thermique parfaite. En effet, les lames du volet roulant en PVC ont une structure cellulaire avec des faces extérieures et intérieures. Les cavités internes sont remplies d’air et de gaz fonctionnant comme une barrière thermique. C’est un dispositif très rentable en termes d’isolation thermique, cependant, il est moins résistant au niveau d’isolation acoustique.

L’isolation acoustique du volet roulant

Le volet roulant sert à renforcer l’isolation phonique de la fenêtre à laquelle il est attaché en ajoutant une autre barrière. Il s’adapte aux formes de l’ouverture et bloque une partie du bruit avant qu’il n’atteigne la fenêtre. En effet, la couche d’air placée entre le vitrage et les lames du volet roulant joue un rôle important dans l’isolation acoustique.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *