Achat d’un nouveau bien : par quoi commencer?

par hellothomas

Quelles sont les étapes lors d’un achat d’appartement ou d’une maison ? Que ce soit un premier achat immobilier ou d’un nouveau bien, voilà par quoi commencer.

Définir vos critères de recherche

Afin de bien préparer votre projet immobilier, il est important que vous définissiez vos critères de recherche en vous posant les bonnes questions.

Pensez notamment :

  • à l’environnement dans lequel vous souhaitez évoluer : campagne, ville, zone périurbaine, etc.
  • si vous souhaitez acheter un appartement ou une maison individuelle. Notez qu’en appartement, vous devrez partager les frais d’entretien dans le cadre de la copropriété.
  • quelles spécificités doit comporter votre logement : garage, jardin, terrasse, cave, système de chauffage, consommation énergétique, qualité du réseau internet, etc.
  • aux services de proximité : commerces, médecins, routes, établissements scolaires, hôpital, etc.
  • si vous pouvez engager des travaux de rénovation, notamment pour être conforme avec le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE).
  • si vous souhaitez acheter dans l’ancien ou bien du neuf.
  • à la possibilité que le logement puisse être exposé à des risques environnementaux.

En fonction de vos réponses, établissez ensuite vos critères prioritaires.

Rechercher le bien immobilier

Vient ensuite l’étape de la recherche du bien immobilier. Vous pouvez décider de mener votre recherche de maison ou d’appartement à vendre seul ou bien en étant accompagné d’un professionnel de l’immobilier. L’avantage de passer directement par un particulier est que vous évitez les frais d’agence, car vous êtes directement en contact avec le vendeur.

Cependant, passer par une agence vous évite tout litige et vous aiguille au niveau de la législation, de la négociation du prix de vente, de la connaissance du marché de l’immobilier ou encore de la rédaction des différents documents administratifs.

Taux immobilier du moment

Il est important de consulter les taux immobiliers du moment avant de faire son offre d’achat.

Réaliser une offre d’achat

Si un bien vous a tapé dans l’œil et que vous souhaitez l’acheter, vous devez alors le confirmer au propriétaire par le biais de l’offre d’achat. Ce document précise les conditions de la vente et les différentes clauses qui vous protègent. Le vendeur peut accepter l’offre, la refuser ou faire une contre-proposition jusqu’à ce que les deux parties acceptent ou abandonnent.

Signer l’avant-contrat

Si le vendeur accepte votre offre d’achat, alors les deux parties devront signer un avant-contrat qui les engage dans la vente du bien. 

Ce document peut être :

  • une promesse unilatérale de vente : le propriétaire s’engage à le vendre à un acheteur unique en échange du versement d’une somme d’argent appelée « indemnité promesse unilatérale de vente d’immobilisation » représentant entre 5 % à 10 % de la valeur du bien.
  • une promesse unilatérale d’achat : la personne intéressée s’engage à acheter le bien du vendeur.
  • un compromis de vente : l’acheteur s’engage à acquérir le bien et le vendeur promet de le lui vendre selon un prix déterminé. 

L’avant-contrat est accompagné d’un dossier de diagnostic technique (DDT).

Établir son plan de financement

Plusieurs types de financement sont possibles selon votre situation. Votre recherche de financement doit déjà être amorcée au moment de l’offre d’achat et avant la signature de l’avant-contrat.

L’apport

La première possibilité de financement est votre apport. Si vous en avez suffisamment, l’achat du bien immobilier sera plus rapide et plus simple.

Que vous soyez à deux ou bien seul, effectuez une simulation de votre capacité de remboursement en fonction du montant de votre apport personnel disponible. Pour cela, déduisez l’ensemble des dépenses qui vous incombent (frais de notaire, garanties, etc.) ainsi que d’autres charges telles que les taxes foncières et charges de copropriété.

achat-bien-immo-signature

Une demande d’emprunt

Dans la grande majeure partie du temps, pour acquérir votre bien immobilier, vous devrez faire un emprunt. Le prêt immobilier doit être obtenu entre 6 semaines à 2 mois après la signature de la promesse ou du compromis de vente.

Vous pouvez aussi bien faire votre recherche de financement auprès d’un organisme bancaire qu’auprès d’un courtier en immobilier.

De plus si vous êtes primo-accédant – c’est-à-dire que vous n’avez pas été propriétaire d’un logement principal sur les deux dernières années -, vous pouvez bénéficier de certaines aides.

Renseignez-vous notamment sur :

  • le prêt à taux zéro ;
  • le prêt d’accession sociale ;
  • le prêt conventionné ;
  • le plan épargne logement (PEL) ou compte d’épargne logement (CEL) ;

Pour votre demande d’emprunt, prenez en compte les frais annexes à la vente : coût des travaux éventuels, frais de notaire, frais d’agence, etc.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire