Comment intégrer l’autoconsommation dans un projet de rénovation ?

par Tristan

Vous vous lancez dans un projet de rénovation d’un bien immobilier et vous êtes dans l’optique de faire des économies d’énergie pour faire baisser votre facture d’électricité, l’autoconsommation apparaît comme l’une des solutions les plus efficaces. Un système qui a le vent en poupe chez les particuliers, faisant la part belle aux énergies renouvelables. Mais qui nécessite de résoudre plusieurs problématiques comme le stockage du surplus de l’énergie photovoltaïque ou encore le financement.

Qu’est-ce que l’autoconsommation ? 

L’autoconsommation est le fait de consommer sa propre production d’énergie. Elle peut être individuelle : le particulier est propriétaire d’une maison équipée de panneaux photovoltaïques (le plus souvent) ou collective : la production est partagée entre plusieurs consommateurs à l’échelle d’un immeuble ou d’un quartier.

installateur de panneaux photovoltaiques sur le toit d'une maison

Les avantages de l’autoconsommation 

L’autoconsommation répond à la problématique des Français sur la flambée des prix de l’énergie. Elle est aussi bénéfique dans la lutte contre l’utilisation des énergies fossiles et privilégie les énergies renouvelables. 

Ses principaux avantages sont : 

  • La baisse des factures énergétiques
  • Le coût de revient du kWh est moins cher que celui d’EDF
  • Vous diminuez votre dépendance au réseau électrique
  • Systèmes utilisables pour des particuliers, des entreprises ou des collectivités

L’autoconsommation pour son projet de rénovation

Intégrer des panneaux photovoltaïques 

La manière la plus simple de se lancer dans l’autoconsommation si l’on rénove son logement est de passer par l’énergie photovoltaïque. La toiture est un des chantiers privilégiés de rénovation thermique. Y intégrer des panneaux solaires ne pourra qu’améliorer.

Suivre votre production solaire

En plus de vos panneaux solaires, vous pouvez intégrer des modules de gestion intelligente de l’énergie. Ces boîtiers vous permettent, grâce à une application, de suivre quotidiennement votre production solaire, de l’analyser et de surtout de déclencher vos appareils électriques à distance pour un fonctionnement optimal. 

Optimiser votre système de chauffage 

Quand on pense rénovation, on pense à optimisation. Changer son système de chauffage peut être un bon début ! Pourquoi ? Parce que selon l’ADEME, 70% des besoins énergétiques d’un foyer sont liés à votre consommation de chauffage et d’eau chaude sanitaire. 

Opter pour une pompe à chaleur

Pour réaliser des économies d’énergie, vous pouvez combiner pompe à chaleur et panneaux solaires. Ce système de chauffage possède plusieurs avantages, il vous permet de chauffer votre logement, de produire de l’eau chaude sanitaire et de rafraîchir votre habitation en été en utilisant l’air extérieur. 

Si vous voulez augmenter votre taux d’autoconsommation, cela semble être la meilleure solution. Par exemple, prenez le cas où vous couplez une PAC air/eau avec vos panneaux photovoltaïques. L’électricité produite par les PV alimente la pompe à chaleur qui va à son tour restituer la chaleur à l’intérieur de chez vous. 

Stocker le surplus d’énergie produite 

Si pour votre projet de rénovation, votre objectif est d’optimiser au maximum votre taux d’autoconsommation, vous devez vous équiper d’une solution qui stockera le surplus de l’énergie photovoltaïque. 

Pourquoi ? Car le plus gros problème en autoconsommation est de pouvoir synchroniser la production avec la consommation. Les pics de production solaire ont lieu en pleine journée quand vos besoins en chauffage, eux, se situent plus en soirée. 

vue aerienne maison avec panneaux photovoltaiques

Avec une batterie thermique

Combinée avec une pompe à chaleur air/eau, la batterie thermique apparaît comme la meilleure solution. Comment fonctionne-t-elle ? Elle permet de récupérer le surplus de l’énergie produite issue de toute source d’énergies renouvelables (ici les panneaux photovoltaïques), de le stocker puis de le transformer en potentiel thermochimique. 

À terme, cette solution couvrira vos besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire lorsque la production solaire n’est plus active, tout cela gratuitement. Dans le cas où la production de vos panneaux n’aurait pas été suffisante, la pompe à chaleur sera utilisée en appoint. 

Jusqu’à 100% d’autoconsommation 

C’est un certain investissement au départ si vous choisissez de prendre l’installation complète, mais il sera vite rentabilisé grâce aux économies d’énergie que vous réaliserez sur le long terme. Grâce à tous ces équipements, vous vous rapprocherez au maximum du 100% d’autoconsommation.

Les aides pour votre projet d’autoconsommation énergétique 

Si vous optez pour l’autoconsommation avec revente de surplus, vous pourrez bénéficier de la prime à l’investissement (380/kwc soit 1140 € pour une installation de 3 kWc). 

Sachez que d’autres aides publiques sont disponibles si vous préférez autoconsommer la totalité de votre production en installant notamment une pompe à chaleur : MaprimeRénov’, l’éco prêt à taux zéro, le taux de TVA à 5,5% ainsi que les Primes Énergie. 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire